Passion Thonon

Conduite par Astrid BAUD-ROCHE et Jean-Louis ESCOFFIER

Partagez / Interpellez !

« Madame, Monsieur, si votre liste obtient des sièges au conseil municipal, dans la majorité ou dans l’opposition, est-ce que vos élu(e)s...



AGRICULTURE - ALIMENTATION

...soutiendront l'implantation de jeunes agriculteurs, notamment en bio ? 1

"dans le cadre d'une politique foncière globale avec Thonon Agglomération."


...promouvront l’installation d’agriculteurs notamment en maraîchage ? 1

"dans le cadre d'une politique foncière globale avec Thonon Agglomération.
et même de structures d'insertion qui ont des activités de maraîchage"


...s'engageront à sauvegarder les terres agricoles ? 1

"dans le cadre d'une politique foncière globale avec Thonon Agglomération."


...s'engagent à déclarer leur territoire « zéro pesticide » ? 3

"il faut que cela soit global a l'agglo, sinon cela n'a pas de sens , et en concertation
on ne peut pas sans cesse accuser les agriculteurs de tous les maux"


...s'engagent à préserver les terres arables du territoire pour soutenir une agriculture saine et locale (avec une aide à l'installation de nouveaux exploitants) afin de garantir la souveraineté alimentaire / d'assurer une production suffisante en cultures biologiques ? 2

"tout ou partie ? dans le cadre d'une politique foncière globale avec Thonon Agglomération."


...trouvent important de travailler sur la sécurisation du foncier agricole pour maintenir l’agriculture dans le Chablais ? éviter l’artificialisation des terres ? 1

"dans le cadre d'une politique foncière globale avec Thonon Agglomération. mais il faut être pédagogique pour les résidents en ville qui subissent la densification"


... s’engagent à aider et inciter les paysans pratiquant actuellement une agriculture conventionnelle à se diriger vers une agriculture raisonnée ou biologique ? 1

"en lien avec les autres collectivités , telle la Région qui ont des politiques incitatives en la matière"


...encourageront le développement d’une agriculture nourricière de proximité ? 2

"dans le cadre d'une politique foncière globale avec Thonon Agglomération. et du PAT"


...trouvent important de connaître la capacité nourricière du territoire (ce que l’on produit et ce que l’on consomme) ? 1

"mais quel territoire? Chablais uniquement pertinent? Grand Genève plus intéressant à notre sens"


...considèrent que la notion de souveraineté alimentaire du territoire est importante ? 1

"le mot de souveraineté est trop fort"


...inciteront leur collectivité à s’orienter vers la mise en place d’un PAT (Projet Alimentaire Territorial) qui permet de répondre aux enjeux de la re-localisation de la production de l’alimentation et de l’accessibilité à tous de produits de qualité ? 1

...s'engageront à soutenir la production locale, sans pesticides, éthique et durable ? 1

"en lien avec les autres collectivités , telle la Région qui ont des politiques incitatives en la matière"


...soutiendront le développement des circuits courts alimentaires ? 3

"en lien avec les autres collectivités , telle la Région et le Département qui ont des politiques incitatives en la matière. tout comme le Grand Geneve et le Pole métropolitain"


...trouvent important de soutenir le développement des filières locales : ex : légumerie, abattoirs mobiles pour relocaliser la production ? 1

...diffuseront une information encourageant les propriétaires de terrains non constructibles et non exploités à les prêter ou les louer pour créer des espaces cultivés ? 1

...connaissent la loi EGalim qui concerne la restauration collective ? 1

"OUI. depuis 2015, Astrid Baud-Roche travaille sur l'alimentation durable à Thonon. depuis 2015, 20% BIO , 60% local, viande française, abattoirs reconnus comme respectant les animaux, poisson pêche MSC, produits commerce equitable (sucre, cacao...), 0 OGM, 0 huile de Palme , 1 repas végé par semaine. et Un régime végétarien pour tous les repas sur inscription. .... forte politique anti gaspi. Thonon a le label ECOCERT depuis début 2020"


...s’engageront à soutenir un projet de restauration collective indépendante et publique (investissement dans des terrains agricoles, embauche de maraîchers, de cuisiniers, construction d'une cuisine adaptée...) ? 1

"la restauration même si elle fait l'objet d'une DSP est indépendant et publique. la commune fixe le cahier des charges. la commune reste le patron. a Thonon simple de dire cela car la cuisine centrale est propriété de la commune. donc seuls les cuisiniers sont en DSP"


...s'engagent à favoriser, pour les cantines scolaires, les produits issus de productions locales, de saison, si possible bio / + une alternative végétarienne plus régulièrement ? 4

"OUI. depuis 2015, Astrid Baud-Roche travaille sur l'alimentation durable à Thonon. depuis 2015, 20% BIO , 60% local, viande française, abattoirs reconnus comme respectant les animaux, poisson pêche MSC, produits commerce equitable (sucre, cacao...), 0 OGM, 0 huile de Palme , 1 repas végé par semaine. et Un régime végétarien pour tous les repas sur inscription. .... forte politique anti gaspi. Thonon a le label ECOCERT depuis début 2020"


...s'engagent à améliorer la qualité des repas dans les restaurants scolaires ? 1

"OUI. depuis 2015, Astrid Baud-Roche travaille sur l'alimentation durable à Thonon. depuis 2015, 20% BIO , 60% local, viande française, abattoirs reconnus comme respectant les animaux, poisson pêche MSC, produits commerce equitable (sucre, cacao...), 0 OGM, 0 huile de Palme , 1 repas végé par semaine. et Un régime végétarien pour tous les repas sur inscription. .... forte politique anti gaspi. Thonon a le label ECOCERT depuis début 2020 les repas font l'objet d'une evaluation permanente par les enfants. et d'une évaluation annuelle par les parents."


...s’engageront à promouvoir très fermement l'alimentation bio et locale dans les crèches publiques ? 1

"OUI. depuis 2015, Astrid Baud-Roche travaille sur l'alimentation durable à Thonon. ce qui vaut pour les cantines scolaires, vaut pour les crèches. et également pour les repas en portage à domicile. depuis 2015, 20% BIO , 60% local, viande française, abattoirs reconnus comme respectant les animaux, poisson pêche MSC, produits commerce equitable (sucre, cacao...), 0 OGM, 0 huile de Palme , 1 repas végé par semaine. et Un régime végétarien pour tous les repas sur inscription. .... forte politique anti gaspi. Thonon a le label ECOCERT depuis début 2020"


...soutiendront des projets de jardins de nourriture à partager, en mettant à disposition, gratuitement et de façon pérenne, des parcelles de terre aux citoyens afin de végétaliser l'espace urbain ? 1

"oui, oui, oui. c'est dans notre programme dans le cadre de la transition écologique , dans le volet alimentation durable"


...encourageront la création de jardins familiaux ou partagés sur des terrains communaux ? 1

"oui, oui, oui. c'est dans notre programme dans le cadre de la transition écologique , dans le volet alimentation durable"


...ont un projet de cuisine centrale qui favorise un approvisionnement local et bio ? 1

"déjà fait
par contre on propose d’agrandir la cuisine centrale, pour continuer a faire du "fait maison". indispensable au regard de l'augmentation des usagers"


...sont favorables à l’introduction de produits de qualité dans la restauration collective ? + de bio et de local ? 1 menu sans viande / semaine ? 1

"OUI. depuis 2015, Astrid Baud-Roche travaille sur l'alimentation durable à Thonon. ce qui vaut pour les cantines scolaires, vaut pour les crèches. et également pour les repas en portage à domicile. depuis 2015, 20% BIO , 60% local, viande française, abattoirs reconnus comme respectant les animaux, poisson pêche MSC, produits commerce equitable (sucre, cacao...), 0 OGM, 0 huile de Palme , 1 repas végé par semaine. et Un régime végétarien pour tous les repas sur inscription. .... forte politique anti gaspi. Thonon a le label ECOCERT depuis début 2020"


...lors de la rédaction d’un appel d’offre pour la restauration collective, pensent qu’il est important de notifier dans le cahier des charges au moins 50 % de produits locaux, dont 20 % bio ? 1

"OUI. depuis 2015, Astrid Baud-Roche travaille sur l'alimentation durable à Thonon. ce qui vaut pour les cantines scolaires, vaut pour les crèches. et également pour les repas en portage à domicile. depuis 2015, 20% BIO , 60% local, viande française, abattoirs reconnus comme respectant les animaux, poisson pêche MSC, produits commerce equitable (sucre, cacao...), 0 OGM, 0 huile de Palme , 1 repas végé par semaine. et Un régime végétarien pour tous les repas sur inscription. .... forte politique anti gaspi. Thonon a le label ECOCERT depuis début 2020"


...ont prévu des actions pour lutter contre le gaspillage alimentaire ? 1

"oui
via les délais d'inscription. l'organisation du repas ( diverses quantité au choix...). compostage. distribution des non consommés au foyer d'accueil des SDF de Thonon. tout ceci se fait et doit être déployé encore plus."



DÉMOCRATIE - PARTICIPATION CITOYENNE - VIE ASSOCIATIVE

...s'engagent à développer une réelle démocratie participative, qui replace le citoyen au centre du système décisionnel ? modes démocratiques de consultation de la population en dehors des périodes d'élection et, si oui, lesquels ? s'engageront à faire participer les habitant(e)s aux décisions ( d’aménagement de la commune par exemple) et aux projets ? Par exemple en prévoyant la possibilité pour des non-élu(e)s de faire partie de commissions municipales ? 15

"http://www.passionthonon.fr/programme-proximite.html

« Les habitants attendent de leurs élus municipaux deux choses essentielles : que leurs préoccupations soient écoutées et qu'une réponse concrète leur soit apportée » , rappelle régulièrement Astrid Baud-Roche lors des Ateliers rencontres qui se déroulent pendant cette campagne dans les quartiers.

Une gestion plus « horizontale » a été mise en place pour l'ensemble des politiques Éducatives sur la commune depuis 2014, par Astrid Baud-Roche. Elle propose aujourd'hui de généraliser cette méthode. Si cela a marché pour le Service Éducation, cela marchera pour tous les autres secteurs. Et nous le sentons bien : pour restaurer cette relation habitants/élus et revivifier la démocratie, il est indispensable de mieux intégrer le citoyen à la prise de décision publique.

Pour ne pas faire d'impair, pour défendre l'intérêt général, nous vous associerons aux projets municipaux tout au long du mandat. Et ceci n'est pas une parole en l'air, puisque Astrid Baud-Roche le pratique déjà depuis 6 ans avec succès. D'ailleurs, elle préfère parler de démocratie contributive ou de co-construction, plus dynamique ; plutôt que de démocratie participative."


...s'engagent à mettre en place des comités de quartier ? un conseil municipal pour les jeunes ? un lieu pour que vive la citoyenneté et l'engagement de tous dans la vie de la cité ? (comme un foyer culturel, une maison citoyenne, pour rassembler les habitants et décider ensemble des grandes orientations de la commune ) 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-proximite.html"


...permettront à toute citoyenne et tout citoyen en situation de handicap et à leurs représentants associatifs de participer à la vie publique et aux orientations de la commune ou de la ville ?
Et notamment, chaque commune ou inter-communalité doit avoir une commission communale ou intercommunale d’accessibilité.
2

"cet engagement a déjà été pris auprès de diverses associations
http://www.passionthonon.fr/programme-proximite.html"


...soutiendront la mise à disposition gratuitement d'un lieu dans votre commune pour des permanences hebdomadaires, mensuelles, ou autres, d'une association Loi 1901 ? 1

...encourageront leurs concitoyens à être acteurs de la vie de nos communes avec un budget participatif alloué à des actions collectives pour des projets de lien social, développement durable, solidarité.... Dans l'affirmative comment ? 1

"nous sommes pour le faire ensemble.
avec des financements communaux"


...s'engagent à consulter les associations de quartiers pour obtenir le point de vue des citoyens qui souvent envisagent un projet de façon concrète et son impact au quotidien ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-proximite.html"


...soutiendront les associations qui établissent des partenariats de solidarité avec les pays en développement, qui engagent des actions en concertation avec les bénéficiaires "là-bas", qui cherchent à créer des liens forts et durables entre communautés de part et d’autre ? 1

"s'engager dans une coopération cela a du sens. mais il nous faudra cibler plutôt un pays, une action. plutôt que de saupoudrer"


...soutiendront l'action des associations qui militent pour la transition énergétique et la sauvegarde de l'environnement dans le Chablais ? 1

"dans le cadre des projets d’intérêt général"


...s'engagent à ne démolir aucun bâtiment communal sans avoir procédé au préalable à une consultation des habitants ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-proximite.html"


...s'engagent à promouvoir une vraie vie dans nos communes, en particulier en permettant aux associations de révéler toutes leurs créativités ? 1

...favoriseront le vie culturelle et associative ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-culture.html"


...s’engagent à ouvrir plus d’accès à des salles de réunions gratuites pour les associations (plus qu'une fois par an pour leur AG), sachant qu'elles sont de toute façon gardées, chauffées… ? D'autres communes comme Margencel ou l'agglo offrent heureusement ces possibilités à la vie associative et citoyenne. 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-culture.html"


...soutiendront Diem25 ? 1

"est ce que l'avenir de l'Europe passe par diem25?
prête a en débattre"


...s’engagent à soutenir la SPA ? 1

"nous avons sur notre liste 2 membres de la SPA
nous avons pris l'engagement de construire un nouveau refuge. le montage financier a été présenté à sa présidente, il y a un mois"



DÉPLACEMENTS - MOBILITÉ - TRANSPORTS PUBLICS - PARKINGS

...s’engagent à accélérer la mise en place du bus à haut niveau de service (ligne Evian/Genève) ? 1

"au regard de ses fonctions de conseillère déléguée aux affaires transfrontalières, et de présidente du GLCT transport public du Grand Geneve, Astrid Baud-Roche est une pièce maîtresse de l'accélération des projets transport dans le Chablais."


...s'engagent à (tout faire pour) favoriser les transports en commun (refonte, élargissement du réseau, augmentation de la fréquence) ? (avoir une politique pour l'environnement claire et surtout efficace / porter un vrai projet dans ce sens / diminuer le trafic routier / s’opposer au « tout-voiture ») 5

"au regard de ses fonctions de conseillère déléguée aux affaires transfrontalières, et de présidente du GLCT transport public du Grand Geneve, Astrid Baud-Roche est une pièce maîtresse de l'accélération des projets transport dans le Chablais. projet urbain, interurbain"


...s’engagent à faciliter la mobilité collective (liaisons par autocar fréquentes entre les communes autres qu'Evian et Thonon, et entre les premières et les deuxièmes, pistes cyclables protégées, liaisons autocar en sites propres, parkings adaptés...) dans le Chablais et, si oui, comment ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...s'engagent à rendre gratuit et à développer le réseau de transports collectifs intra-chablais ? (ce qui réduira l’exposition des habitants à la pollution / jouera en faveur du climat / reviendra moins cher, en espace et en coût financier, que de construire des parkings partout ) 5

"nous ne sommes pas pour la gratuité des TC.
par contre pour son développement oui, avec des tarifications avantageuses via les abonnements"


...soutiendront la remise en service de la ligne du Tonkin entre Evian et St-Gingolph ? 1

...mettront en place des transports en commun adaptés aux besoin des citoyens y compris les collégiens et lycéens : horaires plus fréquents, même le dimanche; minibus à la demande pour les villageois, personnes à mobilité réduite etc ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...s'engageront à développer les transports en commun pour relier les différentes communes de l'agglomération de Thonon ? Il semble que beaucoup de moyens soient déployés à faciliter la vie des frontaliers, mais qu'en est-il des habitants de l'agglomération qui travaillent dans l'agglomération ? 10

"la politiquement de rabattement profite aussi aux chablaisiens qui travaillent dans le Chablais, si elle est bien faite"


...s'engagent à mettre en œuvre de manière concrète des solutions pour fluidifier le trafic et encourager la mobilité douce et respectueuse de l'environnement ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...pourraient améliorer très sensiblement le trafic routier en ville trop important, qui pollue beaucoup pour les gens à pied et à vélos ? (faire des parkings extérieurs avec des bus pour emmener les gens au centre ville / aménager plus d'espaces verts en ville ) 2

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...soutiendront la réfection des trottoirs et espaces piétonniers au regard de l’accessibilité aux Personnes à Mobilité Réduite ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...s’engagent à appliquer le 30km/h dans les rues de la ville ? 1

"allons même vers des zones partagées en hyper centre "20""


...s’opposeront au projet d’autoroute entre Machilly et Thonon ? (destruction de la biodiversité / majoration de la pollution / complètement anachronique à l'heure du Leman Express / aberration écologique, sociologique et humaine / les enjeux concernant la qualité de l'air sont majeurs dans notre département : haute densité de population, vallées, chauffage au bois, tue des centaines de personnes tous les ans / sans intérêt démontré ) 12

...s'engagent à étudier l'annulation du projet d'autoroute privée entre Machilly et Thonon au profit du doublement de la voie ferroviaire entre Thonon et Annemasse ? (projet dinosaure / non, la majorité des chablaisiens n’y est pas favorable) 2

