Évian-les-Bains

Encouragez les listes de votre commune à répondre aux questions des citoyen(ne)s !

Partagez / Interpellez !

Listes qui ont répondu

Parce que nous aimons Evian !
Conduite par Jean Guillard et Boit Sophie
Evian avenir
Conduite par Josiane Lei et Christophe Bochaton

Consultez leurs réponses ci-dessous

« Madame, Monsieur, si votre liste obtient des sièges au conseil municipal, dans la majorité ou dans l’opposition, est-ce que vos élu(e)s...



AGRICULTURE - ALIMENTATION

...soutiendront l'implantation de jeunes agriculteurs, notamment en bio ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"La commune d’Evian n’a plus de terrain agricole, par contre nous serons particulièrement vigilants dans le cadre de la Communauté de Communes du Pays d’Evian et du Val d’Abondance (CCPEVA) en ce qui concerne les enjeux liés à l’artificialisation des sols, à la production locale, en particulier maraîchère, aux circuits courts, à l’installation d’agriculteurs en bio,… En effet, si la loi alimentation EGALIM a mis en obligation 50 % de produits bio ou environnementaux ou locaux, avec une obligation de 20 % en bio, dans la restauration collective, d'ici 2022, nous souhaitons définir un cahier des charges plus ambitieux pour la restauration collective au sein de la commune et être vigilants sur la notion de bio (par exemple exiger la livraison de produits qui auront passé moins d’un certain nombre d’heures dans les transports pour éviter la livraison de légumes bio provenant de l'autre bout de l'Europe, voire de plus loin). Si cette loi est un levier essentiel pour faire évoluer notre agriculture et permettre ainsi la relocalisation d'une agriculture vivrière bio, en milieu rural mais aussi néo-rural, c’est aux élus du territoire de s’emparer de ces questions. L'exemple de la commune de Mouans-Sartou dans les Alpes-Maritimes est éloquent : elle a réussi à approvisionner ses cantines en 100 % bio, à coûts constants, en créant notamment une Régie Agricole communale et en luttant contre le gaspillage alimentaire. Une agriculture bio et orientée vers des circuits courts est créatrice d'emplois (agricoles, mais aussi de transformation, de services), elle permet un revenu "décent" aux agriculteurs en évitant les intermédiaires mais aussi de lutter contre la pollution de l'eau et de l'air, en recréant le lien entre l'alimentation, l'agriculture et l'environnement.

Pour atteindre ces objectifs au sein de notre territoire, il faut permettre et aider l'installation de nouveaux agriculteurs et mettre en place une véritable filière destinée à alimenter la restauration collective. Il est nécessaire de créer un groupe de travail multi-acteurs, porté par la CCPEVA qui a la compétence économique, comprenant le monde agricole (Chambre de l'Agriculture, la FNSEA, les groupements d'agriculteurs bio, les jeunes agriculteurs,...), les acteurs économiques locaux dont la société Danone déjà impliquée dans la protection de l’impluvium, les lycées agricoles et hôteliers, les services techniques et espaces verts des municipalités, mais aussi les associations comme la FRAPNA, Terre de Liens, Pousses d’Avenir, … Il est nécessaire d’ailleurs de soutenir Pousses d’Avenir, acteur essentiel de la production de produits bio localement et du lien social.

Au sein de la commune d’Evian, nous souhaitons mettre en place des actions de sensibilisation telles que la plantation de comestibles en ville, sur le domaine public (potagers, fruitiers), proposer un repas végétarien par semaine dans la restauration collective et une alternative végétarienne à chaque repas ; former à l'alimentation durable le personnel des cantines, du cuisinier et personnel de services en particulier dans le cadre du projet de cuisine centrale porté par la CCPEVA."

Evian avenir - Oui

...promouvront l’installation d’agriculteurs notamment en maraîchage ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engageront à sauvegarder les terres agricoles ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Nous avons déjà réalisé ce travail qui est repris dans le PLU."


...s'engagent à déclarer leur territoire « zéro pesticide » ? 3
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"C'est déjà le cas pour Evian qui fut l'une des premières communes depuis 2013."


...s'engagent à préserver les terres arables du territoire pour soutenir une agriculture saine et locale (avec une aide à l'installation de nouveaux exploitants) afin de garantir la souveraineté alimentaire / d'assurer une production suffisante en cultures biologiques ? 2
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...trouvent important de travailler sur la sécurisation du foncier agricole pour maintenir l’agriculture dans le Chablais ? éviter l’artificialisation des terres ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

... s’engagent à aider et inciter les paysans pratiquant actuellement une agriculture conventionnelle à se diriger vers une agriculture raisonnée ou biologique ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Cette démarche est déjà engagée avec les agriculteurs du territoire de la CCPEVA dans le cadre de la réservation des sols."


...encourageront le développement d’une agriculture nourricière de proximité ? 2
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...trouvent important de connaître la capacité nourricière du territoire (ce que l’on produit et ce que l’on consomme) ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...considèrent que la notion de souveraineté alimentaire du territoire est importante ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...inciteront leur collectivité à s’orienter vers la mise en place d’un PAT (Projet Alimentaire Territorial) qui permet de répondre aux enjeux de la re-localisation de la production de l’alimentation et de l’accessibilité à tous de produits de qualité ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engageront à soutenir la production locale, sans pesticides, éthique et durable ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...soutiendront le développement des circuits courts alimentaires ? 3
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Ce travail a débuté avec le projet de cuisine centrale portée par la Communauté de communes qui doit voir le jour rapidement en lien avec les partenaires."


...trouvent important de soutenir le développement des filières locales : ex : légumerie, abattoirs mobiles pour relocaliser la production ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...diffuseront une information encourageant les propriétaires de terrains non constructibles et non exploités à les prêter ou les louer pour créer des espaces cultivés ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...connaissent la loi EGalim qui concerne la restauration collective ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à favoriser, pour les cantines scolaires, les produits issus de productions locales, de saison, si possible bio / + une alternative végétarienne plus régulièrement ? 4
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à améliorer la qualité des repas dans les restaurants scolaires ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s’engageront à promouvoir très fermement l'alimentation bio et locale dans les crèches publiques ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...encourageront la création de jardins familiaux ou partagés sur des terrains communaux ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Des jardins partagés débutent sur la commune."


...ont un projet de cuisine centrale qui favorise un approvisionnement local et bio ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...sont favorables à l’introduction de produits de qualité dans la restauration collective ? + de bio et de local ? 1 menu sans viande / semaine ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Le menu sans viande est déjà existant dans les restaurants scolaires."


...lors de la rédaction d’un appel d’offre pour la restauration collective, pensent qu’il est important de notifier dans le cahier des charges au moins 50 % de produits locaux, dont 20 % bio ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...ont prévu des actions pour lutter contre le gaspillage alimentaire ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui


DÉMOCRATIE - PARTICIPATION CITOYENNE - VIE ASSOCIATIVE

...s'engagent à développer une réelle démocratie participative, qui replace le citoyen au centre du système décisionnel ? modes démocratiques de consultation de la population en dehors des périodes d'élection et, si oui, lesquels ? s'engageront à faire participer les habitant(e)s aux décisions ( d’aménagement de la commune par exemple) et aux projets ? Par exemple en prévoyant la possibilité pour des non-élu(e)s de faire partie de commissions municipales ? 15
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Notre groupe politique s’est formé sur la base de la démocratie participative et notre programme s’est établi au fur et à mesure, à l’écoute des évianaises, des évianais, dans les réunions de quartiers, nos rencontres avec les habitants, les associations de la ville (y compris celles portant sur le handicap) et l’organisation de cafés citoyens qui permettent à chacun de participer au débat et d’apporter des idées dont bon nombre ont déjà été reprises dans notre programme développé. Les mesures phares de notre programme répondent à vos questions : mise en place d’une plateforme numérique pour la participation des citoyens, boîte à idées, budget participatif pour des projets issus des citoyens, communication régulière, sous différentes formes, sur le budget et les actions municipales en cours, bilan annuel de l’action des élus, permanence des élus pour les citoyens, conseils citoyens accessibles à tous (donc évidemment pour les personnes en situations de handicap)… Nous réfléchissons aussi à une forme de tirage au sort pour intégrer un maximum de citoyens dans notre processus décisionnel. Nous partons du principe qu’une démocratie participative doit aussi fonctionner avec l’aide des associations et qu’elle ne peut pas être figée sur un programme mais au contraire doit s’adapter et évoluer tout au long du mandat. Une de nos priorités consiste à élargir la démocratie participative au sein de la CCPEVA. Nous avons signé la charte Anticor. Nous proposerons la vice-présidente de la commission budget à l’opposition et une présidence de commission. Nous voulons une démocratie apaisée."

Evian avenir - Oui

"par la mise en place de réunions de quartiers, la tenue de réunions publiques d'informations sur les projets structurants notamment et par d'autres moyens également via une application citoyenne par exemple."


...s'engagent à mettre en place des comités de quartier ? un conseil municipal pour les jeunes ? un lieu pour que vive la citoyenneté et l'engagement de tous dans la vie de la cité ? (comme un foyer culturel, une maison citoyenne, pour rassembler les habitants et décider ensemble des grandes orientations de la commune ) 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Les réunions de quartiers et le conseil municipal des jeunes figurent parmi nos propositions."