"on ne peut pas opposer les divers modes de transport
le schema est global et pertinent"


...proposeront de rendre obligatoire l'utilisation de la nouvelle autoroute Machilly-Thonon, si elle se réalise,par les poids lourds ? (pour vraiment désenclaver le Chablais / réduire les nuisances causées par la départementale ) 2

"la libre circulation ne le permet pas
mais on peut contraindre"


...seront favorables à une déviation Nord de Douvaine ? Il faut désenclaver le Chablais mais pas par une autoroute Machilly-Thonon (6e version qui sera cassée en conseil d'état ). 1

...s’engagent à réaliser un "plan municipal de mobilité" dans les 6 mois afin d’évaluer tous les obstacles liés aux déplacements des personnes à mobilité réduite : transports publics urbains et interurbains, transports à la demande, transports adaptés, voirie ? Pour aller et venir en toute liberté…
Ce plan devra être accompagné d’un financement pluriannuel pour sa réalisation.
Associer la commission communale ou intercommunale à la réalisation de cet audit.
1

...amélioreront l’offre de transport adapté : amplitudes horaires, ouverture le week-end, accessible pour toute demande (scolaire, formation, travail, loisirs…) ?
(Les transports adaptés et à la demande sont des solutions complémentaires aux transports publics et essentiels pour toute une population privée de moyens de transports, isolée, en situation de handicap ou en perte d’autonomie… )et appliqueront les nouvelles dispositions prévues par la loi sur les mobilités : ouverture aux publics n’habitant pas la ville ou la commune, pas de dossier médical ?
1

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...s'engagent à traiter le problème de la circulation en ville (voies inadaptées, en mauvais état) et du stationnement envahissant ? 1

...s’engagent à développer les voies vertes et les pistes cyclables ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...s’engagent à développer un réseau de pistes cyclables sécurisées (et vélo-routes) permettant aux habitants de Thonon et de Thonon Agglomération de circuler de et vers l'ensemble des différentes communes de l'agglomération ? (pour lutter contre la pollution atmosphérique et le dérèglement climatique / privilégier les mobilités douces /rendre la rue aux piétons et aux cycles /trottoirs aux fauteuils roulants et poussettes / de nombreuses communes sont à moins de 10 km. et il faut prendre sa voiture, ex : Allinges-Thonon) 17

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...s'engagent à développer des parcours sécurisés de mobilité douce et pour cela revoir les plans de circulation urbaine en collaboration avec les associations qui s'y impliquent ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...s’engageront à revoir à la baisse le prix des parcmètres en centre ville de Thonon ? Les parkings de la zone commerciale d'Anthy sont tous gratuits, que feront-ils pour inciter les habitants de l'agglomération de Thonon à venir dans les commerces de centre ville ? Les derniers parkings gratuits (carrefour market et parking des frontaliers) sont maintenant payants. 1

"Le sujet du stationnement est complexe. Il faut favoriser les usages visiteurs, maintenir les usages résidents, satisfaire les pendulaires, lutter contre les voitures ventouses, tout en facilitant l’attractivité de la commune. Rappelons que la ville de Thonon est reconnue pour être la commune qui a l’offre la moins onéreuse du département. Il n’en reste pas moins qu’il nous faut expérimenter de nouvelles formules.
Renforcer l’offre de stationnement en ouvrage
Concertation avec les commerçants, les résidents, et associations de consommateurs, pour définir une bonne fois pour toute la stratégie de la tarification. Zone Bleue, période de gratuité… nous n’avons aucun tabou en la matière. Nous proposerons, pour notre part, la gratuité pour les samedis et les mercredis après-midi.
Plus d’emplacements réservés : VL électrique, vélo, 2 roues motorisés.
Appli pour repérer et se diriger vers les places de stationnement disponibles.
Signalétique en direction des parkings, et à la sortie des parkings et sur smartphone pour trouver un commerce"


...s'engagent à installer des parkings à vélo dans le centre ville de Thonon ? 1

...s'opposeront à la construction du parking souterrain proche du port ? 2

...soutiendront le projet de parking à Rives ? 1

"le projet est un projet d'aménagement d'entrée de Rives
parking (on propose des places riverains)
faire du village un petit Nernier
esplanade vue lac
accessibilité PMR en direction embarcadère
bornes de fermeture accès au port ( avec badge accès) pour piétonisation au moment des grands évènements (feu artifice, fete musique, fete du nautisme ...)"


...soutiendront des initiatives de type Rezo pouce ou aménageront des dégagements pour le co-voiturage sur leur commune ? 2

...s'engagent à lutter contre la pollution atmosphérique et le dérèglement climatique en prenant les décisions indispensables comme créer de nombreuses places de stationnement pour le co-voiturage et limiter le stationnement dans nos centres villes pollués et de plus en plus encombrés ? 1

"supprimer stationnement en ville NON
nous sommes pour des parkings en ouvrage en ville pour libérer les surfaces"


...s'engageront à sécuriser davantage la D22, notamment en effectuant des contrôles réguliers de vitesse ? Cette route est très accidentogène et pourtant la limite de vitesse est de 80km/h sur presque toute la portion Thonon-Abondance (à l'exception des tunnels de Bioge (70km/h) et du village de Vacheresse (50km/h). Les conduites imprudentes voire dangereuses sont extrêmement fréquentes. 1


DIVERS

...s’engagent à développer l'économie sociale et solidaire dans le Chablais ? Si oui, de quelles manières ? Si non, pour quelles raisons ? 3

"cela fait 20 ans que je préside l'association Chablais Insertion. cela fait donc depuis 20 ans que je suis acteur de l'économie sociale et solidaire. de plus je préside la Mission Locale du Chablais, je suis vice président de l'Union régionale des Missions Locales et également membre du bureau de l'Union Nationale des Missions Locales. dans ces fonctions bénévoles, pour les Missions Locales, je défends le modèle de la prise en charge globale des jeunes. POur ce qui est de l'avenir, je suis co présidente du projet de Ressourcerie dans le Chablais. projet que nous ( les associations porteuses) comptons bien mener à son terme. donc Oui je suis acteur de l'ESS économie sociale et solidaire, OUI je souhaite le développement de ESS; et OUI mon engagement prouve ma sincérité en la matière."


...s'engageront à interdire la chasse les dimanches et jours fériés, jours de forte fréquentation des promeneurs ? 4

"sur la commune de Thonon, nous sommes concernés par le Bois de Ville, en partie. je ne serais pas si catégorique. pourquoi ? votre question ne parle que du dimanche, mais la semaine, nous avons de nombreuses sorties avec élèves ou enfants qui se font en forêt. nous avons besoin des chasseurs, que cela plaise ou non. au regard des dégâts commis par exemple par du gibier dans nos champs agricoles... et qui parfois s'aventure jusque dans l'aire urbaine.
Ce qui faudrait c'est convenir des horaires précis. et éviter de s'opposer les uns aux autres. jusqu’à présent, nous n'avons pas déploré d'incident sur le territoire communale. du fait d'une cohabitation intelligente, et de nombreuses signalétiques mises en place."


...soutiendront la transformation de la réserve du delta de la Dranse en zone de non chasse auprès du préfet ? 1

"je n'ai pas d'avis sur ce sujet. car je n'ai pas eu l'occasion d’échanger sur ce thème avec les divers acteurs. et je préfère échanger avant de prendre des décisions. pour éviter des décisions prises sans bonnes raisons.
mon pragmatisme doit vous décevoir. mais je n'aime pas avoir des aprioris sur les gens ou les situations"


...modifieront les périodes de chasse autorisées actuellement en les réduisant très fortement ? 1

"voir ma reponse sur le dimanche"


...lanceront en urgence des référendums dans les communes au sujet de la chasse ? Que nous les habitants et usagers de la nature ayons enfin notre mot à dire pour changer les choses et interdire cette pratique entre autres ! 1

"Thonon n'est pas la commune la plus concernée. notre liste, nous sommes pour des referendums citoyens, mais sur des sujets qui concernent les aménagements de la commune; et surtout par quartier sur des projets précis."


...soutiendront les spécificités savoyardes et l'identité chablaisienne face à l'uniformisation prononcée des différents territoires et face à la mondialisation ? 1

"l'identité savoyarde: nous lancerons le projet d'un nouveau musée du Chablais ( le Chateau de Sonnaz étant trop petit et pas accessible) ... puis nous traduirons les noms des rues en savoyard. nous nous ferons évidemment aidés par les associations qui enseignent cette langue."


...s'engagent à mettre en place des moyens efficaces pour assurer la sécurité de leurs administrés et lutter contre les violences et incivilités ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-tranquilite-publique.html"


...soutiendront le déploiement majeur des caméras de surveillance sur la commune ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-tranquilite-publique.html"


...s'engagent à travailler en bonne intelligence, pour le bien de tous les citoyens, dans le cadre de l'agglo ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-internationales.html
les engagements d'Astrid Baud-ROche dans les dossiers intercommunaux sont la preuve de l'efficacité de son action pour l’intérêt général. Dossier Gens du Voyage, elle a su défendre les intérêts de toute l'agglo. La Mission Locale, elle travaille pour tous les jeunes de toute l'agglo. sans compter les dossiers du Grand Genève, notamment les infrastructures et transports ( certes il y a des difficultés... mais les choses bougent)."


...s'engagent à demander un exposé concernant les compteurs Linky et/ou la 5G devant le conseil municipal dés la première année de son mandat ? Il doit avoir une durée suffisante (celle des débats publics pratiqués par ces associations) pour un exposé des argumentaires et leur débat. 1

"des débats on dejà été organisés. Si il faut le refaire on fera. en présence du conseil.
mais ceci devra etre objectif, et pas un débat politique."


...vont enfin prendre en considération le sort des animaux domestiques ou sauvages ? Par exemple, mettre en place des campagnes de stérilisation, interdire l’installation de cirques avec animaux, proscrire le salons du chiot qui se tient régulièrement à Thonon, agir contre la maltraitance en incitant la justice à des condamnations d’ailleurs prévues par la loi,etc. La protection des animaux est devenue un événement sociétal, qui préoccupe beaucoup les chablaisiens, mais qui malheureusement jusqu’à présent n’a pas encore franchi le seuil des mairies. 1

"pour votre information: depuis 18 mois, la ville de Thonon pour sa restauration collective, commande la viande uniquement dans des abattoirs qui sont " labellisés" pour non souffrance animale"


...s'engageront à prendre des mesures concernant les animaux, trop souvent oubliés dans vos campagnes politiques et qui pourtant font partie intégrante de la vie de 95 % de vos concitoyens ? Je pense notamment à l'instauration, pour les services de voirie, d'une procédure d'identification des chats ou chiens décédés, afin que leurs maîtres ne les cherchent pas pendant des jours sans savoir ; procédure très facile à mettre en place avec un peu de bonne volonté. Allez vous interdire les cirques avec animaux, les salons de vente et d'exploitation des animaux, et toutes les manifestations analogues ? 1

"il y a tant de questions dans une question
concernant les animaux. nous proposons la construction d'un nouveau refuge. ceci a été discuté avec la SPA, pour le lieu et le mode de financement. donc on est dans le concret
aussi, nous proposons un site pour un parc ouvert, pour que les animaux puissent courir librement. ce genre d'installation indispensable, si on veut une bonne cohabitation. car on doit reconnaitre, dans le même temps, que de nombreux maîtres ne respectent pas les usages de la voie publique (déjections non ramassées.... urine sur les façades...)"


...s'engageront à donner une meilleure place à l'animal de compagnie au sein des villes ? 1

"nous proposons, en plus de la reponse ci dessus, des abreuvoirs au niveau des distributeurs de sacs....."


...s'engagent à faire un "parc à chiens" comme à Annemasse pour qu'ils aient un endroit où s'ébattre en liberté ? Permettre aux chiens l'accès aux plages même en été ? Donner des moyens à la SPA pour stériliser les chats errants ? Faire cesser les "salons du chiots" ? Soutenir la police vis à vis de leur travail contre la maltraitance animale ? 1

"concernant les animaux. nous proposons la construction d'un nouveau refuge. ceci a été discuté avec la SPA, pour le lieu et le mode de financement. donc on est dans le concret
aussi, nous proposons un site pour un parc ouvert, pour que les animaux puissent courir librement. ce genre d'installation indispensable, si on veut une bonne cohabitation. car on doit reconnaitre, dans le même temps, que de nombreux maîtres ne respectent pas les usages de la voie publique (déjections non ramassées.... urine sur les façades...)"



ENVIRONNEMENT - TRANSITION ÉNERGÉTIQUE - POLLUTIONS

...s'engagent à promouvoir les questions environnementales : protection de l'environnement naturel et maintien d'un équilibre sain et raisonné entre l'urbanisme et la nature ? 1

"es collectivités du Grand Genève ont choisi de mettre la transition énergétique au cœur de leur projet de territoire. Elles en ont fait le socle de leur modèle commun de développement, décliné dans une politique volontariste d’aménagement durable du territoire, de structuration du schéma de la mobilité ainsi que dans une économie tournée vers l’innovation.
Reconnu comme un "Territoire à Energie Positive" (TEPOS) par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l'ADEME depuis décembre 2015, ce territoire veut s'attacher à atteindre cet objectif par la mise en commun des réflexions, des moyens et des expériences pour faire exister, au quotidien, la transition énergétique dans la vie de ses habitants.

Astrid Baud-Roche très impliquée dans les cette politique au niveau du Grand Genève depuis des années, veut faire de Thonon une commune exemplaire en la matière. C’est d’ailleurs ce qu’elle s’attache à faire au niveau de sa délégation municipale depuis 6 ans. Le service Education pratique le GREEN DEAL à tous niveaux. D’ailleurs, le service de restauration scolaire a le label ECOCERT depuis le début de l’année. http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...s'engageront à participer fortement aux projets en faveur de l'environnement ? (éclairage nocturne, mettre en place au niveau communal le PCAET, favoriser tant que faire se peut les circuits courts et s’inspirer dans les décisions des 17 objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies à l'horizon 2030 pour assurer la paix et la prospérité pour les peuples et la planète )/ s’engageront à prendre soin de l'environnement, des arbres, de la forêt pour la pérennité de l’humanité ) / à une meilleure protection de l’environnement ? 3

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...s’engagent à ne prendre aucune décision aggravant le réchauffement climatique ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...mettront en place des actions pour construire la résilience alimentaire, énergétique, médicale, etc..., sur leur intercommunalité afin de remplir pleinement leur rôle majeur qui est de défendre leurs concitoyens ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...mettront à jour le DICRIM en prenant en considération les risques majeurs auxquels nous allons être confrontés : sécheresses à répétition, manques d'eau, importantes ruptures d’électricité, ruptures d'approvisionnement (nourriture, biens médicaux,...), conséquences du changement climatique en cours, de l'évidente crise économique qui se dessine et des risques de pénuries de pétrole ? 1

"dans le cadre défini par la loi et les services de l'Etat"


...s'engageront à ce que tous les bâtiments publics anciens soient transformés ou construits pour être vertueux, couverts de panneaux solaires, en lien avec des coopératives citoyennes d’énergie, équipés pour récupérer l'eau de pluie (pour les toilettes, l'arrosage des espaces verts aux alentours…) ? 1

"tous couverts de panneaux solaires..... peut etre pas. il faut que les aménagement soient cohérents. ( bâtiment a l'ombre cela n'a aucun sens) les questions sont parfois, tout de même, excessives."