...permettront à toute citoyenne et tout citoyen en situation de handicap et à leurs représentants associatifs de participer à la vie publique et aux orientations de la commune ou de la ville ?
Et notamment, chaque commune ou inter-communalité doit avoir une commission communale ou intercommunale d’accessibilité.
2
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Cette commission était déjà en place et nous souhaitons qu'elle soit renouvelée."


...soutiendront la mise à disposition gratuitement d'un lieu dans votre commune pour des permanences hebdomadaires, mensuelles, ou autres, d'une association Loi 1901 ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Une démocratie participative ne peut pas fonctionner sans l’aide de la population et donc bien évidemment des associations. Notre programme est largement basé sur un véritable engagement pour la transition écologique et énergétique et ce, de manière transversale : transports, économie, qualité de l’air, lutte contre les nuisances, renaturation et désimperméabilisation des sols… Nous souhaitons créer une Maison de l’Eau et de la Transition Ecologique qui sera aussi un lieu dédié aux associations liées aux questions environnementales, en complément de la Maison des associations située dans les Hauts d’Evian. Nous comptons beaucoup sur les associations pour nous aider à recréer du lien social dans notre ville, notamment par le biais d’animations, en partenariat avec la municipalité."

Evian avenir - Oui

"C'est déjà le cas et nous souhaitons le maintenir."


...encourageront leurs concitoyens à être acteurs de la vie de nos communes avec un budget participatif alloué à des actions collectives pour des projets de lien social, développement durable, solidarité.... Dans l'affirmative comment ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à consulter les associations de quartiers pour obtenir le point de vue des citoyens qui souvent envisagent un projet de façon concrète et son impact au quotidien ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...soutiendront les associations qui établissent des partenariats de solidarité avec les pays en développement, qui engagent des actions en concertation avec les bénéficiaires "là-bas", qui cherchent à créer des liens forts et durables entre communautés de part et d’autre ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...soutiendront l'action des associations qui militent pour la transition énergétique et la sauvegarde de l'environnement dans le Chablais ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à ne démolir aucun bâtiment communal sans avoir procédé au préalable à une consultation des habitants ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Ne se prononce pas

...s'engagent à promouvoir une vraie vie dans nos communes, en particulier en permettant aux associations de révéler toutes leurs créativités ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...favoriseront le vie culturelle et associative ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s’engagent à soutenir la SPA ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"La SPA faisant un travail d’utilité publique, s’engager à la soutenir est une évidence. Tous ces problèmes cités sont à mettre « sur la table » à l’échelle du territoire, avec les associations concernées et les citoyens, de façons à obtenir des réponses dans le sens du bien être animal."

Evian avenir - Oui


DÉPLACEMENTS - MOBILITÉ - TRANSPORTS PUBLICS - PARKINGS

...s’engagent à accélérer la mise en place du bus à haut niveau de service (ligne Evian/Genève) ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Evian ne peut pas être mis à l’écart des projets du Grand Genève : par exemple le Bus à Haut niveau de Service porté par Thonon-Agglo, Genève –Thonon s’arrête à la Dranse. Il ne faut plus voir la Dranse comme une frontière et il faut donc rebâtir une concertation avec nos voisins français et aussi renforcer le dialogue avec les cantons suisses. Donc oui, nous comptons œuvrer à la continuation de cette ligne de bus jusqu’à Évian."

Evian avenir - Oui

...s'engagent à (tout faire pour) favoriser les transports en commun (refonte, élargissement du réseau, augmentation de la fréquence) ? (avoir une politique pour l'environnement claire et surtout efficace / porter un vrai projet dans ce sens / diminuer le trafic routier / s’opposer au « tout-voiture ») 5
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"C’est aussi un axe majeur de notre programme.
Nos propositions :
- Des navettes gratuites, directes, fréquentes et non polluantes dans la ville, pour pouvoir relier le centre-ville, mais aussi l’embarcadère, la gare depuis les quartiers périphériques (Haut d’Evian, Grottes, Léchère), pour une ville accessible à tous et avec moins de voitures. Des parkings relais pour les évènements et les périodes chargées (Flottins, été, …). Des horaires de transports en commun adaptés à tous les Evianais(es): familles, élèves, commerçants, employés, frontaliers,… Ces solutions doivent être évidemment construites en concertation avec les communes voisines.
o Favoriser le covoiturage en proposant des parkings relais avec des places réservées et des tarifs préférentiels.
o Agir pour les transports en commun, navettes lacustres, train (ligne du Tonkin).
o Faire d’Evian une ville où les transports doux et actifs ont vraiment leur place. Vélos, trottinettes, marche(s) : les mobilités actives sont déjà le mode de déplacement favori de beaucoup d’Evianais.e.s et elles le seront encore plus demain. Il faut établir un nouveau plan de circulation avec des voies sécurisées pour les transports doux et actifs, proposer des locations de vélos électriques pour les touristes, une aide à l’achat de vélo électrique pour les évianais.e.s. Proposer des « doux dimanches » pour des bords de lac sans voiture.
o Proposer du ramassage scolaire à propulsion physique (vélo-charrettes ou vélo-wagons ou pédibus).
o Signaliser de manière plus visible les passages piétons.
o Aménager les trottoirs pour que la circulation des poussettes, des PMR, soit possible
o Installer plus de bancs pour que les promeneurs puissent se reposer, en particulier nos anciens.
o Changer le mode de propulsion du petit train touristique en ville pour qu’il soit propre, non polluant.
o Sécuriser les zones dangereuses sans trottoir.
o Prévoir des parkings couverts pour les 2 roues à la gare, dans le centre-ville, mais aussi des parkings à vélo en ville pour les arrêts courts.
o Étendre les « doux dimanches » aux communes voisines et prévoir des parkings distants pour amener les gens en transport en commun."

Evian avenir - Oui

...s’engagent à faciliter la mobilité collective (liaisons par autocar fréquentes entre les communes autres qu'Evian et Thonon, et entre les premières et les deuxièmes, pistes cyclables protégées, liaisons autocar en sites propres, parkings adaptés...) dans le Chablais et, si oui, comment ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Notre projet st la mise en place d'un véritable plan de déplacement urbain qui pend en compte tous les modes de déplacements, voiture, bus, vélos, piétons, bateaux..)"


...s'engagent à rendre gratuit et à développer le réseau de transports collectifs intra-chablais ? (ce qui réduira l’exposition des habitants à la pollution / jouera en faveur du climat / reviendra moins cher, en espace et en coût financier, que de construire des parkings partout ) 5
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Ne se prononce pas

...soutiendront la remise en service de la ligne du Tonkin entre Evian et St-Gingolph ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à mettre en place un service de transport collectif gratuit entre Evian et Thonon (hôpital, administrations, commerces...) et Evian et les villages alentours ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Notre objectif est de favoriser les transports en commun, pour relier les agglomérations. Le coût, la fréquence, les moyens les plus adéquats devront faire l’objet d’une vaste concertation. Il est évident que c’est notre objectif, mais nous ne ferons pas d’effet d’annonce sur ces questions qui ne sont pas du ressort strict de la ville d’Evian. Nos propositions pour Evian montrent notre engagement et nos projets. A l’échelle du territoire nous porterons la même ambition."

Evian avenir - Ne se prononce pas

...feront appliquer des tarifs corrects pour les transports publics ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...mettront en place des transports en commun adaptés aux besoin des citoyens y compris les collégiens et lycéens : horaires plus fréquents, même le dimanche; minibus à la demande pour les villageois, personnes à mobilité réduite etc ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engageront à développer les transports en commun notamment les bus pour relier les communes proches de Thonon et le centre ville de Thonon ? Il semble que beaucoup de moyens soient déployés pour faciliter la vie des frontaliers, mais qu'en est-il pour les habitants de l'agglomération thononaise qui travaillent dans l'agglomération thononaise ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...nous garantiront des transports publics comme par exemple un bus d'Evian à Annecy et retour le jour même pour se rendre dans certaines administrations ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à mettre en œuvre de manière concrète des solutions pour fluidifier le trafic et encourager la mobilité douce et respectueuse de l'environnement ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à améliorer le parking dans et autour de la ville (si autour, avec les navettes adéquates et gratuites) ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à créer une vrai piste cyclable entre Evian et Thonon, et si besoin acheter du foncier privé pour le faire ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Notre projet est de faire d’Evian une ville où les transports doux et actifs ont vraiment leur place. La relation avec Thonon par ces modes s’inscrit évidemment dans nos objectifs. Il faut établir un nouveau plan de circulation avec des voies sécurisées pour les transports doux et actifs. Ces questions ne sont pas du ressort strict de la ville d’Evian, mais nos propositions pour Evian montrent notre engagement et nos projets. A l’échelle du territoire nous porterons la même ambition."