...soutiendront les initiatives de centrales électriques citoyennes ? 2

"je suis déjà engagée dans le projet
d'ailleurs a la réunion de Thonon, en novembre dernier, ce n’était pas la foule ;-) http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...soutiendront la souscription à une offre d'électricité 100% renouvelable pour l'ensemble des bâtiments de la commune ? 1

"je me méfie du 100% tout système DD doit être cohérent pour être benefique. c'est le bilan carbone qui compte au final"


...prendront des mesures concrètes liées à la protection de notre environnement (extinction de l’éclairage publique, interdiction de la distribution des sacs plastiques sur les marchés, distribution des repas de restauration scolaire favorisant les producteurs locaux et AB, …) ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...s’engagent à mettre en œuvre les 32 mesures du Pacte de Transition ou lesquelles de ces mesures fondamentales ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html
Les collectivités du Grand Genève ont choisi de mettre la transition énergétique au cœur de leur projet de territoire. Elles en ont fait le socle de leur modèle commun de développement, décliné dans une politique volontariste d’aménagement durable du territoire, de structuration du schéma de la mobilité ainsi que dans une économie tournée vers l’innovation.
Reconnu comme un "Territoire à Energie Positive" (TEPOS) par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l'ADEME depuis décembre 2015, ce territoire veut s'attacher à atteindre cet objectif par la mise en commun des réflexions, des moyens et des expériences pour faire exister, au quotidien, la transition énergétique dans la vie de ses habitants.
Astrid Baud-Roche très impliquée dans les cette politique au niveau du Grand Genève depuis des années, veut faire de Thonon une commune exemplaire en la matière. C’est d’ailleurs ce qu’elle s’attache à faire au niveau de sa délégation municipale depuis 6 ans. Le service Education pratique le GREEN DEAL à tous niveaux. D’ailleurs, le service de restauration scolaire à le label ECOCERT depuis le début de l’année
pour info: le collectif citoyen en charge de prendre contact avec chacune des listes dans les communes, n'a pas pris contact avec nous, pour la signature du PT ;-)"


...s'engagent à prendre un arrêté pour interdire l'usage de pesticides, autant pour le traitement des espaces verts, qu'au niveau des particuliers et agriculteurs de la commune afin de les accompagner dans des pratiques écologiques, pour notre santé à tous, la protection des sols, de l'environnement, des animaux et de la biodiversité ? Et s’engagent à devenir une commune zéro pesticide / s'engagent à déclarer leur territoire "zéro pesticide"? 100 pour cent santé et environnement ? 4

"au niveau de la commune oui. mais vous savez très bien que l'on ne peut pas interdire a un privé. un maire, par démagogie, peut prendre un arrêté, mais ceci n'a aucune valeur. beaucoup de com en la matière..... mais au final c'est du blabla"


...connaissent la loi Labbé ? Encourageront-ils leurs concitoyens à trouver des méthodes alternatives aux pesticides ? Encourageront leurs administrés -notamment en diffusant de l’information ou en organisant des événements ad hoc - à s’orienter vers une gestion naturelle de leurs jardins (zero pesticide, plantations de haies, accueil de la biodiversité, etc.) ? 2

"cela se fait déjà"


...soutiendront le mouvement des coquelicots ? 1

".... et les coquelicots sont ils ok pour un travail collectif avec une municipalité, qui n'est pas de leur bord politique?"


...encourageront les commerçants à éteindre les devantures de leurs magasins la nuit / feront éteindre les panneaux publicitaires ? 2

"il y a une loi en la matière déjà"


...s'engagent à faire éteindre l'éclairage public dans leur commune entre 11h du soir (ou minuit) et 5h du matin ?( réduction de la pollution lumineuse / économies pour la commune / nuit profonde / bon exemple donné par quelques rares communes) ? 5

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...s'engagent à travailler sur la diminution de la pollution lumineuse ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...limiteront la place de la publicité dans l'espace public ? 1

"la pollution visuelle
un gros travail a été fait en la matière sur Thonon. il faut continuer a etre vigilant"


...s'engageront à interdire la publicité dans l'espace public ? 1

...s'engageront sur la diminution des consommations énergétiques, notamment la pollution visuelle de nuit ? 1

...s’engagent à respecter la Cop21 en évitant que le château de Ténières à Ballaison, siège de Thonon Agglo, ne brille plus de mille feux au milieu de la nuit ? 1

"l'occasion de faire des économies ;-)"


...s'engagent à se pencher en profondeur sur la problématique des déchets ? Il est difficile de trouver des poubelles à tri sélectif dans les villes et villages du Chablais et il est même navrant que snack, kebab, fast food, et autre boulangerie où l'on mange sur place, ne soit pas équipé de conteneurs adéquats pour le recyclage... on retrouve alors aluminium, papiers et cartonnettes mélangés à des restes de nourriture....
Gros points noirs pour les villes, villages hyper touristiques comme Yvoire qui accueille des milliers de touristes, non équipé.
Sans parler des bennes qui débordent en déchetteries.
1

"ce dossier un gros point noir de l'agglo. on a du travail"


...s’engagent à revaloriser les déchets organiques des ménages ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html
on propose des composteurs pour les collectifs
et dans zone publique pour tous. après il existe des composteurs dans les écoles, les parents peuvent récupérer du compost, mais ils ne le font jamais."


...s'engagent à mettre en place avec toutes les associations de nos communes une charte "Zéro déchet » ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...souhaitent encourager le compostage sur leur commune ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...s'engagent à mettre en lien les employés communaux avec les associations qui favorisent la biodiversité pour réfléchir ensemble aux solutions efficaces de protection du vivant ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...trouvent important de préserver la bio-diversité dans leur commune ? Mettront-ils en œuvre des mesures concrètes en ce sens ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...mettront en place un « carré pour la biodiversité », si ce n’est pas déjà fait ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...s’opposeront au projet d'agrandissement de la carrière du Lyaud ? 2

"nous maintiendrons la ligne actuelle de la commune en la matière."


...s'engagent à planter + de 50% d'espèces locales en particulier arbustes à baies favorables aux oiseaux, aucune espèce considérées comme invasives et des arbres fruitiers en libre accès au centre des communes ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-transition-ecologique.html"


...s'engagent à faucher les bords des routes sans toucher aux talus (espace où les insectes viennent se protéger et se reproduire) ? à ne pas tailler les tiges et les fleurs fanées de certains espaces communaux en apposant des panneaux explicatifs du type "Tiges sèches et fleurs fanées protègent et nourrissent insectes et oiseaux pendant l’hiver"? 1


SANTÉ - SOINS -CENTRES - MAISONS MÉDICALES

...soutiendront les structures hospitalières sur Thonon et son environnement ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-sante.html"


...feront un état des lieux et promouvront l’accessibilité du cheminement et des lieux de soins et équipements médicaux, dans le cadre d’une politique municipale de prévention et d’accès aux soins de la ville ? 1

"bjectif : Soutenons pour tous, l’accès aux soins

Il nous faut poursuivre dans cette voie, en particulier contre les projets du Gouvernement qui mettent à mal le service public, et répondre au nouveau défi de l’offre de soins pour nos concitoyens. En effet, la diminution du nombre de médecins généralistes, le risque de pénurie de spécialistes dans certains domaines, nous obligent à réagir. Tout comme la diminution de moyen dans l’Education Nationale pour la médecine scolaire. De tous ces sujets, dépend la qualité de vie de tous les Thononais. La ville a montré l’exemple en étant volontaire dans l’installation du CMC à Morcy, qui est aujourd’hui également un centre de Télémédecine et qui a un nouveau projet de développement. Demain nous serons tout aussi volontariste.

Nous engagerons toutes les démarches utiles pour disposer d’une offre de soins répondant aux besoins des habitants.

Création de nouvelles maisons de santé, comme nous avons su accompagner le centre médical de Morcy.
Favoriser les projets d’installation de cabinet médical dans les programmes de requalification de quartier, comme pour le programme Dessaix.
Collaboration fidèle avec l’hôpital, comme le soutien financier apporté pour la restructuration des Urgences.
Incitations en direction des internes pour qu’ils viennent pratiquer à Thonon, en lien avec la politique de bourse du Conseil Régional, et soutien à l’installation.
Soutien à notre école d’infirmières et d’aides soignants, et aux filières de formation d’aides à la personne, via un accompagnement des initiatives d’orientation, des prises en stage ...

Faire revenir à Thonon les services de prévention et de bilan de santé de la CPAM. Aujourd’hui, les thononais sont obligés de se rendre à Annecy.

Nous étudierons l’implantation d’une maison de répit pour soulager les aidants.

Nous favoriserons l’émergence d’un projet permettant d’accueillir dans les meilleures conditions les services de psychiatrie de jour.

Nous travaillerons à moderniser et pérenniser la Médecine Scolaire à Thonon."


...s’engagent à créer, avec les autres instances concernées, des Centres de Santé dans le Chablais afin de lutter contre les déserts médicaux, pour éviter le recours systématique aux urgences de l'hôpital de Thonon, surchargé et seulement accessible aux propriétaires de véhicules particuliers ? (demande auprès du Conseil départemental, et information positive à l'adresse des habitants) 6

"bjectif : Soutenons pour tous, l’accès aux soins

Il nous faut poursuivre dans cette voie, en particulier contre les projets du Gouvernement qui mettent à mal le service public, et répondre au nouveau défi de l’offre de soins pour nos concitoyens. En effet, la diminution du nombre de médecins généralistes, le risque de pénurie de spécialistes dans certains domaines, nous obligent à réagir. Tout comme la diminution de moyen dans l’Education Nationale pour la médecine scolaire. De tous ces sujets, dépend la qualité de vie de tous les Thononais. La ville a montré l’exemple en étant volontaire dans l’installation du CMC à Morcy, qui est aujourd’hui également un centre de Télémédecine et qui a un nouveau projet de développement. Demain nous serons tout aussi volontariste.

Nous engagerons toutes les démarches utiles pour disposer d’une offre de soins répondant aux besoins des habitants.

Création de nouvelles maisons de santé, comme nous avons su accompagner le centre médical de Morcy.
Favoriser les projets d’installation de cabinet médical dans les programmes de requalification de quartier, comme pour le programme Dessaix.
Collaboration fidèle avec l’hôpital, comme le soutien financier apporté pour la restructuration des Urgences.
Incitations en direction des internes pour qu’ils viennent pratiquer à Thonon, en lien avec la politique de bourse du Conseil Régional, et soutien à l’installation.
Soutien à notre école d’infirmières et d’aides soignants, et aux filières de formation d’aides à la personne, via un accompagnement des initiatives d’orientation, des prises en stage ...

Faire revenir à Thonon les services de prévention et de bilan de santé de la CPAM. Aujourd’hui, les thononais sont obligés de se rendre à Annecy.

Nous étudierons l’implantation d’une maison de répit pour soulager les aidants.

Nous favoriserons l’émergence d’un projet permettant d’accueillir dans les meilleures conditions les services de psychiatrie de jour.

Nous travaillerons à moderniser et pérenniser la Médecine Scolaire à Thonon."


...s'engagent à créer des maisons médicales ou centres de santé ? 2

"a accompagner non pas créer

bjectif : Soutenons pour tous, l’accès aux soins

Il nous faut poursuivre dans cette voie, en particulier contre les projets du Gouvernement qui mettent à mal le service public, et répondre au nouveau défi de l’offre de soins pour nos concitoyens. En effet, la diminution du nombre de médecins généralistes, le risque de pénurie de spécialistes dans certains domaines, nous obligent à réagir. Tout comme la diminution de moyen dans l’Education Nationale pour la médecine scolaire. De tous ces sujets, dépend la qualité de vie de tous les Thononais. La ville a montré l’exemple en étant volontaire dans l’installation du CMC à Morcy, qui est aujourd’hui également un centre de Télémédecine et qui a un nouveau projet de développement. Demain nous serons tout aussi volontariste.

Nous engagerons toutes les démarches utiles pour disposer d’une offre de soins répondant aux besoins des habitants.

Création de nouvelles maisons de santé, comme nous avons su accompagner le centre médical de Morcy.
Favoriser les projets d’installation de cabinet médical dans les programmes de requalification de quartier, comme pour le programme Dessaix.
Collaboration fidèle avec l’hôpital, comme le soutien financier apporté pour la restructuration des Urgences.
Incitations en direction des internes pour qu’ils viennent pratiquer à Thonon, en lien avec la politique de bourse du Conseil Régional, et soutien à l’installation.
Soutien à notre école d’infirmières et d’aides soignants, et aux filières de formation d’aides à la personne, via un accompagnement des initiatives d’orientation, des prises en stage ...

Faire revenir à Thonon les services de prévention et de bilan de santé de la CPAM. Aujourd’hui, les thononais sont obligés de se rendre à Annecy.

Nous étudierons l’implantation d’une maison de répit pour soulager les aidants.

Nous favoriserons l’émergence d’un projet permettant d’accueillir dans les meilleures conditions les services de psychiatrie de jour.

Nous travaillerons à moderniser et pérenniser la Médecine Scolaire à Thonon."


...s’investiront dans la création d’une maison médicale pluridisciplinaire à la mesure de la population thononaise et garantissant un accès aux soins à des tarifs conventionnés ? 1

"a accompagner non pas créer
http://www.passionthonon.fr/programme-sante.html"


...s'engagent à défendre la santé et l'intégrité de leurs administrés, notamment en acceptant d'examiner de manière indépendante les potentielles nuisances et dangers liés aux rayonnements électro-magnétiques sur la santé humaine ? 1


SOCIAL - ÉDUCATION - SERVICES PUBLICS - ÉGALITÉ

...s'engagent à mener des actions en faveur des citoyens sans domicile fixe et si oui lesquelles ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-sante.html
étant l'une des créatrice de l'accueil de jour des SDF a Thonon, et de la PAS, je reste tres attentive au sujet.
Il nous faut vite réfléchir a un nouveau site. et a un mode de gestion plus participatif avec des benevoles d'associations, qui ont le mérite de contenir la violence autant que possible"


...porteront des initiatives pour la défense du droit des femmes, telles que la construction de lieux d’accueil pour les victimes de violences domestiques, la diffusion de programmes de prévention, … ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-sante.html
Objectif : La Lutte contre les violences faites aux femmes

En 2019, les faits de violences infrafamiliale ont augmenté de plus de 20%, à Thonon. Cet état de fait est insupportable. Il est de notre responsabilité d’être solidaire pour protéger ces femmes, et également bien souvent leur famille.

C’est pourquoi, notre équipe a décidé de s’engager pleinement dans cet objectif.

Nous travaillerons au projet de création d’un poste d’accompagnement social au commissariat pour mieux prendre en charge les victimes de violences intrafamiliales.
Nous proposerons, sur le domaine communal, des logements d’urgence relais pour les femmes victimes de violence.
Nous soutiendrons toutes initiatives d’organisation d’évènements caritatifs pour cette cause.
Nous établirons un partenariat avec les clubs de sport type boxe, arts martiaux... Pour la prise en charge d’une partie des licences des adhérentes.
Nous déploierons sur les temps périscolaires un programme éducatif sur le respect, le harcèlement, et la prévention de la violence
Nous engagerons les démarches pour l’implantation à Thonon d’une structure type « Maison des Familles », lieu pour rompre l’isolement, et créer du lien social.

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Le financement de la maison de justice et du droit
Le financement des associations d’aide aux victimes"


...s'engagent à toujours prendre position en faveur de leurs administrés, quitte à aller à l'encontre de la préfecture et des directives "venues d'en haut" ? 1

"je pense l'avoir prouvé ;-)"


...s'engagent à promouvoir le civisme ? 1

"le travail fait dans les écoles de Thonon avec la création du Parcours Citoyen doit être déployé au delà des âges et de la simple commune de Thonon"


...s'engagent à établir des règles claires et parfaitement transparentes sur le mode d'attribution des places en crèches ? 1

"il y a une commission. commune, departement et services de l'Etat sont autour de la Table"


...s'engageront à municipaliser l'eau, bien public, si ce n'est pas le cas dans la commune ? 1

"elle est municipale"


...mettront en place une politique du 3e âge ? Si oui, laquelle ? Au delà du dossier des retraites, nous savons que les revenus baissent dans tous les cas à cette occasion sans compter la perte d'avantages de CE... et que les coûts augmentent notamment le prix des mutuelles...Alors que certaines communes mettent en place des maisons inter-générationnelles (ex à St Julien) avec des services offerts, à Thonon nous n'avons qu'un service dédié 3° âge type club. La plupart des communes offrent un repas des ainés, ici non. 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-sante.html

un repas des aînés. c'est une bonne idée. mais est ce que cela a du sens a l’échelle de Thonon. il vaut mieux déployer des mesures de suivi et de prévention. et d'animation. en lien avec ceux qui sont a domicile, mais aussi ceux qui sont en foyer et en maison de retraite. transport, prevention alzheimer , politique de soutien aux aidants.....

Objectif : Aidons nos aînés à bien vieillir

Nous vivons de plus en plus vieux. C’est une chance et, en même temps, cela nous oblige à adapter la ville, ses espaces publics, l’offre de logements, de structures d’accueil, de soins, de services, d’activités pour permettre à chacun de bien vieillir dans sa ville.

Nous favoriserons la création d’une nouvelle résidence séniors pour proposer une offre nouvelle de logements à la fois adaptés et sécurisés à proximité du centre-ville, proche des commerces et des services publics (une sera livrée courant 2020, les travaux ont débuté, une autre sera livrée en 2023 le Permis de Construire est signé).
Nous créerons un point d’aide informatique spécifique sénior, ouvert aux personnes mise en difficulté par la dématérialisation. Nous développerons des formations spécifiques.
Nous aiderons les associations qui facilitent et rendent meilleur la vie des résidents en EHPAD.
Nous allons travailler à mettre en place un système de visite à domicile des personnes isolées par des travailleurs sociaux, ou des bénévoles ; sur le modèle du système d’alerte canicule qui a déjà fait ses preuves à Thonon.
Nous demanderons la mise en expérimentation pour les Bus Urbains d’une offre le dimanche matin, et d’une offre le dimanche après-midi sous format « Transport à la demande » en direction des activités culturelles, sportives et des Hôpitaux du Léman. L’objectif étant de rompre l’isolement des personnes âgées.
Nous étudierons la construction d’une maison de répit pour soulager les aidants.
Nous créerons une commission municipale ouverte aux usagers pour améliorer les services existants à destination des séniors
Nous veillerons à avoir une action inclusive dans toutes nos politiques publiques

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Le portage des repas à domicile, qui est aussi un lien quotidien et une vigie pour les abonnés.
Le transport à la demande, repris aujourd’hui par Thonon Agglomération.
L’accompagnement des propriétaires et locataires de logements privés pour faciliter le maintien à domicile dans les meilleures conditions.
L’organisation du salon et l’édition du guide pour les seniors.
Le développement des activités à destination des séniors
L’organisation des temps festifs : thé dansant, gouter
Des actions de rencontres intergénérationnelles avec les enfants des écoles, et des centres de loisirs."


...modifieront la politique en ressources humaines ? Si oui, comment ?
Aujourd'hui, plusieurs agents de catégorie C (correspondant aux fonctions d’exécution) se voient confier des responsabilités (comme par exemple la gestion de budget ou la responsabilité de projets) et ne sont pas rémunérés à la hauteur de leur mission. Comment vos élu(e)s s’engageront-ils sur ce sujet ?
1

"http://www.passionthonon.fr/programme-ressource-humaine.html"


...auront une politique liée aux personnes en situation de handicap qui habitent ou habiteront la commune ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-sante.html
Objectif : Faisons de Thonon une véritable ville inclusive en matière de handicap

De très nombreux équipements municipaux et intercommunaux sont devenus accessibles à tous. Conformément au schéma d’accessibilité, approuvé à l’unanimité, tous les bâtiments publics seront rendus accessibles dans les toutes prochaines années. Avec la requalification des rues et des espaces publics, nous veillerons aussi à ce qu’un maximum de commerces soit accessible. Mais tous ces investissements n’ont de sens pour nous, que si nous nous engageons aussi dans l’accueil, l’information, l’intégration de toutes les personnes, quels que soient leur âge ou leur handicap.

Par ailleurs, pour notre équipe le sujet du handicap et de l’accessibilité est totalement transverse à tous les sujets communaux. C’est pour cela, que nous veillons à a voir une action inclusive dans toutes nos politiques publiques

Le maintien des abattements fiscaux sociaux et familiaux à leur taux maximum légal aux thononais qui peuvent en bénéficier : familles à partir du 1er enfant, personnes aux revenus modestes ou en situation de handicap.
La première idée de la proximité avec le citoyen, est l’accessibilité. Nous formerons nos agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour la Langue des Signes. Nous installerons également dans nos sites d’accueil, l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de communiquer.
Nous accompagnerons les politiques du Conseil Régional et de l’Etat en matière de soutien aux aidants (permanence...)
Petite enfance : Ouverture dès 2020, d’une micro crèche de 10 places, pour des enfants de 4 mois à 4 ans révolus. Un accueil d’enfant en situation de handicap, ou atteints d’une maladie chronique sera mis en place.
Nous renforcerons encore plus les liens entre l’IME et les écoles. Et travaillerons a une meilleure inclusion des enfants autistes, handicapés et atteints de maladies chroniques.
Nous engagerons un travail pour une meilleur prise en compte de l’autisme à l’école (formation adultes, accueil enfants...)
Nous renforcerons les contrôles sur les places de stationnement PMR, les arrêts de bus et sur les trottoirs.
Nous développerons une application sur smartphone afin que chaque citoyen puisse nous signaler une anomalie sur la voirie, la propreté, l’éclairage, dégradations d’espaces verts, à partir d’une photo et d’une localisation ; afin de permettre une remise en état dans les plus brefs délais
Nous renforcerons le nettoyage de la ville, en particulier le dimanche
Nous demanderons aux commerçants d’adhérer à notre démarche de ville inclusive, avec entre autres l’accès dans tous les commerces à l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de faire leurs courses en cœur de ville
Nous adapterons tous nos systèmes d’informations aux divers handicaps, afin que tous les thononais soient égaux devant la communication institutionnelle (FALC Facile A Lire et Comprendre, lecture audio, braille.....)
Nous travaillerons au soutien des travaux dans les commerces pour répondre aux normes d’accessibilité et renforcer leur sécurité
Nous aiderons au déploiement d’une application numérique qui suggère des parcours en ville de pratique sportive et d’activité physique, accessibles à tous avec un volet « sport adapté ». (comme enform@lyon)
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les aires de jeux pour enfants.
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les espaces loisirs et aires de pique-nique
Nous déploierons encore plus de bornes sonores pour les mal et non-voyants aux feux tricolores et sur les zones de chantier.
Nous proposerons la création de commissions municipales « ouvertes » à des citoyens pour une coopération constructive (sur le modèle du fonctionnement du Service Education actuellement). Nous solliciterons les associations représentatives pour qu’elles nous délèguent un référent « Handicap ». Ceci vaudra, évidemment, pour la planification des travaux et aménagements.
Nous encouragerons les agents municipaux qui s’engagent dans notre souhait de faire de Thonon une « ville inclusive » accessible à tous. Et donc dans notre ambition de former les agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour le langage des signes.

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Charte d’accueil des enfants handicapés ou malades chronique dans les écoles de la commune, avec un suivi individuel des familles.
Accueil de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
Les rencontres employeurs-demandeurs d’emplois / formations à l’échelle du territoire. Programme également à destination d’un public handicapé.
La mise en accessibilité et la rénovation des équipements sportifs de la ville (à venir plateforme pour les spectateurs à la Maison des Sports et au Stade Moynat)
Le développement du handisport et du sport adapté.
La mise à disposition d’un guide Langue des Signes pour les visites des musées municipaux.
L’effort budgétaire de réfection de la voirie trottoir (1 mètre = 550€)
Les travaux de mises aux normes d’accessibilité et renforcement de la sécurité.
La mise en accessibilité du réseau de transport (quais de bus).
La création de places de stationnement au profit des personnes handicapées en fonction des besoins.
L’accueil des enfants de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
La mise en place d’accueil spécifique sur les temps périscolaires et de restauration scolaire.
Une adaptation des repas aux besoins des enfants, sur prescription médicale (repas mixé par exemple)
L’accompagnement des scolaires via le Programme de Réussite Educative et du CLAS, qui méritent d’être adapté et amplifié.
Les programmes éducatifs sur le vivre ensemble, la citoyenneté et le respect sur les temps périscolaires et de centre de loisirs"


...font de la défense de la laïcité une prioritaire majeure, et dans l’affirmative, quelles mesures de formation et de promotion seront mises en œuvre, par exemple ?
La formation des fonctionnaires doit-elle, selon vos élu(e)s, être obligatoire ?
1

...permettront l’accueil et la scolarisation des enfants en situation de handicap dans tous les lieux d’accueil de la petite enfance (crèche, halte-garderie…), à l’école primaire (maternelle et élémentaire) ainsi que dans le cadre des activités péri et extra-scolaires (activités de loisirs, sorties…) : accessibilité des lieux, formations et soutien des personnels éducatifs et de service, activités adaptées… ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-sante.html

Objectif : Faisons de Thonon une véritable ville inclusive en matière de handicap

De très nombreux équipements municipaux et intercommunaux sont devenus accessibles à tous. Conformément au schéma d’accessibilité, approuvé à l’unanimité, tous les bâtiments publics seront rendus accessibles dans les toutes prochaines années. Avec la requalification des rues et des espaces publics, nous veillerons aussi à ce qu’un maximum de commerces soit accessible. Mais tous ces investissements n’ont de sens pour nous, que si nous nous engageons aussi dans l’accueil, l’information, l’intégration de toutes les personnes, quels que soient leur âge ou leur handicap.

Par ailleurs, pour notre équipe le sujet du handicap et de l’accessibilité est totalement transverse à tous les sujets communaux. C’est pour cela, que nous veillons à a voir une action inclusive dans toutes nos politiques publiques

Le maintien des abattements fiscaux sociaux et familiaux à leur taux maximum légal aux thononais qui peuvent en bénéficier : familles à partir du 1er enfant, personnes aux revenus modestes ou en situation de handicap.
La première idée de la proximité avec le citoyen, est l’accessibilité. Nous formerons nos agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour la Langue des Signes. Nous installerons également dans nos sites d’accueil, l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de communiquer.
Nous accompagnerons les politiques du Conseil Régional et de l’Etat en matière de soutien aux aidants (permanence...)
Petite enfance : Ouverture dès 2020, d’une micro crèche de 10 places, pour des enfants de 4 mois à 4 ans révolus. Un accueil d’enfant en situation de handicap, ou atteints d’une maladie chronique sera mis en place.
Nous renforcerons encore plus les liens entre l’IME et les écoles. Et travaillerons a une meilleure inclusion des enfants autistes, handicapés et atteints de maladies chroniques.
Nous engagerons un travail pour une meilleur prise en compte de l’autisme à l’école (formation adultes, accueil enfants...)
Nous renforcerons les contrôles sur les places de stationnement PMR, les arrêts de bus et sur les trottoirs.
Nous développerons une application sur smartphone afin que chaque citoyen puisse nous signaler une anomalie sur la voirie, la propreté, l’éclairage, dégradations d’espaces verts, à partir d’une photo et d’une localisation ; afin de permettre une remise en état dans les plus brefs délais
Nous renforcerons le nettoyage de la ville, en particulier le dimanche
Nous demanderons aux commerçants d’adhérer à notre démarche de ville inclusive, avec entre autres l’accès dans tous les commerces à l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de faire leurs courses en cœur de ville
Nous adapterons tous nos systèmes d’informations aux divers handicaps, afin que tous les thononais soient égaux devant la communication institutionnelle (FALC Facile A Lire et Comprendre, lecture audio, braille.....)
Nous travaillerons au soutien des travaux dans les commerces pour répondre aux normes d’accessibilité et renforcer leur sécurité
Nous aiderons au déploiement d’une application numérique qui suggère des parcours en ville de pratique sportive et d’activité physique, accessibles à tous avec un volet « sport adapté ». (comme enform@lyon)
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les aires de jeux pour enfants.
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les espaces loisirs et aires de pique-nique
Nous déploierons encore plus de bornes sonores pour les mal et non-voyants aux feux tricolores et sur les zones de chantier.
Nous proposerons la création de commissions municipales « ouvertes » à des citoyens pour une coopération constructive (sur le modèle du fonctionnement du Service Education actuellement). Nous solliciterons les associations représentatives pour qu’elles nous délèguent un référent « Handicap ». Ceci vaudra, évidemment, pour la planification des travaux et aménagements.
Nous encouragerons les agents municipaux qui s’engagent dans notre souhait de faire de Thonon une « ville inclusive » accessible à tous. Et donc dans notre ambition de former les agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour le langage des signes.

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Charte d’accueil des enfants handicapés ou malades chronique dans les écoles de la commune, avec un suivi individuel des familles.
Accueil de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
Les rencontres employeurs-demandeurs d’emplois / formations à l’échelle du territoire. Programme également à destination d’un public handicapé.
La mise en accessibilité et la rénovation des équipements sportifs de la ville (à venir plateforme pour les spectateurs à la Maison des Sports et au Stade Moynat)
Le développement du handisport et du sport adapté.
La mise à disposition d’un guide Langue des Signes pour les visites des musées municipaux.
L’effort budgétaire de réfection de la voirie trottoir (1 mètre = 550€)
Les travaux de mises aux normes d’accessibilité et renforcement de la sécurité.
La mise en accessibilité du réseau de transport (quais de bus).
La création de places de stationnement au profit des personnes handicapées en fonction des besoins.
L’accueil des enfants de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
La mise en place d’accueil spécifique sur les temps périscolaires et de restauration scolaire.
Une adaptation des repas aux besoins des enfants, sur prescription médicale (repas mixé par exemple)
L’accompagnement des scolaires via le Programme de Réussite Educative et du CLAS, qui méritent d’être adapté et amplifié.
Les programmes éducatifs sur le vivre ensemble, la citoyenneté et le respect sur les temps périscolaires et de centre de loisirs"


...organiseront des temps de rencontres et de sensibilisation sur le handicap et sur l’école inclusive ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-sante.html

Objectif : Faisons de Thonon une véritable ville inclusive en matière de handicap

De très nombreux équipements municipaux et intercommunaux sont devenus accessibles à tous. Conformément au schéma d’accessibilité, approuvé à l’unanimité, tous les bâtiments publics seront rendus accessibles dans les toutes prochaines années. Avec la requalification des rues et des espaces publics, nous veillerons aussi à ce qu’un maximum de commerces soit accessible. Mais tous ces investissements n’ont de sens pour nous, que si nous nous engageons aussi dans l’accueil, l’information, l’intégration de toutes les personnes, quels que soient leur âge ou leur handicap.

Par ailleurs, pour notre équipe le sujet du handicap et de l’accessibilité est totalement transverse à tous les sujets communaux. C’est pour cela, que nous veillons à a voir une action inclusive dans toutes nos politiques publiques

Le maintien des abattements fiscaux sociaux et familiaux à leur taux maximum légal aux thononais qui peuvent en bénéficier : familles à partir du 1er enfant, personnes aux revenus modestes ou en situation de handicap.
La première idée de la proximité avec le citoyen, est l’accessibilité. Nous formerons nos agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour la Langue des Signes. Nous installerons également dans nos sites d’accueil, l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de communiquer.
Nous accompagnerons les politiques du Conseil Régional et de l’Etat en matière de soutien aux aidants (permanence...)
Petite enfance : Ouverture dès 2020, d’une micro crèche de 10 places, pour des enfants de 4 mois à 4 ans révolus. Un accueil d’enfant en situation de handicap, ou atteints d’une maladie chronique sera mis en place.
Nous renforcerons encore plus les liens entre l’IME et les écoles. Et travaillerons a une meilleure inclusion des enfants autistes, handicapés et atteints de maladies chroniques.
Nous engagerons un travail pour une meilleur prise en compte de l’autisme à l’école (formation adultes, accueil enfants...)
Nous renforcerons les contrôles sur les places de stationnement PMR, les arrêts de bus et sur les trottoirs.
Nous développerons une application sur smartphone afin que chaque citoyen puisse nous signaler une anomalie sur la voirie, la propreté, l’éclairage, dégradations d’espaces verts, à partir d’une photo et d’une localisation ; afin de permettre une remise en état dans les plus brefs délais
Nous renforcerons le nettoyage de la ville, en particulier le dimanche
Nous demanderons aux commerçants d’adhérer à notre démarche de ville inclusive, avec entre autres l’accès dans tous les commerces à l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de faire leurs courses en cœur de ville
Nous adapterons tous nos systèmes d’informations aux divers handicaps, afin que tous les thononais soient égaux devant la communication institutionnelle (FALC Facile A Lire et Comprendre, lecture audio, braille.....)
Nous travaillerons au soutien des travaux dans les commerces pour répondre aux normes d’accessibilité et renforcer leur sécurité
Nous aiderons au déploiement d’une application numérique qui suggère des parcours en ville de pratique sportive et d’activité physique, accessibles à tous avec un volet « sport adapté ». (comme enform@lyon)
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les aires de jeux pour enfants.
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les espaces loisirs et aires de pique-nique
Nous déploierons encore plus de bornes sonores pour les mal et non-voyants aux feux tricolores et sur les zones de chantier.
Nous proposerons la création de commissions municipales « ouvertes » à des citoyens pour une coopération constructive (sur le modèle du fonctionnement du Service Education actuellement). Nous solliciterons les associations représentatives pour qu’elles nous délèguent un référent « Handicap ». Ceci vaudra, évidemment, pour la planification des travaux et aménagements.
Nous encouragerons les agents municipaux qui s’engagent dans notre souhait de faire de Thonon une « ville inclusive » accessible à tous. Et donc dans notre ambition de former les agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour le langage des signes.

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Charte d’accueil des enfants handicapés ou malades chronique dans les écoles de la commune, avec un suivi individuel des familles.
Accueil de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
Les rencontres employeurs-demandeurs d’emplois / formations à l’échelle du territoire. Programme également à destination d’un public handicapé.
La mise en accessibilité et la rénovation des équipements sportifs de la ville (à venir plateforme pour les spectateurs à la Maison des Sports et au Stade Moynat)
Le développement du handisport et du sport adapté.
La mise à disposition d’un guide Langue des Signes pour les visites des musées municipaux.
L’effort budgétaire de réfection de la voirie trottoir (1 mètre = 550€)
Les travaux de mises aux normes d’accessibilité et renforcement de la sécurité.
La mise en accessibilité du réseau de transport (quais de bus).
La création de places de stationnement au profit des personnes handicapées en fonction des besoins.
L’accueil des enfants de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
La mise en place d’accueil spécifique sur les temps périscolaires et de restauration scolaire.
Une adaptation des repas aux besoins des enfants, sur prescription médicale (repas mixé par exemple)
L’accompagnement des scolaires via le Programme de Réussite Educative et du CLAS, qui méritent d’être adapté et amplifié.
Les programmes éducatifs sur le vivre ensemble, la citoyenneté et le respect sur les temps périscolaires et de centre de loisirs

l"


...s’engageront à impulser ou renforcer la politique d’emploi des personnes en situation de handicap au sein de l’effectif municipal : campagne de lutte contre les discriminations, actions de maintien dans l’emploi, politique d’achat et de sous-traitance en direction du secteur protégé (établissement et service d’aide par le travail, entreprises adaptées)… 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-sante.html

Objectif : Faisons de Thonon une véritable ville inclusive en matière de handicap

De très nombreux équipements municipaux et intercommunaux sont devenus accessibles à tous. Conformément au schéma d’accessibilité, approuvé à l’unanimité, tous les bâtiments publics seront rendus accessibles dans les toutes prochaines années. Avec la requalification des rues et des espaces publics, nous veillerons aussi à ce qu’un maximum de commerces soit accessible. Mais tous ces investissements n’ont de sens pour nous, que si nous nous engageons aussi dans l’accueil, l’information, l’intégration de toutes les personnes, quels que soient leur âge ou leur handicap.