Evian avenir - Oui

...s’opposeront au projet d’autoroute entre Machilly et Thonon ? (destruction de la biodiversité / majoration de la pollution / complètement anachronique à l'heure du Leman Express / aberration écologique, sociologique et humaine / les enjeux concernant la qualité de l'air sont majeurs dans notre département : haute densité de population, vallées, chauffage au bois, tue des centaines de personnes tous les ans / sans intérêt démontré ) 12
Parce que nous aimons Evian ! - Non

"La liste « Parce que nous aimons Evian ! » est une liste transpartisane, représentative de la diversité des Evianaises et des Evianais, tant en termes d’âges, de professions, de compétences, d’expériences, de sensibilités politiques,… Le projet qui nous rassemble repose sur trois priorités, le bien vivre ensemble, la transition écologique et la mobilité, l’urbanisme et le patrimoine, avec pour seule ambition « faire d’Evian une ville de l’excellence environnementale au service des Evianaises et Evianais ». Le projet de liaison Machilly-Thonon est un projet de territoire qui n’entre pas directement dans les compétences de la ville d’Evian, ni dans celles de la communauté de communes dont dépend la ville (CCPEVA). En ce qui concerne cette infrastructure routière, les avis des membres de la liste sont à l’image de sa diversité et sont similaires aux opinions rencontrées sur le territoire, d’une opposition complète au projet à son acceptation devant la nécessité de développer des modes de transports multimodaux dans la région. Actuellement, et faute d'infrastructures adéquates, de nombreux centres-bourgs sont traversés quotidiennement par des milliers de véhicules, légers et lourds. Cette situation pénalise très fortement la qualité de vie et la santé des habitants et des espaces, naturels ou non, de ces agglomérations et des environnements proches.

A titre personnel, en tant que tête de liste, en conformité avec la position du SIAC, de la FNE74, du MouvE et d’autres acteurs du territoire, je considère que ce nouvel axe routier permettra de réduire ces impacts et viendra en complément des autres modes de transports existants. De plus, proposer des offres multiples de transports semble nécessaire afin d’assurer le désenclavement du Chablais et répondre aux différents usagers de la route, aux enjeux touristiques et économiques locaux. Mais il est encore plus important et urgent de continuer à développer à l’échelle du territoire et de façon concertée les transports en commun (lacustre, ferroviaire, routier, comme le covoiturage ou le Bus à Haut Niveau de Service porté par Thonon-agglo et qui s’arrêterait à Thonon), qui sont à l'heure actuelle très insuffisants. La politique des transports collectifs dans le Chablais devrait être plus volontariste afin d'offrir de vraies solutions alternatives au « tout voiture » qui aboutit à l'encombrement que connaît actuellement notre territoire. Dans ce contexte, il est évidemment indispensable d’avoir la garantie que ce projet préserve ou compense les espaces naturels, les cours d’eau, les ressources en eau, les espaces agricoles ainsi que l’existence de couloirs de circulation pour la faune. Il est crucial que les études d’impact et de terrain soient menées avec une extrême vigilance dans un territoire dont l’avenir peut être mis en péril par ce type d’ouvrage et que les associations environnementales et citoyennes puissent être associées au suivi des travaux. Enfin, il faut que ce projet porte une ambition environnementale forte en ayant une dimension réellement novatrice de sa conception (route nouvelle génération, free-flow, compensation carbone,…)."

Evian avenir - Non

...s'engagent à étudier l'annulation du projet d'autoroute privée entre Machilly et Thonon au profit du doublement de la voie ferroviaire entre Thonon et Annemasse ? (projet dinosaure / non, la majorité des chablaisiens n’y est pas favorable) 2
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Non

...seront favorables à une déviation Nord de Douvaine ? Il faut désenclaver le Chablais mais pas par une autoroute Machilly-Thonon (6e version qui sera cassée en conseil d'état ). 1
Parce que nous aimons Evian ! - Ne se prononce pas
Evian avenir - Non

...s’engagent à réaliser un "plan municipal de mobilité" dans les 6 mois afin d’évaluer tous les obstacles liés aux déplacements des personnes à mobilité réduite : transports publics urbains et interurbains, transports à la demande, transports adaptés, voirie ? Pour aller et venir en toute liberté…
Ce plan devra être accompagné d’un financement pluriannuel pour sa réalisation.
Associer la commission communale ou intercommunale à la réalisation de cet audit.
1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Nos propositions :

Définir un vrai Plan de Déplacement Urbain à l’échelle de la ville, en lien avec les communes voisines, pour favoriser les transports doux et actifs et la sécurité de tous.
- Sécuriser les zones « sensibles » telles que les parvis d’école. L’école du Centre est le théâtre quotidien de problèmes majeurs de sécurité (trottoirs très étroits voire inexistants, automobilistes pressés, parfois des camions, « contre » des familles à pieds et avec poussettes). Il est nécessaire de réaménager l’ensemble de l’avenue des Sources de façon à privilégier les espaces dédiés aux piétons et familles avec poussettes et de les protéger de la circulation routière. Cet aménagement aurait dû être pensé en amont, au moment de la création de cette école.
- Développer un véritable réseau de trottoirs, sentiers, chemins et promenades pour les modes doux, sécurisé et sans discontinuité, en prenant en compte TOUS les usagers (promeneurs, familles avec poussette, malvoyants, personnes en fauteuil roulant…)."

Evian avenir - Oui

...amélioreront l’offre de transport adapté : amplitudes horaires, ouverture le week-end, accessible pour toute demande (scolaire, formation, travail, loisirs…) ?
(Les transports adaptés et à la demande sont des solutions complémentaires aux transports publics et essentiels pour toute une population privée de moyens de transports, isolée, en situation de handicap ou en perte d’autonomie… )et appliqueront les nouvelles dispositions prévues par la loi sur les mobilités : ouverture aux publics n’habitant pas la ville ou la commune, pas de dossier médical ?
1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à traiter le problème de la circulation en ville (voies inadaptées, en mauvais état) et du stationnement envahissant ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s’engagent à développer les voies vertes et les pistes cyclables ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engageront à développer des pistes cyclables sécurisées entre les communes proches de Thonon et le centre ville de Thonon ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à développer des parcours sécurisés de mobilité douce et pour cela revoir les plans de circulation urbaine en collaboration avec les associations qui s'y impliquent ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...soutiendront des initiatives de type Rezo pouce ou aménageront des dégagements pour le co-voiturage sur leur commune ? 2
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à lutter contre la pollution atmosphérique et le dérèglement climatique en prenant les décisions indispensables comme créer de nombreuses places de stationnement pour le co-voiturage et limiter le stationnement dans nos centres villes pollués et de plus en plus encombrés ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engageront à améliorer la prévention routière notamment sur la RD22 qui mène à la vallée d'Abondance ? Le constat aujourd'hui : aucun panneau de signalisation pour alerter des chutes fréquentes de pierres et rochers, ou pour alerter du risque fréquent de verglas dans des zones humides qui ne voient pas le soleil (toute la route des gorges après Bioge), ou pour limiter la vitesse dans certains virages, ou pour empêcher les dépassements risqués avec peu de visibilité ... Cette route est très accidentogène et pourtant la limite de vitesse est de 80km/h sur presque toute la portion Thonon-Abondance (à l'exception des tunnels de Bioge (70km/h) et du village de Vacheresse (50km/h). 2
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui


DIVERS

...s’engagent à développer l'économie sociale et solidaire dans le Chablais ? Si oui, de quelles manières ? Si non, pour quelles raisons ? 3
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Notre programme a mis dans ses priorités le Bien Vivre Ensemble et donc agir contre les énormes disparités de revenus et les difficultés des habitants est au cœur de notre programme. Nous souhaitons mettre en place des aides complémentaires, selon les revenus. Nous voulons réfléchir à des solutions innovantes, comme une épicerie mobile solidaire qui se rendrait dans les quartiers, mais aussi à l’économie circulaire, permettant la réinsertion professionnelle. Plutôt que de proposer des solutions « électoralistes » qui risquent de ne pas réellement répondre aux besoins, nous souhaitons privilégier le dialogue avec les associations et réfléchir à un modèle de développement circulaire à l’image des Ressourceries."

Evian avenir - Oui

...s'engageront à interdire la chasse les dimanches et jours fériés, jours de forte fréquentation des promeneurs ? 4
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Ne se prononce pas

"la commune d'Evian n'est pas concernée"


...soutiendront la transformation de la réserve du delta de la Dranse en zone de non chasse auprès du préfet ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Préserver la réserve de la Dranse de la chasse est aussi une évidence. Il n’existe pas de zone de chasse sur le territoire d’Evian, à notre connaissance."

Evian avenir - Ne se prononce pas

...modifieront les périodes de chasse autorisées actuellement en les réduisant très fortement ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Ne se prononce pas
Evian avenir - Ne se prononce pas

...lanceront en urgence des référendums dans les communes au sujet de la chasse ? Que nous les habitants et usagers de la nature ayons enfin notre mot à dire pour changer les choses et interdire cette pratique entre autres ! 1
Parce que nous aimons Evian ! - Non

"Le sujet ne concerne pas directement la ville d'Evian et si il est nécessaire d'avoir une concertation autour de ces prtaqiues, il y a des urgences plus fortes."

Evian avenir - Ne se prononce pas

...soutiendront les spécificités savoyardes et l'identité chablaisienne face à l'uniformisation prononcée des différents territoires et face à la mondialisation ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Notre programme sur l’urbanisme montre que nous sommes très attachés au patrimoine et à sa mise en valeur. Nous réfléchissons aussi à la manière de pouvoir favoriser les acteurs locaux (vente de produits fermiers et autres) pour soutenir les filières : création d’un marché de producteurs locaux, favoriser les produits bio et locaux pour la restauration collective. Notre projet a aussi pour ambition de créer plus fréquemment des animations dans Evian, ancrées dans le territoire et les spécificités locales."