Par ailleurs, pour notre équipe le sujet du handicap et de l’accessibilité est totalement transverse à tous les sujets communaux. C’est pour cela, que nous veillons à a voir une action inclusive dans toutes nos politiques publiques

Le maintien des abattements fiscaux sociaux et familiaux à leur taux maximum légal aux thononais qui peuvent en bénéficier : familles à partir du 1er enfant, personnes aux revenus modestes ou en situation de handicap.
La première idée de la proximité avec le citoyen, est l’accessibilité. Nous formerons nos agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour la Langue des Signes. Nous installerons également dans nos sites d’accueil, l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de communiquer.
Nous accompagnerons les politiques du Conseil Régional et de l’Etat en matière de soutien aux aidants (permanence...)
Petite enfance : Ouverture dès 2020, d’une micro crèche de 10 places, pour des enfants de 4 mois à 4 ans révolus. Un accueil d’enfant en situation de handicap, ou atteints d’une maladie chronique sera mis en place.
Nous renforcerons encore plus les liens entre l’IME et les écoles. Et travaillerons a une meilleure inclusion des enfants autistes, handicapés et atteints de maladies chroniques.
Nous engagerons un travail pour une meilleur prise en compte de l’autisme à l’école (formation adultes, accueil enfants...)
Nous renforcerons les contrôles sur les places de stationnement PMR, les arrêts de bus et sur les trottoirs.
Nous développerons une application sur smartphone afin que chaque citoyen puisse nous signaler une anomalie sur la voirie, la propreté, l’éclairage, dégradations d’espaces verts, à partir d’une photo et d’une localisation ; afin de permettre une remise en état dans les plus brefs délais
Nous renforcerons le nettoyage de la ville, en particulier le dimanche
Nous demanderons aux commerçants d’adhérer à notre démarche de ville inclusive, avec entre autres l’accès dans tous les commerces à l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de faire leurs courses en cœur de ville
Nous adapterons tous nos systèmes d’informations aux divers handicaps, afin que tous les thononais soient égaux devant la communication institutionnelle (FALC Facile A Lire et Comprendre, lecture audio, braille.....)
Nous travaillerons au soutien des travaux dans les commerces pour répondre aux normes d’accessibilité et renforcer leur sécurité
Nous aiderons au déploiement d’une application numérique qui suggère des parcours en ville de pratique sportive et d’activité physique, accessibles à tous avec un volet « sport adapté ». (comme enform@lyon)
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les aires de jeux pour enfants.
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les espaces loisirs et aires de pique-nique
Nous déploierons encore plus de bornes sonores pour les mal et non-voyants aux feux tricolores et sur les zones de chantier.
Nous proposerons la création de commissions municipales « ouvertes » à des citoyens pour une coopération constructive (sur le modèle du fonctionnement du Service Education actuellement). Nous solliciterons les associations représentatives pour qu’elles nous délèguent un référent « Handicap ». Ceci vaudra, évidemment, pour la planification des travaux et aménagements.
Nous encouragerons les agents municipaux qui s’engagent dans notre souhait de faire de Thonon une « ville inclusive » accessible à tous. Et donc dans notre ambition de former les agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour le langage des signes.

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Charte d’accueil des enfants handicapés ou malades chronique dans les écoles de la commune, avec un suivi individuel des familles.
Accueil de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
Les rencontres employeurs-demandeurs d’emplois / formations à l’échelle du territoire. Programme également à destination d’un public handicapé.
La mise en accessibilité et la rénovation des équipements sportifs de la ville (à venir plateforme pour les spectateurs à la Maison des Sports et au Stade Moynat)
Le développement du handisport et du sport adapté.
La mise à disposition d’un guide Langue des Signes pour les visites des musées municipaux.
L’effort budgétaire de réfection de la voirie trottoir (1 mètre = 550€)
Les travaux de mises aux normes d’accessibilité et renforcement de la sécurité.
La mise en accessibilité du réseau de transport (quais de bus).
La création de places de stationnement au profit des personnes handicapées en fonction des besoins.
L’accueil des enfants de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
La mise en place d’accueil spécifique sur les temps périscolaires et de restauration scolaire.
Une adaptation des repas aux besoins des enfants, sur prescription médicale (repas mixé par exemple)
L’accompagnement des scolaires via le Programme de Réussite Educative et du CLAS, qui méritent d’être adapté et amplifié.
Les programmes éducatifs sur le vivre ensemble, la citoyenneté et le respect sur les temps périscolaires et de centre de loisirs"


...mobiliseront le centre communal ou intercommunal d’action sociale pour engager ou renforcer son action de solidarité en direction des personnes en situation de handicap ? (information et orientation (lien avec la MDPH)/aides financières pour les personnes en situation de handicap et en grande précarité (ou ayant des restes à charge importants en matière de compensation ou de santé…) / services de proximité d’aide humaine adaptés au rythme de vie des personnes en situation de handicap) 4

"http://www.passionthonon.fr/programme-sante.html

Objectif : Faisons de Thonon une véritable ville inclusive en matière de handicap

De très nombreux équipements municipaux et intercommunaux sont devenus accessibles à tous. Conformément au schéma d’accessibilité, approuvé à l’unanimité, tous les bâtiments publics seront rendus accessibles dans les toutes prochaines années. Avec la requalification des rues et des espaces publics, nous veillerons aussi à ce qu’un maximum de commerces soit accessible. Mais tous ces investissements n’ont de sens pour nous, que si nous nous engageons aussi dans l’accueil, l’information, l’intégration de toutes les personnes, quels que soient leur âge ou leur handicap.

Par ailleurs, pour notre équipe le sujet du handicap et de l’accessibilité est totalement transverse à tous les sujets communaux. C’est pour cela, que nous veillons à a voir une action inclusive dans toutes nos politiques publiques

Le maintien des abattements fiscaux sociaux et familiaux à leur taux maximum légal aux thononais qui peuvent en bénéficier : familles à partir du 1er enfant, personnes aux revenus modestes ou en situation de handicap.
La première idée de la proximité avec le citoyen, est l’accessibilité. Nous formerons nos agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour la Langue des Signes. Nous installerons également dans nos sites d’accueil, l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de communiquer.
Nous accompagnerons les politiques du Conseil Régional et de l’Etat en matière de soutien aux aidants (permanence...)
Petite enfance : Ouverture dès 2020, d’une micro crèche de 10 places, pour des enfants de 4 mois à 4 ans révolus. Un accueil d’enfant en situation de handicap, ou atteints d’une maladie chronique sera mis en place.
Nous renforcerons encore plus les liens entre l’IME et les écoles. Et travaillerons a une meilleure inclusion des enfants autistes, handicapés et atteints de maladies chroniques.
Nous engagerons un travail pour une meilleur prise en compte de l’autisme à l’école (formation adultes, accueil enfants...)
Nous renforcerons les contrôles sur les places de stationnement PMR, les arrêts de bus et sur les trottoirs.
Nous développerons une application sur smartphone afin que chaque citoyen puisse nous signaler une anomalie sur la voirie, la propreté, l’éclairage, dégradations d’espaces verts, à partir d’une photo et d’une localisation ; afin de permettre une remise en état dans les plus brefs délais
Nous renforcerons le nettoyage de la ville, en particulier le dimanche
Nous demanderons aux commerçants d’adhérer à notre démarche de ville inclusive, avec entre autres l’accès dans tous les commerces à l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de faire leurs courses en cœur de ville
Nous adapterons tous nos systèmes d’informations aux divers handicaps, afin que tous les thononais soient égaux devant la communication institutionnelle (FALC Facile A Lire et Comprendre, lecture audio, braille.....)
Nous travaillerons au soutien des travaux dans les commerces pour répondre aux normes d’accessibilité et renforcer leur sécurité
Nous aiderons au déploiement d’une application numérique qui suggère des parcours en ville de pratique sportive et d’activité physique, accessibles à tous avec un volet « sport adapté ». (comme enform@lyon)
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les aires de jeux pour enfants.
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les espaces loisirs et aires de pique-nique
Nous déploierons encore plus de bornes sonores pour les mal et non-voyants aux feux tricolores et sur les zones de chantier.
Nous proposerons la création de commissions municipales « ouvertes » à des citoyens pour une coopération constructive (sur le modèle du fonctionnement du Service Education actuellement). Nous solliciterons les associations représentatives pour qu’elles nous délèguent un référent « Handicap ». Ceci vaudra, évidemment, pour la planification des travaux et aménagements.
Nous encouragerons les agents municipaux qui s’engagent dans notre souhait de faire de Thonon une « ville inclusive » accessible à tous. Et donc dans notre ambition de former les agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour le langage des signes.

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Charte d’accueil des enfants handicapés ou malades chronique dans les écoles de la commune, avec un suivi individuel des familles.
Accueil de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
Les rencontres employeurs-demandeurs d’emplois / formations à l’échelle du territoire. Programme également à destination d’un public handicapé.
La mise en accessibilité et la rénovation des équipements sportifs de la ville (à venir plateforme pour les spectateurs à la Maison des Sports et au Stade Moynat)
Le développement du handisport et du sport adapté.
La mise à disposition d’un guide Langue des Signes pour les visites des musées municipaux.
L’effort budgétaire de réfection de la voirie trottoir (1 mètre = 550€)
Les travaux de mises aux normes d’accessibilité et renforcement de la sécurité.
La mise en accessibilité du réseau de transport (quais de bus).
La création de places de stationnement au profit des personnes handicapées en fonction des besoins.
L’accueil des enfants de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
La mise en place d’accueil spécifique sur les temps périscolaires et de restauration scolaire.
Une adaptation des repas aux besoins des enfants, sur prescription médicale (repas mixé par exemple)
L’accompagnement des scolaires via le Programme de Réussite Educative et du CLAS, qui méritent d’être adapté et amplifié.
Les programmes éducatifs sur le vivre ensemble, la citoyenneté et le respect sur les temps périscolaires et de centre de loisirs"


...s’engagent à ne pas fermer l’école de la Source ? 1

"la carte scolaire a été votée
après quid des moyens de l'Etat qui a supprimé des postes, sans que personne ne dise rien. tout comme il supprime, suite a l'affaire de la source, des classes a l'ecole du Morillon ( une classe cette année, une l'année prochaine) sans que personne ne dise rien."


...prévoiront la construction d'une nouvelle école publique, car le nombre d’habitants ne cesse d'augmenter ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-education.html
Objectif : Investissons pour nos écoles et la réussite de nos enfants

Depuis 2014, Thonon a fait de l’école une priorité. Dans le cadre d’une large concertation, il a été redéfini le nombre d’écoles nécessaires pour la ville et engagé un ambitieux programme d’investissements. Celui-ci a permis de rénover et de reconstruire 4 de nos écoles. Ce programme ambitieux permet à la commune d’avoir aujourd’hui une capacité d’accueil largement suffisante à l’échelle communale. Astrid Baud-Roche dans sa mission d’Adjointe en charge de l’Education, a également veillé à donner aux équipes enseignantes les moyens matériels de bien fonctionner et de mener à bien de nombreux projets pédagogiques, dans l’intérêt des enfants.

Astrid Baud-Roche a également défendu et mis en place une école plus équitable. Avec une tarification de la restauration et des services d’accueil sur 9 tranches de quotient familial, alors qu’elle était sur 3 tranches auparavant. Ainsi, les familles payent au plus juste, selon leur revenu. Aussi, tout a été mis en place pour faciliter la vie des familles : accueil dans un site unique pour toutes les démarches, développement de la e-administration, paiement par carte bancaire au service, accès à toutes les informations pratiques qui sont en ligne, système d’information directe via @kidizz.

Aussi, on notera le maintien du niveau de service dans un contexte budgétaire difficile. Alors que toutes les communes de France réduisent leur personnel en passant à un standard de 1 atsem pour 2 classes, la ville de Thonon maintient le niveau de 1 Atsem pour 30 élèves (25 élèves en secteur prioritaire). Ce qui représente un effort budgétaire de 433 000€ par an.

Parce que l’épanouissement et la réussite scolaire de nos enfants restent des priorités, nous continuerons d’investir dans nos écoles et dans les projets pédagogiques souhaités par les enseignants.

Restructuration de l’école des Arts avec la construction d’un nouveau gymnase et d’un nouveau restaurant scolaire ; dans le cadre de la requalification de l’îlot de la place Jules Mercier.
Restructuration et réaménagement de l’école de Vongy.
Lancement des études pour l’agrandissement de l’école de Letroz.
Etude d’une nouvelle école dans le cadre de la requalification du site de l’ancienne caserne des pompiers.
Lancement d’une concertation pour une évolution du service d’accueil Centre de loisirs durant les vacances et les mercredis.
Nous travaillerons à moderniser et pérenniser la Médecine Scolaire à Thonon.
Nous mettrons en place un système plus ambitieux de soutien scolaire et d’aide aux devoirs dans tous les quartiers, en expérimentant de nouveaux dispositifs, comme le tutorat
Nous lancerons l’agrandissement de la cuisine centrale municipale ou sont actuellement préparés les repas servis dans les restaurants scolaires, les crèches et pour le portage à domicile.

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Nous conserverons notre cuisine centrale qui est municipale. Et nous prévoyons son agrandissement pour continuer à avoir des repas « Fait Maison » sur place, au regard de l’augmentation du nombre de repas a produire chaque jour.
Le Parcours citoyen mis en place en 2015, pour préparer les écoliers à devenir des citoyens responsables et autonomes : Permis Piéton, Permis Vélo, Permis transport en commun, permis internet, semaine républicaine et initiation aux 1ers secours.
L’école numérique avec des outils adaptés et des robots de programmation.
Le co-construction permanente avec la communauté éducative du projet éducatif de la commune. La consultation annuelle des usagers sur la qualité du service rendu.
Le soutien aux classes de découverte. En 2014, 90 enfants partaient. En 2020, se sont 600 enfants qui bénéficient de ce programme.
La natation scolaire. En 2014, 40% des enfants d’une même classe d’âge réussissaient les tests. En 2019, ils étaient 85%. Le fruit d’une politique volontaire de la commune avec des cours plus longs et plus nombreux. Un budget porté à 120 000 € par an.
Les programmes culturels en classe, la gratuité des musées pour les visites scolaires ; et la gratuité de la médiathèque pour tous les enfants thononais.
Charte d’accueil des enfants handicapés ou malades chronique dans les écoles de la commune, avec un suivi individuel des familles.
Soutien à la scolarité des enfants en établissements privés.
L’effort de formation du personnel municipal pour toujours mieux accueillir de manière bienveillante les enfants
Un service de restauration scolaire innovant à la pointe des préoccupations environnementales. A ce jour : 60% de produits locaux, 20% bio, viande française, pêche raisonnée, régime végétarien, lutte anti gaspillage, et compostage….
La valorisation du mérite, par la remise d’un dictionnaire lors du passage au collège"


...soutiendront le projet de restauration et d'agrandissement des locaux de l'école des Arts ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme-education.html
Objectif : Investissons pour nos écoles et la réussite de nos enfants

Depuis 2014, Thonon a fait de l’école une priorité. Dans le cadre d’une large concertation, il a été redéfini le nombre d’écoles nécessaires pour la ville et engagé un ambitieux programme d’investissements. Celui-ci a permis de rénover et de reconstruire 4 de nos écoles. Ce programme ambitieux permet à la commune d’avoir aujourd’hui une capacité d’accueil largement suffisante à l’échelle communale. Astrid Baud-Roche dans sa mission d’Adjointe en charge de l’Education, a également veillé à donner aux équipes enseignantes les moyens matériels de bien fonctionner et de mener à bien de nombreux projets pédagogiques, dans l’intérêt des enfants.

Astrid Baud-Roche a également défendu et mis en place une école plus équitable. Avec une tarification de la restauration et des services d’accueil sur 9 tranches de quotient familial, alors qu’elle était sur 3 tranches auparavant. Ainsi, les familles payent au plus juste, selon leur revenu. Aussi, tout a été mis en place pour faciliter la vie des familles : accueil dans un site unique pour toutes les démarches, développement de la e-administration, paiement par carte bancaire au service, accès à toutes les informations pratiques qui sont en ligne, système d’information directe via @kidizz.

Aussi, on notera le maintien du niveau de service dans un contexte budgétaire difficile. Alors que toutes les communes de France réduisent leur personnel en passant à un standard de 1 atsem pour 2 classes, la ville de Thonon maintient le niveau de 1 Atsem pour 30 élèves (25 élèves en secteur prioritaire). Ce qui représente un effort budgétaire de 433 000€ par an.