Evian avenir - Oui

...s'engagent à mettre en place des moyens efficaces pour assurer la sécurité de leurs administrés et lutter contre les violences et incivilités ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"La ville d’Evian est déjà dotée de nombreuses caméras dans les rues du centre. Nous sommes plutôt favorables au renforcement de la présence humaine, dans les rues : renforcer la police municipale, et sa présence en ville,, élargir les horaires d’ouverture de leur local, mais aussi réengager des éducateurs de rue, pour éviter de laisser nos jeunes en déshérence et faire ainsi de la prévention."

Evian avenir - Oui

...peuvent répondre à cette question : hormis vos fonds propres qui finance votre campagne ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Notre campagne est financée uniquement sur des fonds donnés par des membres de la liste et par 3 donateurs privés. Sur le site de campagne vous avez les chiffres actualisés de notre budget."

Evian avenir - Oui

...s'engagent à demander un exposé concernant les compteurs Linky et/ou la 5G devant le conseil municipal dés la première année de son mandat ? Il doit avoir une durée suffisante (celle des débats publics pratiqués par ces associations) pour un exposé des argumentaires et leur débat. 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Nous sommes favorables à l’organisation d’un vrai débat sur ce sujet en ayant autour de la table tous les acteurs (associations, médecins, opérateurs) et aussi des experts indépendants."

Evian avenir - Ne se prononce pas

"Malheureusement, les initiatives municipales sur ce sujet sont toutes déboutées par le juge."


...vont enfin prendre en considération le sort des animaux domestiques ou sauvages ? Par exemple, mettre en place des campagnes de stérilisation, interdire l’installation de cirques avec animaux, proscrire le salons du chiot qui se tient régulièrement à Thonon, agir contre la maltraitance en incitant la justice à des condamnations d’ailleurs prévues par la loi,etc. La protection des animaux est devenue un événement sociétal, qui préoccupe beaucoup les chablaisiens, mais qui malheureusement jusqu’à présent n’a pas encore franchi le seuil des mairies. 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"La SPA faisant un travail d’utilité publique, s’engager à la soutenir est une évidence. Tous ces problèmes cités sont à mettre « sur la table » à l’échelle du territoire, avec les associations concernées et les citoyens, de façons à obtenir des réponses dans le sens du bien être animal."

Evian avenir - Oui

...s'engagent à faire un "parc à chiens" comme à Annemasse pour qu'ils aient un endroit où s'ébattre en liberté ? Permettre aux chiens l'accès aux plages même en été ? Donner des moyens à la SPA pour stériliser les chats errants ? Faire cesser les "salons du chiots" ? Soutenir la police vis à vis de leur travail contre la maltraitance animale ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"L’idée du parc à chien est très intéressante et nous nous engageons à travailler en concertation avec les habitants et les propriétaires de chien pour trouver des solutions dans le respect de toutes et tous."

Evian avenir - Oui


ENVIRONNEMENT - TRANSITION ÉNERGÉTIQUE - POLLUTIONS

...s'engagent à promouvoir les questions environnementales : protection de l'environnement naturel et maintien d'un équilibre sain et raisonné entre l'urbanisme et la nature ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Notre projet étant centré sur la transition écologique et les mobilités, ces questions sont au cœur de nos préoccupations. Ces sujets sont déjà développés plus haut dans le document. Notre liste a justement été créée dans le but d’engager une véritable politique de changement et un engagement pour la protection de l’environnement. Quelques exemples, non exhaustifs, de notre programme : développer les transports collectifs et les transports alternatifs doux, réintroduire la nature en ville, créer des espaces verts, îlots de fraîcheur, désimperméalisation des parkings et des sols, chaque fois que c’est possible, stopper l’artificialisation des sols, réduire les déchets, …Notre programme d’urbanisme propose de réfléchir au cycle l’eau et à la manière de la préserver."

Evian avenir - Oui

"nous nous engageons sur l'ensemble de notre programme sur le sujet du développement durable dans toutes ses composantes puisque nous nous appuyons sur les 17 objectifs du développement durable de l'ONU comme pivot de nos actions."


...s'engageront à participer fortement aux projets en faveur de l'environnement ? (éclairage nocturne, mettre en place au niveau communal le PCAET, favoriser tant que faire se peut les circuits courts et s’inspirer dans les décisions des 17 objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies à l'horizon 2030 pour assurer la paix et la prospérité pour les peuples et la planète )/ s’engageront à prendre soin de l'environnement, des arbres, de la forêt pour la pérennité de l’humanité ) / à une meilleure protection de l’environnement ? 3
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s’engagent à ne prendre aucune décision aggravant le réchauffement climatique ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...mettront en place des actions pour construire la résilience alimentaire, énergétique, médicale, etc..., sur leur intercommunalité afin de remplir pleinement leur rôle majeur qui est de défendre leurs concitoyens ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...mettront à jour le DICRIM en prenant en considération les risques majeurs auxquels nous allons être confrontés : sécheresses à répétition, manques d'eau, importantes ruptures d’électricité, ruptures d'approvisionnement (nourriture, biens médicaux,...), conséquences du changement climatique en cours, de l'évidente crise économique qui se dessine et des risques de pénuries de pétrole ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engageront à ce que tous les bâtiments publics anciens soient transformés ou construits pour être vertueux, couverts de panneaux solaires, en lien avec des coopératives citoyennes d’énergie, équipés pour récupérer l'eau de pluie (pour les toilettes, l'arrosage des espaces verts aux alentours…) ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"La lutte contre les passoires thermique est au cœur de notre programme, pour les bâtiments publics mais aussi privés. Une réflexion doit être faite autour de l’autonomie énergétique et aux offres d’énergie renouvelable.
Notre projet :

L’enjeu majeur pour Évian est la suppression des passoires thermiques dans les logements anciens. Soutenir par un « budget vert » ces rénovations à haute efficacité énergétique en accompagnant les habitant.e.s, en particulier celles et ceux en situation de précarité énergétique : mieux se chauffer, faire des économies, diminuer notre bilan carbone.

Engager des projets d’écoquartiers à énergie positive, qui récupèrent l’eau pluviale, qui refondent les liens sociaux avec des espaces partagés, et ramener la nature en ville pour atténuer les effets du changement climatique, pour protéger la biodiversité et donner du caractère à nos constructions. Mettre en place les bons outils opérationnels pour que systématiquement les prochaines constructions s’inscrivent dans ces principes (approche environnementale de l’urbanisme, labels,…).

Encourager la rénovation des bâtiments anciens, moins coûteux en termes environnementaux que la construction de nouveaux bâtiments.

Les performances énergétiques des bâtiments publics doivent être améliorées, l’utilisation des énergies renouvelables et propres développée, en particulier la filière « bois local » avec les chauffages appropriés, mais aussi l’énergie thermique du lac via les réseaux de chaleur, comme cela se fait par exemple à Genève. Le centre nautique situé au bord du lac pourrait être chauffé par ce moyen.

L’écosourçage et la durabilité des matériaux doivent être prises en compte pour toute nouvelle construction.

Chaque projet d’artificialisation des sols doit être compensé."

Evian avenir - Oui

"Un contrat de performance énergétique est lancé"


...soutiendront les initiatives de centrales électriques citoyennes ? 2
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Ne se prononce pas

...soutiendront la souscription à une offre d'électricité 100% renouvelable pour l'ensemble des bâtiments de la commune ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"C est prévu"


...prendront des mesures concrètes liées à la protection de notre environnement (extinction de l’éclairage publique, interdiction de la distribution des sacs plastiques sur les marchés, distribution des repas de restauration scolaire favorisant les producteurs locaux et AB, …) ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"L’engagement écologique est au cœur de notre programme et à tous les niveaux. L’information du public, la formation et la sensibilisation de tous devront être engagés avec la CCPEVA. Notre projet s’inscrit dans les 32 mesures du Pacte de Transition.
Notre projet :