Parce que l’épanouissement et la réussite scolaire de nos enfants restent des priorités, nous continuerons d’investir dans nos écoles et dans les projets pédagogiques souhaités par les enseignants.

Restructuration de l’école des Arts avec la construction d’un nouveau gymnase et d’un nouveau restaurant scolaire ; dans le cadre de la requalification de l’îlot de la place Jules Mercier.
Restructuration et réaménagement de l’école de Vongy.
Lancement des études pour l’agrandissement de l’école de Letroz.
Etude d’une nouvelle école dans le cadre de la requalification du site de l’ancienne caserne des pompiers.
Lancement d’une concertation pour une évolution du service d’accueil Centre de loisirs durant les vacances et les mercredis.
Nous travaillerons à moderniser et pérenniser la Médecine Scolaire à Thonon.
Nous mettrons en place un système plus ambitieux de soutien scolaire et d’aide aux devoirs dans tous les quartiers, en expérimentant de nouveaux dispositifs, comme le tutorat
Nous lancerons l’agrandissement de la cuisine centrale municipale ou sont actuellement préparés les repas servis dans les restaurants scolaires, les crèches et pour le portage à domicile.

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Nous conserverons notre cuisine centrale qui est municipale. Et nous prévoyons son agrandissement pour continuer à avoir des repas « Fait Maison » sur place, au regard de l’augmentation du nombre de repas a produire chaque jour.
Le Parcours citoyen mis en place en 2015, pour préparer les écoliers à devenir des citoyens responsables et autonomes : Permis Piéton, Permis Vélo, Permis transport en commun, permis internet, semaine républicaine et initiation aux 1ers secours.
L’école numérique avec des outils adaptés et des robots de programmation.
Le co-construction permanente avec la communauté éducative du projet éducatif de la commune. La consultation annuelle des usagers sur la qualité du service rendu.
Le soutien aux classes de découverte. En 2014, 90 enfants partaient. En 2020, se sont 600 enfants qui bénéficient de ce programme.
La natation scolaire. En 2014, 40% des enfants d’une même classe d’âge réussissaient les tests. En 2019, ils étaient 85%. Le fruit d’une politique volontaire de la commune avec des cours plus longs et plus nombreux. Un budget porté à 120 000 € par an.
Les programmes culturels en classe, la gratuité des musées pour les visites scolaires ; et la gratuité de la médiathèque pour tous les enfants thononais.
Charte d’accueil des enfants handicapés ou malades chronique dans les écoles de la commune, avec un suivi individuel des familles.
Soutien à la scolarité des enfants en établissements privés.
L’effort de formation du personnel municipal pour toujours mieux accueillir de manière bienveillante les enfants
Un service de restauration scolaire innovant à la pointe des préoccupations environnementales. A ce jour : 60% de produits locaux, 20% bio, viande française, pêche raisonnée, régime végétarien, lutte anti gaspillage, et compostage….
La valorisation du mérite, par la remise d’un dictionnaire lors du passage au collège"


...s’engagent à faciliter le travail des directeurs des écoles en utilisant un logiciel d'inscription compatible avec ONDE et en affectant des secrétaires aux écoles ? 1

"Astrid Baud Roche a proposé aux directeurs la création d'un ENT. ils doivent reflechir au format et a son fonctionnement. donc on attend.
pour les secrétaires: est il juste que l’État supprime les postes de secrétaire et que l'on demande a la commune de payer pour le remplacement?"


...s'engagent à réfléchir à la place faite aux jeunes dans la ville (locaux, jeux, espaces verts) avec un apprentissage à la responsabilisation (ne pas dégrader, gestion des déchets...) ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...s'engageront à intégrer les enfants (via écoles) dans leur décision pour la vie communautaire ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...s'interrogeront sur la question de la discrimination qui règne dans les cours d'école et les espaces sportifs publics (occupés majoritairement par les garçons) ? 1

"http://www.passionthonon.fr/programme.html"


...s'engageront dans le savoir être (communication non violente, écoute...) ? 1

"des formations sont mises en place pour le personnel communal en la matière. des reunions infos pour les parents sont proposées, sur le sujet"



URBANISME - CONSTRUCTIONS - LOGEMENT

...s'engagent à travailler sur la gestion du territoire en diminuant l'impact des constructions ? à moins bétonner ? à arrêter de construire à outrance, à abîmer le paysage ? à questionner la dynamique de densification qui est certes nécessaire mais qui a aussi ses limites ? à limiter la course effrénée vers plus de goudron et de bâtiments ? 7

"Nous ne pouvons, évidemment, pas nous satisfaire de toutes les réalisations livrées, notamment au niveau de l’occupation de l’espace, ou encore architectural. Mais vous ne pouvez pas non plus imputer à Astrid Baud Roche la responsabilité du désordre urbanistique.

Un nouveau PLU sera adopté durant le mandat à venir. Son élaboration sera faite avec les habitants et soumise à consultation publique.

Nos engagements :

Nous veillerons à confirmer que nous réservons plus de 30% de notre surface communale à des espaces verts, naturels ou agricoles.
Nous confirmerons les demeures et lieux qui ne peuvent pas faire l’objet d’un remplacement par une promotion immobilière, tels sur une partie de la Corniche, avenue du Général de Gaulle, ou encore secteur des thermes.
Nous favoriserons partout la présence de la végétalisation en ville, en bordure des nouvelles constructions, en végétalisant les façades et les toits.
Nous exigerons des logements de qualité, à l’architecture adaptée et harmonieuse.
Les bâtiments publics devront donner l’exemple.

En attendant le nouveau PLU, nos engagements :

Nous négocierons chacun des projets immobiliers pour plus de recul, plus de végétalisation de façades et des toits.
Nous ferons entendre que tous les nouveaux projets doivent prendre en compte nos objectifs de transition écologique.
Nous engagerons, une concertation avec tous les gestionnaires de bâtiments collectifs, pour la mise en place d’un plan végétalisation et biodiversité en devanture de leur copropriété. Sur le modèle du plan façade qui existe actuellement et qui permet de subventionner les améliorations.

Et c’est ensemble que nous reconstruirons deux quartiers à requalifier :

Nous construirons ensemble les deux quartiers de la commune à requalifier. Une large démarche de concertation sera engagée pour la programmation des futurs aménagements : ancienne caserne des pompiers, et zone lycée du Chablais.
Pour cela, nous aurons un Adjoint au Maire dédié à la gouvernance et conception de ces deux projets d’aménagements durables. Enquête « d’envie », concertation sur les projets d’implantations, référendum sur les scenarii à retenir pour un avant-projet, citoyens membre du jury pour les choix architecturaux…. Ces deux grands projets, nous allons les concevoir ensemble de A à Z.
Par quartier, nous mettrons en place des concertations des habitants et associations pour définir les priorités et les objectifs des divers aménagements programmés et les conditions de leur réalisation.
En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés.

Dans notre programme :

Aménagement d’un parc Place des Arts. Comme il y a une cinquantaine d’années, avec le retour du kiosque à Musique. L’organisation des bus et cars se fera dans une logique uniquement de ramassage à proximité de la place, et non plus dans une logique de stationnement.
Nous aménagerons un parc de 2 hectares à proximité du Village de Vongy. Afin de sacraliser cet espace, pour qu’il ne soit pas un jour constructible.
Nous lancerons le projet d’aménagement de l’îlot place Jules Mercier, en lien avec la restructuration et l’agrandissement de l’Ecole des Arts.
Nous engagerons la concertation pour l’aménagement de la Place de la Crête, dans la perspective d’un aménagement possible à partir de 2022.
Nous accompagnerons la construction du nouveau collège et les équipements sportifs qui vont avec.
Nous relancerons la concertation pour l’aménagement « Place de l’Eglise » à Vongy. En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés.
Nous relancerons également la concertation pour les aménagements indispensables dans Concise. En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés. Par ailleurs, nous aménagerons un jardin d’enfants en cœur de village, via une acquisition foncière.
Nous engagerons l’aménagement de l’entrée du Hameau de Rives et du Port, en lien avec le parking en ouvrage. Réaménagement du talus sous Sonnaz.
Nous soutiendrons le projet de réhabilitation du l’Hôtel de Rives, qui a un permis de construire validé par l’Architecte des Bâtiments de France, mais qui fait l’objet d’un recours de la part du voisinage.
Nous poursuivrons le Projet d’un nouveau pont sur la Dranse au niveau de la zone industrielle de Vongy pour le transit.
Nous engagerons le projet d’aménagement d’une passerelle piéton/vélo sur la Dranse, avec l’aménagement d’un cheminement piéton le long du cours d’eau."


...s'opposeront à toute construction au-dessus de 4 étages et à trop grande proximité d'habitations existantes ? 1

"la loi ne nous le permet pas. 4 etages en hyper centre c'est intenable.
Dans notre pays, les objectifs fixés par l’Etat et mis en œuvre par les collectivités sont de limiter l’étalement urbain, de préserver les zones non-construites à vocation agricole ou naturelle, de limiter le danger de la minéralisation et de l’imperméabilisation des sols liés au développement de l’urbain.

Par ailleurs, les collectivités doivent obéir à une programmation de nombre de logements à produire pour répondre à l’accueil de population, avec un objectif précis de parts de logements aidés.

Qui décide de quoi ?

Fin janvier 2020, tous les élus du Chablais ont validé à l’unanimité le SCOT, schéma de cohérence territoriale. Unanimité, cela veut dire que tout le monde a voté Pour, même les candidats à la mairie de Thonon, quels qu’ils soient.

Le Scot définit les règles d’aménagement pour l’ensemble du Chablais. Il précise le volume du parc de logements et sa répartition, l’offre économique avec les aménagements de zones d’activité.

Au niveau de la commune, c’est le PLU, plan local d’urbanisme qui met en application les directives du Scot. La ville de Thonon a un besoin de 400 nouveaux logements par an, en moyenne.

Nous ne pouvons, évidemment, pas nous satisfaire de toutes les réalisations livrées, notamment au niveau de l’occupation de l’espace, ou encore architectural. Mais vous ne pouvez pas non plus imputer à Astrid Baud Roche la responsabilité du désordre urbanistique.

Un nouveau PLU sera adopté durant le mandat à venir. Son élaboration sera faite avec les habitants et soumise à consultation publique."


...s'opposeront au développement de grandes surfaces commerciales sur le territoire / limiteront l’ impact au sol des zones commerciales ? Et prévoiront des actions pour dynamiser les centres villes ? 3

"http://www.passionthonon.fr/programme-emploi.html"


...s’engagent à investir pour la création d’espaces verts ( et parcs), au cœur de la ville comme en périphérie et lors de constructions d'immeubles collectifs ? (pour lutter contre le réchauffement climatique en ville / végétaliser la ville) 4

"Plus de 30% du territoire communale est une zone verte, parc, foret ou espace naturel. Nous souhaitons que tous les thononais soient à moins de 10 minutes à pied d’un parc urbain boisé, pour avoir un espace de respiration et de rafraichissement.

Nous allons créer un parc sur la Place des Arts. Avec des espaces de jeux, de détente, et un kiosque à musique. Ce parc existait, il y a 50 ans.
Nous allons créer un parc de 2 hectares en proximité du Village de Vongy. Cette opération permettra de sacraliser un espace qui ne sera pas urbanisable.
Nous privilégierons l’utilisation de matériaux alternatifs au goudron pour lutter contre l’imperméabilisation des sols et réduire la chaleur en ville.
Nous planterons un millier d’arbres (plan « Mille arbres ») pour développer les espaces végétalisés, capter du CO2, lutter contre les îlots de chaleur et surtout protéger la biodiversité.
Nous favoriserons le retour des arbres fruitiers en ville.
Nous mettrons en place un « Plan végétalisation habitat collectif ». Toit, façade et abords immédiats. Un plan pour l’habitat existant et nouveau.
Nous favoriserons la replantation de haies nécessaires au drainage des sols et utiles pour la faune. Nous créerons une palette végétale des essences à favoriser.
Nous procéderons à la réalisation d’un atlas de la biodiversité sur la ville.
Nous organiserons la création de parcours en ville sur le thème de la biodiversité (existant déjà dans nos zones protégées)."


...s'engagent à mettre en place des règlements obligeant les nouvelles constructions à réduire au maximum leur empreinte carbone et leur impact sur l'environnement naturel ? 1

"Nous négocierons chacun des projets immobiliers pour plus de recul, plus de végétalisation de façades et des toits.
Nous ferons entendre que tous les nouveaux projets doivent prendre en compte nos objectifs de transition écologique.
Nous engagerons, une concertation avec tous les gestionnaires de bâtiments collectifs, pour la mise en place d’un plan végétalisation et biodiversité en devanture de leur copropriété. Sur le modèle du plan façade qui existe actuellement et qui permet de subventionner les améliorations."


...pourront s’engager, alors qu'un réchauffement climatique s'amplifie tous les jours et que la RT2012 (Réglementation Thermique) concernant les bâtiments collectifs n'impose pas de production d'énergie renouvelable (contrairement aux maisons particulières) :
- à attribuer des permis de construire offrant au minimum une production d'EnR (faire plus que la loi) ou "au pire" offrant la possibilité technique d'installer ultérieurement des productions d’ER. Le constat est alarmant à Thonon, des dizaines de bâtiment collectifs sont construits sans aucune production d'EnR depuis des années.
1

"Objectif : Habitat et transition énergétique

Parce que l’énergie la plus propre est celle que l’on ne consomme pas, nous avons dès 2014 multiplié les travaux et les initiatives pour réduire les consommations d’électricité, d’eau, de gaz et de carburant, pour valoriser de plus en plus de filières de tri, pour privilégier aussi les circuits courts et donc l’empreinte carbone de ce que nous consommons.
Si toutes ces actions ont permis de faire des économies chiffrées en millions de Kwh et en centaines de milliers d’euros pour les contribuables, il nous faut poursuivre et même aller plus loin car la dégradation de notre environnement et en particulier de la qualité de l’air sont à l’origine de plus en plus de pathologies et de décès en France. Nous en sommes à ce jour a -27% de consommation d’énergie à l’échelle de la commune. Notre objectif est de -40%.

Nous favoriserons la rénovation thermique des logements privés les plus énergivores. REGENERO, un service public et gratuit à promouvoir.
Par Thonon Agglomération qui a la compétence « Logement social », il nous faut accélérer la rénovation énergétique des logements sociaux.
Nous renouvellerons l’expérience « La nuit est Belle » pour promouvoir le dispositif « La Nuit ont éteint ».
On lancera un défi « Famille a énergie positive » à l’échelle de Thonon Agglomération.
Nous redynamiserons l’initiative du projet de coopérative citoyenne de production d’énergie renouvelable dans le Chablais. Une société locale de production d’énergie renouvelable (photovoltaïque, éolien, hydro électrique) en partenariat avec les collectivités et les entreprises du territoire, selon les principes de l’économie circulaire et solidaire.
Nous assurerons l’installation de deux microturbines sur la Dranse afin de produire l’électricité nécessaire à l’éclairage public de la ville.

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

La rénovation énergétique des bâtiments publics.
Le déploiement de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments et équipements communaux.
Le déploiement de l’éclairage public à Led pour réduire de 70 % la consommation électrique.
Les actions de sensibilisation pour réduire la consommation énergétique, économiser l’eau, lutter contre le gaspillage et améliorer le tri...
La prise en compte des critères environnementaux (empreinte carbone) dans les marchés publics.
Création et animation du réseau local des entrepreneurs durables.
Le soutien au filière de formation aux métiers « construction durable »."


...prendront davantage conscience des difficultés que peuvent rencontrer les personnes handicapées (fauteuils roulants et autres), et/ou âgées, dans leur vie de tous les jours ? Trottoirs / portes non coulissantes / trop lourdes / distributeurs trop hauts / Boîtes aux lettres pas accessibles depuis une voiture/ pavés / carrelages glissants …. Ne pas oublier aussi qu'un accident est vite arrivé et que les valides d'aujourd'hui peuvent être rapidement les handicapés de demain… 1

"Objectif : Faisons de Thonon une véritable ville inclusive en matière de handicap

De très nombreux équipements municipaux et intercommunaux sont devenus accessibles à tous. Conformément au schéma d’accessibilité, approuvé à l’unanimité, tous les bâtiments publics seront rendus accessibles dans les toutes prochaines années. Avec la requalification des rues et des espaces publics, nous veillerons aussi à ce qu’un maximum de commerces soit accessible. Mais tous ces investissements n’ont de sens pour nous, que si nous nous engageons aussi dans l’accueil, l’information, l’intégration de toutes les personnes, quels que soient leur âge ou leur handicap.

Par ailleurs, pour notre équipe le sujet du handicap et de l’accessibilité est totalement transverse à tous les sujets communaux. C’est pour cela, que nous veillons à a voir une action inclusive dans toutes nos politiques publiques

Le maintien des abattements fiscaux sociaux et familiaux à leur taux maximum légal aux thononais qui peuvent en bénéficier : familles à partir du 1er enfant, personnes aux revenus modestes ou en situation de handicap.
La première idée de la proximité avec le citoyen, est l’accessibilité. Nous formerons nos agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour la Langue des Signes. Nous installerons également dans nos sites d’accueil, l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de communiquer.
Nous accompagnerons les politiques du Conseil Régional et de l’Etat en matière de soutien aux aidants (permanence...)
Petite enfance : Ouverture dès 2020, d’une micro crèche de 10 places, pour des enfants de 4 mois à 4 ans révolus. Un accueil d’enfant en situation de handicap, ou atteints d’une maladie chronique sera mis en place.
Nous renforcerons encore plus les liens entre l’IME et les écoles. Et travaillerons a une meilleure inclusion des enfants autistes, handicapés et atteints de maladies chroniques.
Nous engagerons un travail pour une meilleur prise en compte de l’autisme à l’école (formation adultes, accueil enfants...)
Nous renforcerons les contrôles sur les places de stationnement PMR, les arrêts de bus et sur les trottoirs.
Nous développerons une application sur smartphone afin que chaque citoyen puisse nous signaler une anomalie sur la voirie, la propreté, l’éclairage, dégradations d’espaces verts, à partir d’une photo et d’une localisation ; afin de permettre une remise en état dans les plus brefs délais
Nous renforcerons le nettoyage de la ville, en particulier le dimanche
Nous demanderons aux commerçants d’adhérer à notre démarche de ville inclusive, avec entre autres l’accès dans tous les commerces à l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de faire leurs courses en cœur de ville
Nous adapterons tous nos systèmes d’informations aux divers handicaps, afin que tous les thononais soient égaux devant la communication institutionnelle (FALC Facile A Lire et Comprendre, lecture audio, braille.....)
Nous travaillerons au soutien des travaux dans les commerces pour répondre aux normes d’accessibilité et renforcer leur sécurité
Nous aiderons au déploiement d’une application numérique qui suggère des parcours en ville de pratique sportive et d’activité physique, accessibles à tous avec un volet « sport adapté ». (comme enform@lyon)
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les aires de jeux pour enfants.
Nous intégrerons la dimension accessibilité dans les espaces loisirs et aires de pique-nique
Nous déploierons encore plus de bornes sonores pour les mal et non-voyants aux feux tricolores et sur les zones de chantier.
Nous proposerons la création de commissions municipales « ouvertes » à des citoyens pour une coopération constructive (sur le modèle du fonctionnement du Service Education actuellement). Nous solliciterons les associations représentatives pour qu’elles nous délèguent un référent « Handicap ». Ceci vaudra, évidemment, pour la planification des travaux et aménagements.
Nous encouragerons les agents municipaux qui s’engagent dans notre souhait de faire de Thonon une « ville inclusive » accessible à tous. Et donc dans notre ambition de former les agents municipaux en poste d’accueil aux diverses méthodes de communication selon les handicaps, avec une priorité pour le langage des signes.

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Charte d’accueil des enfants handicapés ou malades chronique dans les écoles de la commune, avec un suivi individuel des familles.
Accueil de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
Les rencontres employeurs-demandeurs d’emplois / formations à l’échelle du territoire. Programme également à destination d’un public handicapé.
La mise en accessibilité et la rénovation des équipements sportifs de la ville (à venir plateforme pour les spectateurs à la Maison des Sports et au Stade Moynat)
Le développement du handisport et du sport adapté.
La mise à disposition d’un guide Langue des Signes pour les visites des musées municipaux.
L’effort budgétaire de réfection de la voirie trottoir (1 mètre = 550€)
Les travaux de mises aux normes d’accessibilité et renforcement de la sécurité.
La mise en accessibilité du réseau de transport (quais de bus).
La création de places de stationnement au profit des personnes handicapées en fonction des besoins.
L’accueil des enfants de l’IME au sein de l’école du Châtelard.
La mise en place d’accueil spécifique sur les temps périscolaires et de restauration scolaire.
Une adaptation des repas aux besoins des enfants, sur prescription médicale (repas mixé par exemple)
L’accompagnement des scolaires via le Programme de Réussite Educative et du CLAS, qui méritent d’être adapté et amplifié.
Les programmes éducatifs sur le vivre ensemble, la citoyenneté et le respect sur les temps périscolaires et de centre de loisirs"


...s'opposeront à la création d'une nouvelle piscine dans l'Agglo ? 1

"projet important pour la natation scolaire"


...poursuivront la démarche de réappropriation des bords de lac ? 1

"Objectif : Pour que les Thononais se réapproprient le Léman

Ce chapitre de notre programme est porté par Stéphan Jacquet, directeur de recherche à l’INRAE, qui est notre référent et sera demain un élu engagé.

Le Léman, le plus grand lac naturel d’Europe occidentale, est entouré d’un bassin versant important et plus de 1 million d’habitants vivent sur son rivage. Il est aujourd’hui considéré en bon état de santé mais en convalescence et assujetti à de nouvelles menaces: la pollution par les plastiques, les micropolluants, les espèces envahissantes, le changement climatique.
Continuer à l’étudier, le protéger, le restaurer, le sauvegarder constituent donc des enjeux très forts au cœur de notre projet.
Nous souhaitons également que les Thononais s’approprient son histoire, pour l’aimer plus et mieux.

Les actions existantes à renforcer :

Campagnes de sensibilisation par des campagnes d’information, l’organisation de colloques, des expositions...
Déployer le programme éducatif mis en place par la commune sur les écoles (Projet Water Familly, entre autres...).
Programmes d’activités destinées aux jeunes
Inciter à des mesures d’assainissement des eaux usées et les améliorer (prise en compte des micropolluants)
Agir via des actions avec des citoyens bénévoles : nettoyage rives et lacs, arrachage renouée. Et surtout fédérer les multiples initiatives pour un impact éducatif et de communication plus percutant.
Soutenir la démarche @Géopark, en veillant au développement d’action sur le Léman.

Les projets à envisager :

Le soutien au projet de développement de l’INRAE sur Thonon, pour en faire le site français de recherche, d’études et d’innovation.
La création d’une maison de l’environnement avec un focus fort sur la ressource en eau et le lac – un lien avec l’écomusée.
L’amélioration de la connaissance scientifique, et sa diffusion.
Accompagner les projets de sciences participatives sur la connaissance, la gestion, la protection.
Redonner l’accès au lac en responsabilisant les marcheurs.
Avec l’Académie Chablaisienne, engager un travail de mise en lumière des personnages illustres qui ont fait la limnologie française : Louis KREITMANN - André DELEBECQUE - Jean CRETTIEZ - Bernard DUSSART."


...s’engagent à ne pas donner de passe droits aux propriétaires des bords du lac notamment en matière d'urbanisme ? Comment se fait-il que l'on peut construire une maison de 300 m² à 50 mètre des rives du lac ? 1

...chercheront à proposer une plage de centre et Ouest de Thonon en aménageant une pente douce jusqu'au lac à Montjoux par exemple ? 1

"une future plage vers Rives également. avec le projet d'aménagement de l'entrée de RIVES: parking, aire de retournement, esplanade, accès PMR a l'embarcadère..... et au lac"


...s'engageront pour élargir la zone piétonne du centre ville ? 1

"Favoriser et développer les accès piétons :

Nous créerons des voies piétonnes entre quartiers (Place Mercier/Place des Arts par exemple) ;
Nous créerons des passages piétons sécurisés, au niveau de la voie ferrée pour connecter les quartiers entre eux: pour exemple entre Collonges et la Maison des Sports (secteur de la Grangette).
Nous sécuriserons les accès à proximité des groupes scolaires.
Nous veillerons à mieux concilier la vie des résidents et des commerçants dans les secteurs piétonnisés.
Nous relancerons la réflexion sur l’élargissement de la zone de piétonisation et/ou espaces partagés (zone 20) du centre historique.
Nous lancerons la concertation sur la définition des périodes et dates de piétonisation du Port de Rives (Fête de la Musique, 15 aout, Fête du Nautisme ...)
Nous renforcerons le nettoyage de la ville, en particulier le dimanche."


...recenseront systématiquement les logements accessibles et les logements adaptés par les bailleurs sociaux, en lien avec les commissions communales et intercommunales pour l’accessibilité ?
La commission communale ou intercommunale d’accessibilité a l’obligation d’élaborer un système de recensement de l’offre de logements accessibles aux personnes handicapées.
1

...maintiendront l’obligation de 100 % de logements accessibles dans la ville (comme l’ont fait déjà certaines villes) afin d’augmenter l’offre de logements accessibles et adaptables ? L’enjeu est d’importance puisque le neuf ne concerne que 1 % du parc total. De plus, il s’agit d’anticiper le vieillissement de la population française. 1

"ceci est irréalisable sur un mandat.
mais on doit accélérer le mouvement"


...s'engagent à faire respecter le PLU ? 1

"Un nouveau PLU sera adopté durant le mandat à venir. Son élaboration sera faite avec les habitants et soumise à consultation publique.

Nos engagements :

Nous veillerons à confirmer que nous réservons plus de 30% de notre surface communale à des espaces verts, naturels ou agricoles.
Nous confirmerons les demeures et lieux qui ne peuvent pas faire l’objet d’un remplacement par une promotion immobilière, tels sur une partie de la Corniche, avenue du Général de Gaulle, ou encore secteur des thermes.
Nous favoriserons partout la présence de la végétalisation en ville, en bordure des nouvelles constructions, en végétalisant les façades et les toits.
Nous exigerons des logements de qualité, à l’architecture adaptée et harmonieuse.
Les bâtiments publics devront donner l’exemple.

En attendant le nouveau PLU, nos engagements :

Nous négocierons chacun des projets immobiliers pour plus de recul, plus de végétalisation de façades et des toits.
Nous ferons entendre que tous les nouveaux projets doivent prendre en compte nos objectifs de transition écologique.
Nous engagerons, une concertation avec tous les gestionnaires de bâtiments collectifs, pour la mise en place d’un plan végétalisation et biodiversité en devanture de leur copropriété. Sur le modèle du plan façade qui existe actuellement et qui permet de subventionner les améliorations.

Et c’est ensemble que nous reconstruirons deux quartiers à requalifier :

Nous construirons ensemble les deux quartiers de la commune à requalifier. Une large démarche de concertation sera engagée pour la programmation des futurs aménagements : ancienne caserne des pompiers, et zone lycée du Chablais.
Pour cela, nous aurons un Adjoint au Maire dédié à la gouvernance et conception de ces deux projets d’aménagements durables. Enquête « d’envie », concertation sur les projets d’implantations, référendum sur les scenarii à retenir pour un avant-projet, citoyens membre du jury pour les choix architecturaux…. Ces deux grands projets, nous allons les concevoir ensemble de A à Z.
Par quartier, nous mettrons en place des concertations des habitants et associations pour définir les priorités et les objectifs des divers aménagements programmés et les conditions de leur réalisation.
En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés.

Dans notre programme :

Aménagement d’un parc Place des Arts. Comme il y a une cinquantaine d’années, avec le retour du kiosque à Musique. L’organisation des bus et cars se fera dans une logique uniquement de ramassage à proximité de la place, et non plus dans une logique de stationnement.
Nous aménagerons un parc de 2 hectares à proximité du Village de Vongy. Afin de sacraliser cet espace, pour qu’il ne soit pas un jour constructible.
Nous lancerons le projet d’aménagement de l’îlot place Jules Mercier, en lien avec la restructuration et l’agrandissement de l’Ecole des Arts.
Nous engagerons la concertation pour l’aménagement de la Place de la Crête, dans la perspective d’un aménagement possible à partir de 2022.
Nous accompagnerons la construction du nouveau collège et les équipements sportifs qui vont avec.
Nous relancerons la concertation pour l’aménagement « Place de l’Eglise » à Vongy. En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés.
Nous relancerons également la concertation pour les aménagements indispensables dans Concise. En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés. Par ailleurs, nous aménagerons un jardin d’enfants en cœur de village, via une acquisition foncière.
Nous engagerons l’aménagement de l’entrée du Hameau de Rives et du Port, en lien avec le parking en ouvrage. Réaménagement du talus sous Sonnaz.
Nous soutiendrons le projet de réhabilitation du l’Hôtel de Rives, qui a un permis de construire validé par l’Architecte des Bâtiments de France, mais qui fait l’objet d’un recours de la part du voisinage.
Nous poursuivrons le Projet d’un nouveau pont sur la Dranse au niveau de la zone industrielle de Vongy pour le transit.
Nous engagerons le projet d’aménagement d’une passerelle piéton/vélo sur la Dranse, avec l’aménagement d’un cheminement piéton le long du cours d’eau."


...s’engageront à dépolluer le site de l'ancien Intermarché et à y construire un espace vert qui manque cruellement à la commune de Concise ? 1

"le site est en cours de dépollution et ceci est une bonne nouvelle car cela n'avait pas été fait il y a 30 ans
pour le parc a Concise nous le proposons plus en cœur de Hameau comme expliqué a la présidente de l'association du quartier de Concise"


...soutiendront un véritable urbanisme de projets impliquant les habitants (cadre de vie et qualité de vie) ? 1

"Un nouveau PLU sera adopté durant le mandat à venir. Son élaboration sera faite avec les habitants et soumise à consultation publique.

Nos engagements :

Nous veillerons à confirmer que nous réservons plus de 30% de notre surface communale à des espaces verts, naturels ou agricoles.
Nous confirmerons les demeures et lieux qui ne peuvent pas faire l’objet d’un remplacement par une promotion immobilière, tels sur une partie de la Corniche, avenue du Général de Gaulle, ou encore secteur des thermes.
Nous favoriserons partout la présence de la végétalisation en ville, en bordure des nouvelles constructions, en végétalisant les façades et les toits.
Nous exigerons des logements de qualité, à l’architecture adaptée et harmonieuse.
Les bâtiments publics devront donner l’exemple.

En attendant le nouveau PLU, nos engagements :

Nous négocierons chacun des projets immobiliers pour plus de recul, plus de végétalisation de façades et des toits.
Nous ferons entendre que tous les nouveaux projets doivent prendre en compte nos objectifs de transition écologique.
Nous engagerons, une concertation avec tous les gestionnaires de bâtiments collectifs, pour la mise en place d’un plan végétalisation et biodiversité en devanture de leur copropriété. Sur le modèle du plan façade qui existe actuellement et qui permet de subventionner les améliorations.

Et c’est ensemble que nous reconstruirons deux quartiers à requalifier :

Nous construirons ensemble les deux quartiers de la commune à requalifier. Une large démarche de concertation sera engagée pour la programmation des futurs aménagements : ancienne caserne des pompiers, et zone lycée du Chablais.
Pour cela, nous aurons un Adjoint au Maire dédié à la gouvernance et conception de ces deux projets d’aménagements durables. Enquête « d’envie », concertation sur les projets d’implantations, référendum sur les scenarii à retenir pour un avant-projet, citoyens membre du jury pour les choix architecturaux…. Ces deux grands projets, nous allons les concevoir ensemble de A à Z.
Par quartier, nous mettrons en place des concertations des habitants et associations pour définir les priorités et les objectifs des divers aménagements programmés et les conditions de leur réalisation.
En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés.

Dans notre programme :

Aménagement d’un parc Place des Arts. Comme il y a une cinquantaine d’années, avec le retour du kiosque à Musique. L’organisation des bus et cars se fera dans une logique uniquement de ramassage à proximité de la place, et non plus dans une logique de stationnement.
Nous aménagerons un parc de 2 hectares à proximité du Village de Vongy. Afin de sacraliser cet espace, pour qu’il ne soit pas un jour constructible.
Nous lancerons le projet d’aménagement de l’îlot place Jules Mercier, en lien avec la restructuration et l’agrandissement de l’Ecole des Arts.
Nous engagerons la concertation pour l’aménagement de la Place de la Crête, dans la perspective d’un aménagement possible à partir de 2022.
Nous accompagnerons la construction du nouveau collège et les équipements sportifs qui vont avec.
Nous relancerons la concertation pour l’aménagement « Place de l’Eglise » à Vongy. En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés.
Nous relancerons également la concertation pour les aménagements indispensables dans Concise. En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés. Par ailleurs, nous aménagerons un jardin d’enfants en cœur de village, via une acquisition foncière.
Nous engagerons l’aménagement de l’entrée du Hameau de Rives et du Port, en lien avec le parking en ouvrage. Réaménagement du talus sous Sonnaz.
Nous soutiendrons le projet de réhabilitation du l’Hôtel de Rives, qui a un permis de construire validé par l’Architecte des Bâtiments de France, mais qui fait l’objet d’un recours de la part du voisinage.
Nous poursuivrons le Projet d’un nouveau pont sur la Dranse au niveau de la zone industrielle de Vongy pour le transit.
Nous engagerons le projet d’aménagement d’une passerelle piéton/vélo sur la Dranse, avec l’aménagement d’un cheminement piéton le long du cours d’eau."


...favoriseront la construction d'éco-quartiers avec mixité sociale ? 1

"Un nouveau PLU sera adopté durant le mandat à venir. Son élaboration sera faite avec les habitants et soumise à consultation publique.