La présence du végétal, la renaturation, la dé-perméabilisation facilitent la gestion des eaux pluviales (espaces tampons limitant les vitesses d’écoulement, rétention d’eau, abaissement des charges polluantes). Il faut replacer le végétal dans la ville : créer des placettes ombragées qui permettent en période de canicule de rendre la ville agréable, promouvoir la végétalisation des façades, favoriser la création de jardins au pied des immeubles, au centre-ville aussi. Il faut avoir une politique volontariste de désimperméabilisation afin de favoriser la végétation, le cycle de l’eau et la biodiversité et d’éviter les ruissellements potentiellement destructeurs.
Gérer durablement les zones boisées d’Evian, favoriser la diversité végétale, être vigilant sur les lisières de forêts.
L’attractivité de la ville doit être améliorée avec des parcs et jardins de qualité, aussi sur les hauts d’Evian ; au Manoir des Tours les espaces naturels doivent être conservés.
Favoriser les continuités écologiques avec des haies, aider à la bonne pratique pour les jardins privés, par exemple organiser des ateliers participatifs avec les employés de la ville sur l’aménagement des jardins, améliorer les trames bleues (cours d’eau) et vertes (zones naturelles).
Fleurir la ville de manière durable.
Aider à la mise en place de jardins participatifs accessibles à tous.
Planter des arbres et fruitiers.
Les cours des écoles peuvent être végétalisées et ouvertes le soir, l’été. Prévoir lors des rénovations des écoles des espaces végétalisés où les écolier.e.s pourront se familiariser avec la culture de comestibles.
Continuer la rénovation des réseaux d’eau existants.
Proposer, en concertation avec les acteurs économiques, la limitation des plastiques à usage unique non recyclable.
Evian est une ville de bord de lac : il faut profiter de cette richesse, se réapproprier les berges en créant des plateformes sur l’eau, des pontons, comme à Annecy ou Vevey. Evian doit devenir une ville de tourisme bleu et s’engager vers une labellisation de type Pavillon Bleu, Station Nautique. Repenser l’accès aux plages.
Les bordures du lac, très modifiées par l’homme, artificialisées peuvent être renaturées (restauration écologique)
Le chemin du littoral doit être ouvert le long de la piscine en dehors des périodes d’ouverture du centre nautique.
Le petit port d’Evian pourrait être un port dédié à la pêche afin de favoriser les produits locaux, les circuits courts: installation de baraques pour les pêcheurs, en concertation avec eux.
Les cours d’eau doivent être renaturés (restauration de la trame bleue).
Création de fontaines et accès à de l’eau potable le long des quais et sur chaque lieu fréquenté.
Il faut réaménager l’éclairage public (énergies renouvelables, lutte contre la pollution lumineuse, sécurisation renforcée) pour concilier sécurité, économie d’énergie, et protection de la biodiversité. Des trames nocturnes pourraient être créées en accord avec les habitant.e.s et avec la sécurité nécessaire (détection automatique de présence). Une concertation avec les acteurs économiques devrait être initiée pour limiter les éclairages nocturnes inutiles (publicités lumineuses à 2 h du matin…) .
Prévoir dans les nouveaux parkings, comme celui de la gare, l’installation de panneaux photovoltaïques.
Sensibiliser la population à la consommation énergétique globale, au bilan carbone : compteurs de consommation visibles.
La livraison des colis sur le dernier kilomètre pourrait se faire en deux temps, en concertation avec les commerçants : les camions livrent dans un espace dédié (par exemple vers la gare routière), puis dans un second temps en mobilité douce vers les magasins : diminution des nuisances dues aux camions (bruit, pollution, gêne) et les flux des habitant.e.s dans le centre-ville sont conservés. Création d’emplois.
Les services municipaux doivent s’équiper, lors du remplacement des véhicules, de véhicules à hydrogène ou électriques, car même si le bilan global n’est pas parfait, ils doivent être favorisés :C’est aussi moins de particules, moins de bruit. En particulier pour les véhicules qui sont dédiés à rester à l’intérieur de la ville (nettoyage – trajets courts).
L’installation de bornes de rechargement doit être favorisée pour développer l’utilisation individuelle des véhicules « propres ».
Les bâtiments publics et l’éclairage public doivent être alimentés en énergie renouvelable.
Il y a encore beaucoup à faire pour progresser collectivement sur la protection de notre environnement : la création d’une « Maison commune de l’Eau et de la Transition Ecologique » permettrait de fédérer les énergies en s’appuyant sur l’existant (CPIE74, associations multiples comme par exemple l’ASL, les Incroyables Comestibles, les pêcheurs amateurs, la LPO, la FNE74, etc. mais aussi des structures comme les « Jardins de l’eau » du Pré Curieux et le Cluster EAU).
Mener des actions d’éducation autour de la pollution numérique, de nos habitudes de consommation et de mobilité, des déchets, vers les élèves mais aussi en lien avec les associations
Organiser des manifestations avec zéro déchet et communiquer largement dessus
Créer une commission du temps long pour représenter les intérêts de la nature et des générations futures pour s’assurer que les projets sont en adéquation avec les enjeux écologiques et climatiques sur le long terme.
Installer des panneaux de communications pédagogiques lors des divers aménagements réalisés.
Bannissons des crèches et des cantines scolaires les perturbateurs endocriniens, supprimons les produits d’entretiens toxiques dans les espaces dédiés aux enfants. Proposons des cahiers des charges ambitieux sur les produits bio et locaux pour les cantines scolaires. Évian, ville amie des enfants se doit d’être exemplaire et de les protéger.
Être force de proposition sur l’Économie circulaire et solidaire, en positionnant ces enjeux à une échelle de proximité : ressourcerie locale (structure qui gère la récupération, la réparation éventuelle, la valorisation et la revente ou la réutilisation de biens), atelier de réparation de vélos, de petits appareils, favoriser les dons pour le recyclage, etc.
Lutte contre la pollution sonore : mise en place d’indicateurs de mesures du bruit ; revoir les règles de construction de distance à la route.
Pollution de l’air : installation de capteurs pour analyser l’évolution de la qualité de l’air.
Poubelles : agir pour que les poubelles trop pleines ne débordent : relevage plus fréquents, capteurs de remplissage.... Disposer plus de poubelles de tri, développer la valorisation des déchets organiques en installant des bacs à compost accessibles dans chaque quartier."

Evian avenir - Oui

...s’engagent à mettre en œuvre les 32 mesures du Pacte de Transition ou lesquelles de ces mesures fondamentales ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à prendre un arrêté pour interdire l'usage de pesticides, autant pour le traitement des espaces verts, qu'au niveau des particuliers et agriculteurs de la commune afin de les accompagner dans des pratiques écologiques, pour notre santé à tous, la protection des sols, de l'environnement, des animaux et de la biodiversité ? Et s’engagent à devenir une commune zéro pesticide / s'engagent à déclarer leur territoire "zéro pesticide"? 100 pour cent santé et environnement ? 4
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...connaissent la loi Labbé ? Encourageront-ils leurs concitoyens à trouver des méthodes alternatives aux pesticides ? Encourageront leurs administrés -notamment en diffusant de l’information ou en organisant des événements ad hoc - à s’orienter vers une gestion naturelle de leurs jardins (zero pesticide, plantations de haies, accueil de la biodiversité, etc.) ? 2
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...soutiendront le mouvement des coquelicots ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Il y a encore beaucoup à faire pour progresser collectivement sur la protection de notre environnement : la création d’une « Maison commune de l’Eau et de la Transition Ecologique » permettrait de fédérer les énergies en s’appuyant sur l’existant (CPIE74, associations multiples comme par exemple l’ASL, les Incroyables Comestibles, les pêcheurs amateurs, la LPO, la FNE74, etc. mais aussi des structures comme les « Jardins de l’eau » du Pré Curieux et le Cluster EAU). le mouvement des coquelicots aura toute sa place, comme les autres associations."

Evian avenir - Oui

...encourageront les commerçants à éteindre les devantures de leurs magasins la nuit / feront éteindre les panneaux publicitaires ? 2
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"La ville d’Evian et la CCPEVA sont peu concernées par ce problème, la publicité est limitée dans l’espace public. Mais, il est tout à fait possible de mettre en place un groupe de réflexion sur la place de la publicité et important de rester vigilant. Une concertation avec les acteurs économiques devra être initiée pour limiter les éclairages nocturnes inutiles (publicités lumineuses à 2 h du matin…) ."

Evian avenir - Oui

...s'engagent à faire éteindre l'éclairage public dans leur commune entre 11h du soir (ou minuit) et 5h du matin ?( réduction de la pollution lumineuse / économies pour la commune / nuit profonde / bon exemple donné par quelques rares communes) ? 5
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Il faut réaménager l’éclairage public (énergies renouvelables, lutte contre la pollution lumineuse, sécurisation renforcée) pour concilier sécurité, économie d’énergie, et protection de la biodiversité. Des trames nocturnes pourraient être créées en accord avec les habitant.e.s et avec la sécurité nécessaire (détection automatique de présence). Une concertation avec les acteurs économiques devrait être initiée pour limiter les éclairages nocturnes inutiles (publicités lumineuses à 2 h du matin…) ."

Evian avenir - Oui

...s'engagent à travailler sur la diminution de la pollution lumineuse ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Contrat de performance énergétique lumineux et plan stratégique de l éclairage public"


...limiteront la place de la publicité dans l'espace public ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à se pencher en profondeur sur la problématique des déchets ? Il est difficile de trouver des poubelles à tri sélectif dans les villes et villages du Chablais et il est même navrant que snack, kebab, fast food, et autre boulangerie où l'on mange sur place, ne soit pas équipé de conteneurs adéquats pour le recyclage... on retrouve alors aluminium, papiers et cartonnettes mélangés à des restes de nourriture....
Gros points noirs pour les villes, villages hyper touristiques comme Yvoire qui accueille des milliers de touristes, non équipé.
Sans parler des bennes qui débordent en déchetteries.
1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Nous sommes favorables à une réflexion sur la problématique des déchets : le tri ne suffit pas, il faut sensibiliser la population pour arriver à une réduction drastique. Tous les leviers doivent être mis en œuvre : sensibilisation, éducation, propositions concrètes, développement de filières de conversion et transformation…"

Evian avenir - Oui

...s'engageront en faveur du zéro déchet ? Si oui, comment ? Mettront-t'ils des outils à disposition des citoyens ? Est-ce que des solutions seront proposées pour rendre accessible le compostage à l'ensemble des citoyens y compris les personnes habitant en appartement ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Défi zéro déchets en cours
Bio déchets dans methaniseur"


...s'engagent à mettre en place avec toutes les associations de nos communes une charte "Zéro déchet » ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Prévu dans le contrat de transition écologique signé avec le ministère et une charte eco événement"


...souhaitent encourager le compostage sur leur commune ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"En cours"


...s'engagent à mettre en lien les employés communaux avec les associations qui favorisent la biodiversité pour réfléchir ensemble aux solutions efficaces de protection du vivant ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Existe déjà
Les incroyables comestibles
Art terre
Abeilles ..."


...trouvent important de préserver la bio-diversité dans leur commune ? Mettront-ils en œuvre des mesures concrètes en ce sens ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...mettront en place un « carré pour la biodiversité », si ce n’est pas déjà fait ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"L’engagement écologique est au cœur de notre programme et à tous les niveaux. L’information du public, la formation et la sensibilisation de tous devront être engagés avec la CCPEVA. Notre projet s’inscrit dans les 32 mesures du Pacte de Transition.
Notre projet :

La présence du végétal, la renaturation, la dé-perméabilisation facilitent la gestion des eaux pluviales (espaces tampons limitant les vitesses d’écoulement, rétention d’eau, abaissement des charges polluantes). Il faut replacer le végétal dans la ville : créer des placettes ombragées qui permettent en période de canicule de rendre la ville agréable, promouvoir la végétalisation des façades, favoriser la création de jardins au pied des immeubles, au centre-ville aussi. Il faut avoir une politique volontariste de désimperméabilisation afin de favoriser la végétation, le cycle de l’eau et la biodiversité et d’éviter les ruissellements potentiellement destructeurs"

Evian avenir - Oui

"Existe déjà"


...s’opposeront au projet d'agrandissement de la carrière du Lyaud ? 2
Parce que nous aimons Evian ! - Ne se prononce pas

"Ce sujet étant hors territoire, il n’a pas été abordé dans nos thèmes de réflexion. Nous ne pouvons donc, en l’état de nos connaissances, donner un avis ou prendre un engagement quelconque."

Evian avenir - Ne se prononce pas

...s'engagent à planter + de 50% d'espèces locales en particulier arbustes à baies favorables aux oiseaux, aucune espèce considérées comme invasives et des arbres fruitiers en libre accès au centre des communes ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Prévu dans requalification des quais."


...s'engagent à faucher les bords des routes sans toucher aux talus (espace où les insectes viennent se protéger et se reproduire) ? à ne pas tailler les tiges et les fleurs fanées de certains espaces communaux en apposant des panneaux explicatifs du type "Tiges sèches et fleurs fanées protègent et nourrissent insectes et oiseaux pendant l’hiver"? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui


SANTÉ - SOINS -CENTRES - MAISONS MÉDICALES

...soutiendront les structures hospitalières sur Thonon et son environnement ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"La plupart de ces points sont prévus dans notre programme. En effet, la population d’Evian-Les-Bains augmente régulièrement. Par ailleurs, 25 % des habitants sont des personnes âgées de plus de 65 ans et, pendant les périodes de congés, Evian accueille un très grand nombre de touristes. Mais notre ville ne permet pas à ses habitant.e.s, ni aux touristes, de se faire soigner facilement. Force est de constater que la maison médicale n’a pas tenu ses promesses : le nombre de médecins, généralistes ou spécialistes, y reste notoirement insuffisant. Il est nécessaire de rebâtir un projet de santé pour demain, cette situation ne pouvant que continuer à se dégrader. Il existe des solutions, des outils pour favoriser la mise en place de structures en réseaux pour accueillir de nouveaux médecins. De plus, la prévention, la sensibilisation à la santé (alimentation plus saine, pratique d’activité physique), en particulier pour nos enfants et nos aîné.e.s feront aussi partie de notre politique municipale.

Notre projet :

Création d’une véritable structure de santé, en réseau, avec un secrétariat commun qui décharge les médecins des tâches administratives, avec une vraie mutualisation et complémentarité des compétences, en partenariat avec les professions paramédicales. Des outils existent, il faut s’en emparer.
Promouvoir une meilleure coordination avec les communes voisines et au sein de la CCPEVA pour une coordination des médecins spécialistes notamment, en particulier avec la population vieillissante qui nécessite d’avoir accès à un.e gérontologue.
Encourager l’activité physique en créant un (voire des) parcours de santé, par exemple sur les quais.
Développer la promotion de la santé à l’école, au service jeunesse, sur les aspects de nutrition et d’éducation physique.
Créer une salle de fitness accessible financièrement à tou.te.s et en accès horaire large.
Renforcer la prévention de toutes les violences (scolaires, conjugales…) et addictions.
Proposer un cahier des charges pour la restauration collective plus ambitieux que la loi Egalim, afin d’offrir plus de produits bio et locaux à nos enfants et à nos aîné.e.s."

Evian avenir - Oui

...feront un état des lieux et promouvront l’accessibilité du cheminement et des lieux de soins et équipements médicaux, dans le cadre d’une politique municipale de prévention et d’accès aux soins de la ville ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s’engagent à créer, avec les autres instances concernées, des Centres de Santé dans le Chablais afin de lutter contre les déserts médicaux, pour éviter le recours systématique aux urgences de l'hôpital de Thonon, surchargé et seulement accessible aux propriétaires de véhicules particuliers ? (demande auprès du Conseil départemental, et information positive à l'adresse des habitants) 6
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Participation à la table ronde de Margencel
Invitation faite au collectif de venir à une commission départementale pour expliquer le projet"


...s'engagent à créer des maisons médicales ou centres de santé ? 2
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à défendre la santé et l'intégrité de leurs administrés, notamment en acceptant d'examiner de manière indépendante les potentielles nuisances et dangers liés aux rayonnements électro-magnétiques sur la santé humaine ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Les problèmes liés aux rayonnements électromagnétiques sont à considérer avec la réflexion autour des compteurs Linky et de l 5G, point abordé plus avant."

Evian avenir - Oui


SOCIAL - ÉDUCATION - SERVICES PUBLICS - ÉGALITÉ

...s'engagent à mener des actions en faveur des citoyens sans domicile fixe et si oui lesquelles ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"En concertation avec les associations et les structures existantes, réfléchir à l’échelle du territoire à cette problématique pour ne laisser personne dans la rue."

Evian avenir - Oui

"nous vous déjà un partenariat avec des associations qui préconisent le logement urgence et avec les maraudes."


...s'engagent à toujours prendre position en faveur de leurs administrés, quitte à aller à l'encontre de la préfecture et des directives "venues d'en haut" ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Ne se prononce pas

"Notre engagement est de mener une politique en faveur des habitants d’Evian et du respect de la loi. Cette question ne peut être abordée en quelques lignes."

Evian avenir - Oui

"dans la mesure du respect de la loi qui incombe à tous"


...s'engagent à promouvoir le civisme ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Nous souhaitons mettre en place des éducateurs de rues."

Evian avenir - Oui

...s'engageront à municipaliser l'eau, bien public, si ce n'est pas le cas dans la commune ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Ne se prononce pas

...auront une politique liée aux personnes en situation de handicap qui habitent ou habiteront la commune ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"L’intégration des personnes en situation de handicap dans la vie est évidente et doit faire appel à un groupe de concertation pour faire un état de lieux et proposer des améliorations, tant d’un point de vue pratique (aménagement des rues, locaux, écoles…) que d’un point de vue moral (faire connaître le handicap pour le « banaliser »…) et que sur le plan des solutions d’accueil, de logement.

Nos propositions :

Créer des référents éducatifs pour la détection précoce des handicaps dès le plus jeune âge et aider les parents au montage administratif des dossiers complexes de demande d’aide, pour les familles en souffrance.

Renforcer l’accueil dans les classes des enfants en situation de handicap, avec les moyens correspondants.

Nous nous pencherons sur l’accessibilité aux différents sports, pour toutes les classes sociales, tous les genres et les concitoyen.ne.s souffrant de handicaps."

Evian avenir - Oui

...font de la défense de la laïcité une prioritaire majeure, et dans l’affirmative, quelles mesures de formation et de promotion seront mises en œuvre, par exemple ?
La formation des fonctionnaires doit-elle, selon vos élu(e)s, être obligatoire ?
1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"La laïcité est une valeur fondamentale de la République. Nous serons donc vigilant sur cet aspect, qui n’a pas toujours été respecté à Evian. Nous la renforcerons et formerons les acteurs sur ce point."

Evian avenir - Oui

...permettront l’accueil et la scolarisation des enfants en situation de handicap dans tous les lieux d’accueil de la petite enfance (crèche, halte-garderie…), à l’école primaire (maternelle et élémentaire) ainsi que dans le cadre des activités péri et extra-scolaires (activités de loisirs, sorties…) : accessibilité des lieux, formations et soutien des personnels éducatifs et de service, activités adaptées… ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...organiseront des temps de rencontres et de sensibilisation sur le handicap et sur l’école inclusive ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s’engageront à impulser ou renforcer la politique d’emploi des personnes en situation de handicap au sein de l’effectif municipal : campagne de lutte contre les discriminations, actions de maintien dans l’emploi, politique d’achat et de sous-traitance en direction du secteur protégé (établissement et service d’aide par le travail, entreprises adaptées)… 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Clause d insertions sociales dans les appels d offres déjà en cours
Actions à planifier avec le plan pauvreté"


...mobiliseront le centre communal ou intercommunal d’action sociale pour engager ou renforcer son action de solidarité en direction des personnes en situation de handicap ? (information et orientation (lien avec la MDPH)/aides financières pour les personnes en situation de handicap et en grande précarité (ou ayant des restes à charge importants en matière de compensation ou de santé…) / services de proximité d’aide humaine adaptés au rythme de vie des personnes en situation de handicap) 4
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s'engagent à réfléchir à la place faite aux jeunes dans la ville (locaux, jeux, espaces verts) avec un apprentissage à la responsabilisation (ne pas dégrader, gestion des déchets...) ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Notre programme essaye de prendre en considération toute la population d’Evian : jeunes et moins jeunes, personnes défavorisées… Ne pas dégrader : cf. question sur le civisme supra ; gestion des déchets : cf. réponse supra"

Evian avenir - Oui

...s'engageront à intégrer les enfants (via écoles) dans leur décision pour la vie communautaire ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Nous aimerions créer un Conseil d’Enfants."