Nos engagements :

Nous veillerons à confirmer que nous réservons plus de 30% de notre surface communale à des espaces verts, naturels ou agricoles.
Nous confirmerons les demeures et lieux qui ne peuvent pas faire l’objet d’un remplacement par une promotion immobilière, tels sur une partie de la Corniche, avenue du Général de Gaulle, ou encore secteur des thermes.
Nous favoriserons partout la présence de la végétalisation en ville, en bordure des nouvelles constructions, en végétalisant les façades et les toits.
Nous exigerons des logements de qualité, à l’architecture adaptée et harmonieuse.
Les bâtiments publics devront donner l’exemple.

En attendant le nouveau PLU, nos engagements :

Nous négocierons chacun des projets immobiliers pour plus de recul, plus de végétalisation de façades et des toits.
Nous ferons entendre que tous les nouveaux projets doivent prendre en compte nos objectifs de transition écologique.
Nous engagerons, une concertation avec tous les gestionnaires de bâtiments collectifs, pour la mise en place d’un plan végétalisation et biodiversité en devanture de leur copropriété. Sur le modèle du plan façade qui existe actuellement et qui permet de subventionner les améliorations.

Et c’est ensemble que nous reconstruirons deux quartiers à requalifier :

Nous construirons ensemble les deux quartiers de la commune à requalifier. Une large démarche de concertation sera engagée pour la programmation des futurs aménagements : ancienne caserne des pompiers, et zone lycée du Chablais.
Pour cela, nous aurons un Adjoint au Maire dédié à la gouvernance et conception de ces deux projets d’aménagements durables. Enquête « d’envie », concertation sur les projets d’implantations, référendum sur les scenarii à retenir pour un avant-projet, citoyens membre du jury pour les choix architecturaux…. Ces deux grands projets, nous allons les concevoir ensemble de A à Z.
Par quartier, nous mettrons en place des concertations des habitants et associations pour définir les priorités et les objectifs des divers aménagements programmés et les conditions de leur réalisation.
En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés.

Dans notre programme :

Aménagement d’un parc Place des Arts. Comme il y a une cinquantaine d’années, avec le retour du kiosque à Musique. L’organisation des bus et cars se fera dans une logique uniquement de ramassage à proximité de la place, et non plus dans une logique de stationnement.
Nous aménagerons un parc de 2 hectares à proximité du Village de Vongy. Afin de sacraliser cet espace, pour qu’il ne soit pas un jour constructible.
Nous lancerons le projet d’aménagement de l’îlot place Jules Mercier, en lien avec la restructuration et l’agrandissement de l’Ecole des Arts.
Nous engagerons la concertation pour l’aménagement de la Place de la Crête, dans la perspective d’un aménagement possible à partir de 2022.
Nous accompagnerons la construction du nouveau collège et les équipements sportifs qui vont avec.
Nous relancerons la concertation pour l’aménagement « Place de l’Eglise » à Vongy. En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés.
Nous relancerons également la concertation pour les aménagements indispensables dans Concise. En cas de non-consensus, nous organiserons un référendum citoyen dans le quartier concerné. Ainsi, les choix seront faits, et les aménagements pourront être réalisés. Par ailleurs, nous aménagerons un jardin d’enfants en cœur de village, via une acquisition foncière.
Nous engagerons l’aménagement de l’entrée du Hameau de Rives et du Port, en lien avec le parking en ouvrage. Réaménagement du talus sous Sonnaz.
Nous soutiendrons le projet de réhabilitation du l’Hôtel de Rives, qui a un permis de construire validé par l’Architecte des Bâtiments de France, mais qui fait l’objet d’un recours de la part du voisinage.
Nous poursuivrons le Projet d’un nouveau pont sur la Dranse au niveau de la zone industrielle de Vongy pour le transit.
Nous engagerons le projet d’aménagement d’une passerelle piéton/vélo sur la Dranse, avec l’aménagement d’un cheminement piéton le long du cours d’eau."


...s'engagent à réfléchir à la création d'un habitat intergénérationnel en centre ville permettant l'interaction solidaire (personnes âgées- familles avec enfants) ? Cela combattrait la solitude et l'isolement du 3ème-4ème âge et les problèmes de garde des enfants. 1

"ce sont les projets de residence sociale. en coeur de ville"


...vont enfin prendre les dispositions pour régler ce problème qui épuise les thononais au quotidien ? Un passage sous voie pour éviter les blocages au passage à niveau près du Carrefour Market : depuis le temps que l'on nous promet (depuis 1997). Avec le Léman Express cela va devenir infernal pour tous ceux qui veulent entrer ou sortir du centre ville !!!
Autre projet inadéquat : retirer le rond point de crête et mettre des feux pour les entrées et sorties du futur parking de la gare. On sait pertinemment que les bouchons se font aux feux !!
1

"nous nous engageons sur le projet de passage sous la voie ferrée
ce projet est budgété dans notre programme"


...s’engageront à développer des lieux de plantation d'arbres fruitiers dans les parcs urbains ? 1

"Objectif : Nature et biodiversité, plus d’arbres et de parcs

Sur les huit millions d’espèces végétales et animales présentes sur Terre, près d’un million pourraient disparaître dans les prochaines décennies selon un rapport de l’Organisation des Nations Unies sur la biodiversité. Si le changement climatique explique en partie cette prévision, notre modèle agricole, la déforestation, l’artificialisation des sols, la surexploitation des ressources, les pollutions sont aussi et grandement responsables.
Pour éviter cette catastrophe il faudra bien évidemment une mobilisation planétaire. Sans attendre, nous devons donc nous interroger et agir à l’échelle locale pour protéger voire même restaurer notre biodiversité.

Plus de 30% du territoire communale est une zone verte, parc, foret ou espace naturel. Nous souhaitons que tous les thononais soient à moins de 10 minutes à pied d’un parc urbain boisé, pour avoir un espace de respiration et de rafraichissement.

Nous allons créer un parc sur la Place des Arts. Avec des espaces de jeux, de détente, et un kiosque à musique. Ce parc existait, il y a 50 ans.
Nous allons créer un parc de 2 hectares en proximité du Village de Vongy. Cette opération permettra de sacraliser un espace qui ne sera pas urbanisable.
Nous privilégierons l’utilisation de matériaux alternatifs au goudron pour lutter contre l’imperméabilisation des sols et réduire la chaleur en ville.
Nous planterons un millier d’arbres (plan « Mille arbres ») pour développer les espaces végétalisés, capter du CO2, lutter contre les îlots de chaleur et surtout protéger la biodiversité.
Nous favoriserons le retour des arbres fruitiers en ville.
Nous mettrons en place un « Plan végétalisation habitat collectif ». Toit, façade et abords immédiats. Un plan pour l’habitat existant et nouveau.
Nous favoriserons la replantation de haies nécessaires au drainage des sols et utiles pour la faune. Nous créerons une palette végétale des essences à favoriser.
Nous procéderons à la réalisation d’un atlas de la biodiversité sur la ville.
Nous organiserons la création de parcours en ville sur le thème de la biodiversité (existant déjà dans nos zones protégées).

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Maintenir les actions d’information, de sensibilisation sur le climat et la biodiversité en direction notamment des plus jeunes.
Le déploiement de ruches pour favoriser la pollinisation.
L’installation d’hôtels à insectes, de nichoirs et autres équipements favorisant la faune en ville.
La création de jardins partagés et familiaux.
Préserver l’existant des zones naturelles.
Réduire l’éclairage nocturne (trame noire)."


...s'engageront pour la préservation des petits commerces au centre ville ? 1

"Objectif : Faisons de Thonon la plus belle galerie marchande à ciel ouvert de la région

Depuis 3 ans, grâce aux différentes actions d’investisseurs privés mais également de la Ville, et de l’agglomération via les opérateurs de création d’entreprises, la tendance est à une relance du commerce. Des enseignes et des indépendants nous contactent aujourd’hui pour s’implanter. Ces résultats ne sont pas une fin en soi. Ils constituent un encouragement à poursuivre tous ensemble afin de faire de Thonon la plus belle galerie marchande à ciel ouvert du territoire.

Soutien aux initiatives

Nous soutiendrons et accompagnerons toutes les initiatives d’animation de cœur de ville, comme dans les quartiers et hameaux.
Dans nos préconisations d’animations : relance du Festival Rock Musiques actuelles à l’automne ; créer une version hivernale tout décembre des « Nocturnes du Vendredi » ; des samedis à thème en lien avec les associations d’échanges culturelles de Thonon ( USA, Allemagne, Pologne, Russe, Latino...)
Nous favoriserons les offres de services (espaces de jeux, création d’une halte-garderie ouverte le samedi) qui facilitent la vie des consommateurs en ville.
Nous soutiendrons toutes les initiatives qui favorisent le « consommer local » (carte de fidélité, monnaie locale, « click & collect», offre d’heures de stationnement...).
Nous discuterons avec les commerçants du cœur de ville de l’organisation du nouveau marché du samedi (toute la journée ? Hebdomadaire ? Mensuel ? Place du 8 mai ? Place des Arts ?...)
Accompagner le projet commercial de la Galerie de l’Etoile
Accompagner l’ouverture des commerces entre 12h/14h en donnant l’exemple avec les services municipaux ( La médiathèque est déjà ouverte entre midi et 2) ; et en communiquant.

Stationnement

Le sujet du stationnement est complexe. Il faut favoriser les usages visiteurs, maintenir les usages résidents, satisfaire les pendulaires, lutter contre les voitures ventouses, tout en facilitant l’attractivité de la commune. Rappelons que la ville de Thonon est reconnue pour être la commune qui a l’offre la moins onéreuse du département. Il n’en reste pas moins qu’il nous faut expérimenter de nouvelles formules, comme cela a été le cas pendant les fêtes de fin d’année avec la gratuité en week-end.

Renforcer l’offre de stationnement en ouvrage :

Parking du Pôle Gare en cours de réalisation, avec une offre ordinaire et une offre « P+R »
Parking de Rives, avec une offre résidents, touristique et « P+R »
Parking Dessaix, avec une offre résidents, et ordinaire.

Nous lancerons une concertation avec les commerçants, les résidents, et les associations de consommateurs, pour définir une bonne fois pour toute la stratégie de la tarification du stationnement en cœur de ville, et à proximité directe du cœur de ville ; comme cela se faisait il y a quelques années. Zone Bleue, période de gratuité... nous n’avons aucun tabou en la matière.

Nous proposerons, pour notre part, la gratuité pour les samedis et les mercredis après-midi à partir de 15H
Nous proposerons 1/4h gratuit en surface pour faciliter l’achat rapide, ou l’enlèvement de commandes.

Déployer des emplacements réservés :

Véhicules électriques avec point de charge
Autopartage et co-voiturage
Deux roues motorisées

Nous mettrons en place une application permettant de repérer et de se diriger directement vers les places de stationnement disponibles. Nous adapterons la signalétique en direction des parkings, et à la sortie des parkings et sur smartphone pour aider les visiteurs à trouver un commerce, une marque, une catégorie de produits, un monument, un service public
Nous ferons la promotion des stationnements gratuits qui sont à quelques minutes à pied, ou en bus, du cœur de ville (Cimetière, Maison des Sports ...).

Cadre de vie du cœur de ville

Nous relancerons le plan lumière, le plan signalétique et la réflexion sur l’élargissement de la zone de piétonisation et/ou espaces partagés (zone 20) du centre historique.
Nous travaillerons au soutien des travaux pour embellir les devantures. Programme qui s’ajoutera au Plan Façade qui est une aide financière de la commune pour le ravalement des façades.
Nous déploierons les illuminations de Noël plus rapidement.

Luttons davantage contre toutes les formes d’incivilités

Nous continuerons l’installation de caméras de vidéoprotection dans la ville, dans les halls d’immeubles et d’espaces publics
Nous renforcerons la police municipale et les « brigades » en zone très fréquentée.
Nous renforcerons le nettoyage de la ville, en particulier le dimanche.
Nous développerons une application sur smartphone afin que chaque citoyen puisse nous signaler une anomalie sur la voirie, la propreté, l’éclairage, dégradations d’espaces verts .... à partir d’une photo et d’une localisation ; afin de permettre une remise en état dans les plus brefs délais.
Nous verbaliserons systématiquement les auteurs identifiés de dépôts sauvages de déchets, de jets de détritus, de non-ramassage de déjections canines sur la voie publique, de non remisage de bacs à ordures ménagères... dans le cadre d’un plan de lutte contre l’incivisme

Numérique :

Une réflexion collective sera engagée sur le e-commerce.
Expérimentation d’un réseau Wi-Fi gratuit en centre-ville. Nous définirons avec les associations professionnelles (commerçants, cafetiers, restaurateurs...) et les services publics les priorités du zonage.

L’accessibilité

Nous renforcerons les contrôles sur les places de stationnement PMR (Personne à Mobilité Réduite), les arrêts de bus et sur les trottoirs.
Nous demanderons aux commerçants d’adhérer à notre démarche de ville inclusive, avec entre autres l’accès dans tous les commerces à l’application @ACCE-O.fr permettant aux sourds et malentendants de faire leurs courses en cœur de ville
Nous travaillerons au soutien des travaux pour répondre aux normes d’accessibilité et renforcer leur sécurité.

Nous poursuivrons :

La requalification des rues et des espaces publics avec notamment la rénovation de la rue des Arts, en lien avec la restructuration de la Place des Arts
Les travaux de mises aux normes d’accessibilité et renforcement de la sécurité.
L’accompagnement et le soutien aux actions d’animation des commerçants et de promotion du commerce local.
Le soutien aux démarches innovantes
Notre politique d’achat responsable en achetant local pour la collectivité ( produits locaux en cantine, achat local pour fournitures scolaires ....)"


...s’engageront à réfléchir autour de la création de zones d’agriculture citadine et en périphérie des zones urbaines ? / s’engageront à faire planter des arbres et des haies sur le domaine public ? 2

"Objectif : Nature et biodiversité, plus d’arbres et de parcs

Sur les huit millions d’espèces végétales et animales présentes sur Terre, près d’un million pourraient disparaître dans les prochaines décennies selon un rapport de l’Organisation des Nations Unies sur la biodiversité. Si le changement climatique explique en partie cette prévision, notre modèle agricole, la déforestation, l’artificialisation des sols, la surexploitation des ressources, les pollutions sont aussi et grandement responsables.
Pour éviter cette catastrophe il faudra bien évidemment une mobilisation planétaire. Sans attendre, nous devons donc nous interroger et agir à l’échelle locale pour protéger voire même restaurer notre biodiversité.

Plus de 30% du territoire communale est une zone verte, parc, foret ou espace naturel. Nous souhaitons que tous les thononais soient à moins de 10 minutes à pied d’un parc urbain boisé, pour avoir un espace de respiration et de rafraichissement.

Nous allons créer un parc sur la Place des Arts. Avec des espaces de jeux, de détente, et un kiosque à musique. Ce parc existait, il y a 50 ans.
Nous allons créer un parc de 2 hectares en proximité du Village de Vongy. Cette opération permettra de sacraliser un espace qui ne sera pas urbanisable.
Nous privilégierons l’utilisation de matériaux alternatifs au goudron pour lutter contre l’imperméabilisation des sols et réduire la chaleur en ville.
Nous planterons un millier d’arbres (plan « Mille arbres ») pour développer les espaces végétalisés, capter du CO2, lutter contre les îlots de chaleur et surtout protéger la biodiversité.
Nous favoriserons le retour des arbres fruitiers en ville.
Nous mettrons en place un « Plan végétalisation habitat collectif ». Toit, façade et abords immédiats. Un plan pour l’habitat existant et nouveau.
Nous favoriserons la replantation de haies nécessaires au drainage des sols et utiles pour la faune. Nous créerons une palette végétale des essences à favoriser.
Nous procéderons à la réalisation d’un atlas de la biodiversité sur la ville.
Nous organiserons la création de parcours en ville sur le thème de la biodiversité (existant déjà dans nos zones protégées).

Ça existe déjà et nous le poursuivrons :

Maintenir les actions d’information, de sensibilisation sur le climat et la biodiversité en direction notamment des plus jeunes.
Le déploiement de ruches pour favoriser la pollinisation.
L’installation d’hôtels à insectes, de nichoirs et autres équipements favorisant la faune en ville.
La création de jardins partagés et familiaux.
Préserver l’existant des zones naturelles.
Réduire l’éclairage nocturne (trame noire)."


...s’engagent à soutenir des projets d'habitats participatifs / à réfléchir à la création de coopératives pour un habitat participatif, écologique digne de ce nom ou toutes autres actions pour la protection du foncier et diminuer le poids des promoteurs dans la région ? 2

"la question est excessive. et les choses pas si simple que cela
http://www.passionthonon.fr/programme-urbanisme.html"


...s'engagent à prendre des décisions concernant l'immobilier c'est à dire réduire les prix trop élevés pour les petites retraites et pour les gens qui travaillent sur France ? 1

...s’engagent à permettre à ceux qui le souhaitent de vivre en habitat léger dans la nature ? L'accès au foncier est très onéreux dans le Chablais, il est capital de permettre à tout un chacun de pouvoir vivre dans la nature à moindre coût avec un impact écologique optimal. 1

"il y a des projets qui existent que celui ci
mais pas en ville. dans les communes voisines"