Evian avenir - Oui

"Circuit citoyen
Conseil’des Jeunes"


...s'engageront dans le savoir être (communication non violente, écoute...) ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

"Grands plans d animations sur la prévention au sens large"



URBANISME - CONSTRUCTIONS - LOGEMENT

...s'engagent à travailler sur la gestion du territoire en diminuant l'impact des constructions ? à moins bétonner ? à arrêter de construire à outrance, à abîmer le paysage ? à questionner la dynamique de densification qui est certes nécessaire mais qui a aussi ses limites ? à limiter la course effrénée vers plus de goudron et de bâtiments ? 7
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Innover pour construire la ville de demain
1- Tous les futurs projets d’aménagement de la ville doivent s’inscrire dans la transition écologique pour un développement durable.
o Viser l’excellence environnementale à travers les labels et certifications (EcoQuartiers, HQETM Aménagement, RFSC…) dans chacun des futurs projets communaux…

 Mise en concurrence des architectes et/ou promoteurs et aménageurs, à travers des concours et des cahiers des charges exigeants.
 Encourager et favoriser les nouvelles formes architecturales et les logements alternatifs ainsi que les opérations mixtes, habitat/équipement/activités et services de proximité.
 Au-delà de la planification urbaine et de la révision nécessaire du PLU (Plan Local d’Urbanisme), utiliser les bons outils d’aménagement opérationnel tels que la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté), aux exigences fortes et qui permet de procéder à une concertation de l’ensemble des acteurs, du début à la fin des projets, d’impliquer entièrement la population dans les décisions et de porter des projets d’envergure, voir multi-sites.

2- En finir avec l’artificialisation des sols !
o Reconquérir les sols bitumés des aires de stationnement et les transformer en aires de stationnement végétalisées à haute qualité environnementale.

 Créer des « îlots de fraîcheur » et réaménager les places existantes avec des plantations pour proposer, dès que cela est possible, des zones ombragées en été.
 Intégrer la gestion de l’eau pluviale dans l’aménagement du réseau de voirie et des espaces publics en proposant une gestion naturelle (noues végétalisées plutôt que tuyaux, bassins de rétention paysagés plutôt que bétonnés), dans le but de ramener la nature en ville et de recréer des corridors de biodiversité.
 Encourager les habitants à gérer les eaux pluviales à la parcelle, quand cela est possible, pour limiter les raccords aux réseaux d’eau de ruissellement.

3- Ramener la nature en ville et créer une véritable trame verte (plantes et arbres) et bleue (eaux) pour une cohérence écologique des espaces naturels
o Préserver tous les espaces naturels existants et les renforcer en développant une véritable trame verte et bleue (continuité écologique). L’objectif étant de reconquérir les espaces délaissés (pieds d’immeubles, « dents creuses », …), pour les transformer en potentiel végétalisable et en espaces d’échanges et de rencontres accessibles aux habitant.e.s (aires de jeux, jardins potagers, jardins partagés, mini vergers, circuits sportifs). Et si chaque Évianais.e. se retrouvait à moins de 300 m d’un espace vert partagé ?

 Développer, sur la base de cette trame verte, un circuit sportif et de découvertes en « modes doux et actifs », sans discontinuité : un parcours de santé en pleine ville par exemple.
 Réaménager les cours d’écoles en proposant des revêtements doux et perméables, et garantir aux écolier.e.s l’accès systématique à des jardins pédagogiques (potagers, vergers …).
 Faire de ces petits poumons verts des lieux de sensibilisation à la biodiversité et à l’environnement, des lieux de rencontre et de mixité sociale et intergénérationnelle, en encourageant les échanges entre les différents partenaires possibles (maisons de retraite, EHPAD, RAM (Relais Assistantes Maternelles), écoles, associations comme « les incroyables comestibles »,…).
 Reconquérir les berges du lac et proposer des aménagements de qualité qui mettent en valeur l’eau et la nature (accessibilité aux berges, aménagement de « plages éco citoyennes », développement des pontons et lieux de pêche…).

Evian est unique, préservons et valorisons notre patrimoine !
4- Préserver et valoriser notre patrimoine historique, urbain, architectural, et paysager
o Mettre en place un Site Patrimonial Remarquable (anciennement Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine ou Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager) véritable outil de gestion, de préservation et de valorisation du patrimoine qui suppléera les règlements du PLU sur le secteur patrimonial concerné.

 Encourager et aider les propriétaires dans les réhabilitations et les ravalements de façade ; les accompagner par la mise en place d’outils simples tels que les cahiers de prescriptions et de recommandations architecturales.
 Mettre en valeur les gaffes et autres passages du centre ville ; aider à conserver les façades patrimoniales des commerces et immeubles locaux.
 Au-delà de la préservation des édifices classés ou identifiés comme remarquables, préserver et mettre en valeur les perspectives paysagères vers le lac, la montagne, car ces perspectives constituent des points de repère visuels importants.
 Encourager les propriétaires de certains édifices remarquables classés au Monuments Historiques à les mettre à disposition du public en signant des accords et/ou partenariats ; le patrimoine n’est préservé que parce qu’il vit. Prévoir une concertation avec Evian Resort pour remettre en valeurs et en usage le Théâtre du Casino et la Buvette Prouvé-Novarina.

5- Protéger le foncier municipal et le mettre à profit pour des projets structurants (crèches, salles de sports, ateliers intergénérationnels et autres équipements de proximité) et non pour des projets de promotions immobilières
o Faire en sorte que les Évianais.e.s se réapproprient leur(s) Patrimoine(s) et monuments, à travers une programmation d’évènements de proximité (Palais Lumière, Théâtre…), en ouvrant des expositions aux écoles, aux artistes locaux, jeunes et moins jeunes, aux associations.

 A partir de l’inventaire du patrimoine foncier et immobilier municipal, proposer une transparence dans sa gestion.
 Faire réaliser des études de capacité pour réinjecter les équipements manquants au sein du parc immobilier municipal existant.
 Renforcer la veille foncière, pour engager les « dents creuses » et les opportunités d’acquisition, dans une perspective de réhabilitations qualitatives et de renouvellement urbain.

Une ville pour TOUS où il fait bon vivre !
6- Assurer la sécurité et l’accessibilité à tous, à travers un réaménagement majeur des espaces publics :
o Définir un vrai Plan de Déplacement Urbain à l’échelle de la ville, en lien avec les communes voisines, pour favoriser les transports doux et actifs et la sécurité de tous.

 Sécuriser les zones « sensibles » telles que les parvis d’école. L’école du Centre est le théâtre quotidien de problèmes majeurs de sécurité (trottoirs très étroits voire inexistants, automobilistes pressés, parfois des camions, « contre » des familles à pieds et avec poussettes). Il est nécessaire de réaménager l’ensemble de l’avenue des Sources de façon à privilégier les espaces dédiés aux piétons et familles avec poussettes et de les protéger de la circulation routière. Cet aménagement aurait dû être pensé en amont des réalisations immobilières de ces quartiers.
 Développer un véritable réseau de trottoirs, sentiers, chemins et promenades pour les modes doux, sécurisé et sans discontinuité, en prenant en compte TOUS les usagers (promeneurs, familles avec poussette, malvoyants, personnes en fauteuil roulant…).


7- Au-delà de la préservation du patrimoine, initier un véritable accompagnement des citoyens pour la rénovation des logements anciens. Dans le centre, plusieurs bâtiments sont désaffectés et tombent en désuétude, certains sont déclarés « insalubres », d’autres menacent de s’écrouler (mis en péril). Il s’agit non seulement de mettre en sécurité les habitant.e.s, de lutter contre l’habitat insalubre, mais également d’encourager les rénovations énergétiques pour en finir avec les passoires thermiques et de mettre aux normes d’accessibilité les bâtiments qui en ont besoin.
o Augmenter les objectifs de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat qui sont très insuffisants à l’échelle de la Communauté de Communes, dont on déplore l’opacité de la démarche et des secteurs concernés. Définir un véritable plan opérationnel à l’échelle de la ville avec des zones clairement identifiées, des diagnostics et des objectifs ciblés par secteurs.Cet accompagnement peut se faire à travers l’élaboration d’un cahier de recommandations sur les techniques et la mise en œuvre des rénovations (énergétiques, ravalement de façade, mises en accessibilité) ainsi que sur les diverses aides et financements possibles.
 Renforcer le partenariat avec des associations type compagnons bâtisseurs et chantiers d’insertion.
 Une permanence régulière, effective, de conseils d’experts et de professionnels disponibles en mairie. Cela peut se faire en partenariat avec les services spécialisés (ANAH1, ADEME2, CAUE3 Haute-Savoie, CERTU4) ou encore avec des associations de défense du patrimoine et de l’environnement.

 1 – ANAH : Agence Nationale de l’Habitat
 2 – ADEME : Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie
 3 – CAUE : Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement
 4 – CERTU : Centre d’études sur les réseaux, les transports et l’urbanisme

8- Compléter l’offre en logement mais aussi en équipement, en veillant à répondre aux besoins de nos jeunes comme de nos aîné.e.s, car « habiter c’est se loger mais aussi travailler, se rencontrer et se divertir ». Aujourd’hui, de nombreuses opérations de logement sortent de terre (le quartier de la Gare, les Roses, les Tours…) mais peinent à trouver preneurs car trop chères. En même temps les besoins en logements restent toujours d’actualité et les « lits froids » foisonnent… Les opérations sont systématiquement dénuées de programmation à mixité sociale fonctionnelle (programmes souvent exclusivement dédiés aux seuls logements, et de plus excluant les personnes à revenus modestes). Nous devons repenser la manière d’habiter et encourager les opérations mixtes durables.

o Nouer des accords et mettre en place une charte éthique, concernant la mixité sociale, fonctionnelle et intergénérationnelle, la qualité architecturale et environnementale et la concertation étroite avec la population, les acteurs économiques locaux et les opérateurs de l’immobilier.

 Renforcer les équipements sportifs existants et compléter l’offre en proposant de nouvelles salles dédiées aux sports et aux loisirs (activités d’intérieur, clubs intergénérationnels de jeux de société, etc…)
 Veiller à ce que les nouvelles opérations de logements offrent systématiquement :
• une mixité fonctionnelle : au moins 5 % du bâti dédiée aux équipements et services de proximité (crèche, local d’activité, service de proximité, …),
• une mixité sociale et intergénérationnelle (au moins 20 % des offres de l’opération abordables aux jeunes, aux familles et retraité.e.s à faible revenu…),
• une écriture architecturale et urbaine qualitative qui corresponde à nos exigences en matières environnementales et sociales.
• au moins 20% de la parcelle dédiée à un espace végétalisé (aire de jeux, jardin partagé, potager et /ou arbres fruitiers…) à concevoir en lien avec la trame verte à l’échelle communale.
 Lutter contre la vacance des logements et proposer pour les « lits froids » une taxe spécifique"

Evian avenir - Oui

...s'opposeront à toute construction au-dessus de 4 étages et à trop grande proximité d'habitations existantes ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Non

"Face à l’effort de densification demandé, limiter la hauteur des bâtiments, dans certaines zones, ne nous paraît pas forcément la réponse la plus pertinente. Cependant, nous souhaitons reprendre rapidement le PLU avec entre autre exigence, celle d’éviter la bétonisation à outrance. Mais, aussi et surtout, faire en sorte que tout projet de construction soit pensé en cohérence avec tout ce dont auront besoin les habitants pour bien vivre : circulation automobile mais aussi piétons, vélos…, services publics, municipaux ou non, parkings pour les habitants et les visiteurs, écoles, commerces..."

Evian avenir - Ne se prononce pas

...s'opposeront au développement de grandes surfaces commerciales sur le territoire / limiteront l’ impact au sol des zones commerciales ? Et prévoiront des actions pour dynamiser les centres villes ? 3
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Oui et en concertation avec les commerces locaux.

Notre projet :

L’excellence environnementale est aussi un moyen de redonner aux touristes l’envie de séjourner dans notre ville : faire d’Evian une ville où il fait bon se promener, et pas seulement au bord du lac, où les déplacements peuvent se faire avec des transports doux sécurisés, où les navettes gratuites permettent toute l’année de rejoindre les Hauts d’Evian avec des promenades aménagées, où le lac est accessible et mis en avant (par exemple création de pontons sur l’eau). Cette politique permet de concilier une attractivité renforcée et un renforcement de la qualité de vie pour les Evianaises et Evianais, et elle est aussi en adéquation complète avec les attentes des grands hôtels prestigieux de la ville et des commerçants.

Travailler avec les artisans locaux pour renforcer la vente des produits locaux et bio dans un endroit dédié, en concertation avec les commerces existants.

Faire se concerter tous les acteurs concernés pour faire évoluer les marchés bi-hebdomadaires : repenser la localisation pour être plus en lien avec les commerces de la ville et réfléchir à un nouveau calendrier pour une ouverture potentielle pendant des week ends.
Travailler avec les commerçants pour des animations de rue, en période touristique mais aussi en dehors de ces périodes pour augmenter les flux et faire venir nos voisins chablaisien.ne.s et suisses.
Renforcer la concertation et travailler avec tous les commerces dans un souci d’équité pour que les animations les concernent tous.
En période touristique, prévoir au débarcadère des moyens d’information pour guider les arrivant.e.s et réfléchir à des ouvertures plus en continu des commerces.
Prévoyons une application smartphone pour une meilleure visite de la ville et de ses commerces.
Renforçons les services au centre-ville : une première proposition est la création d’un espace dédié au numérique et au travail partagé (espace de coworking), afin que les gens viennent en ville.
Se concerter sur les parkings et avoir des informations chiffrées précises. La gratuité du parking le samedi matin est source de nombreuses discussions, générées en particulier par un constat fait fréquemment que beaucoup de places sont déjà occupées dès 8 h le samedi matin.
Réfléchir à la gratuité à partir de 17 h 30 le soir.
Les navettes gratuites proposées dans le projet sont un des outils pour renforcer l’envie des habitants de revenir dans le centre-ville, sans problème de stationnement, sans contrainte : on recrée du flux"

Evian avenir - Oui

...s'engagent à mettre en place des règlements obligeant les nouvelles constructions à réduire au maximum leur empreinte carbone et leur impact sur l'environnement naturel ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Nous avons le désir de réviser le PLU pour durcir les contraintes imposées aux promoteurs et aux constructions de particuliers. Cf. nos propositions sur l’urbanisme et le patrimoine."

Evian avenir - Oui

...pourront s’engager, alors qu'un réchauffement climatique s'amplifie tous les jours et que la RT2012 (Réglementation Thermique) concernant les bâtiments collectifs n'impose pas de production d'énergie renouvelable (contrairement aux maisons particulières) :
- à attribuer des permis de construire offrant au minimum une production d'EnR (faire plus que la loi) ou "au pire" offrant la possibilité technique d'installer ultérieurement des productions d’ER. Le constat est alarmant à Thonon, des dizaines de bâtiment collectifs sont construits sans aucune production d'EnR depuis des années.
1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...prendront davantage conscience des difficultés que peuvent rencontrer les personnes handicapées (fauteuils roulants et autres), et/ou âgées, dans leur vie de tous les jours ? Trottoirs / portes non coulissantes / trop lourdes / distributeurs trop hauts / Boîtes aux lettres pas accessibles depuis une voiture/ pavés / carrelages glissants …. Ne pas oublier aussi qu'un accident est vite arrivé et que les valides d'aujourd'hui peuvent être rapidement les handicapés de demain… 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Notre projet repose sur une ville inclusive où toutes et tous doivent avoir accès aux services et ne pas être confrontés à des difficultés dans leur quotidien."

Evian avenir - Oui

...s’engagent à ne pas donner de passe droits aux propriétaires des bords du lac notamment en matière d'urbanisme ? Comment se fait-il que l'on peut construire une maison de 300 m² à 50 mètre des rives du lac ? 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"Le respect des réglementations doit s’appliquer à tous et nous avons l’ambition d’aider les habitants à se réapproprier le lac et ses berges."

Evian avenir - Oui

...recenseront systématiquement les logements accessibles et les logements adaptés par les bailleurs sociaux, en lien avec les commissions communales et intercommunales pour l’accessibilité ?
La commission communale ou intercommunale d’accessibilité a l’obligation d’élaborer un système de recensement de l’offre de logements accessibles aux personnes handicapées.
1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui

"La plupart de ces thèmes sont prévus dans notre programme, en particulier dans la partie Urbanisme et patrimoine(s)."

Evian avenir - Oui

...maintiendront l’obligation de 100 % de logements accessibles dans la ville (comme l’ont fait déjà certaines villes) afin d’augmenter l’offre de logements accessibles et adaptables ? L’enjeu est d’importance puisque le neuf ne concerne que 1 % du parc total. De plus, il s’agit d’anticiper le vieillissement de la population française. 1
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s’engagent à soutenir des projets d'habitats participatifs / à réfléchir à la création de coopératives pour un habitat participatif, écologique digne de ce nom ou toutes autres actions pour la protection du foncier et diminuer le poids des promoteurs dans la région ? 2
Parce que nous aimons Evian ! - Oui
Evian avenir - Oui

...s’engagent à permettre à ceux qui le souhaitent de vivre en habitat léger dans la nature ? L'accès au foncier est très onéreux dans le Chablais, il est capital de permettre à tout un chacun de pouvoir vivre dans la nature à moindre coût avec un impact écologique optimal. 1
Parce que nous aimons Evian ! - Ne se prononce pas

"Il est nécessaire de définir des règles précises concernant cette demande « d’habitat léger »
La ville d’ÉVIAN ne paraît pas concernée par cette question, qui s’adresse plutôt aux candidats des villages environnants, car Evian ne dispose plus d’espace que les habitants de ce type d’habitats pourraient considérer comme « naturels » pour s’y implanter. Nous n’avons donc pas abordé cette question. Mais sur le principe, nous sommes a priori favorables à cet habitat léger, dans le respect évidemment des règles, sanitaires notamment. Cependant, nous favoriserons tout projet d’habitat participatif, et nous réfléchissons à la création d’éco-hameaux. Ce qui semble mieux correspondre à la problématique urbaine d’Évian."

Evian avenir - Oui